Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#1 01/09/2019 10:37:01

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 3622

plancher stalagmitique ...

bonjour … smile



je souhaiterais que quelqu'un m'explique  de quelle manière peut se former un plancher stalagmitique  dans une galerie karstique   ...

que peux t'on en déduire , à propos  des écoulements d'eau passés ou présents …

si un plancher Stalagmitique" bouche " le fond d'une galerie  , se peut il que , en le perçant  , il puisse y avoir une suite ??

dans le même ordre d'idée , y  a 'il  un site web , qui donnerait des rudiments  sur ce type de concretionnement ?

merci smile

à+ wink

t des g

Hors ligne

 

#2 02/09/2019 15:43:21

JP CASSOU
Membre
Date d'inscription: 20/03/2011
Messages: 194

Re: plancher stalagmitique ...

1. Dépôt de sédiments
2. Arrêt des circulations -> Concrétionnement sur ces sédiments
3. Reprise des écoulements -> soutirage et vidage des sédiments

Hors ligne

 

#3 02/09/2019 16:20:40

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 3622

Re: plancher stalagmitique ...

ok, Merci JP …  smile  cool

à+

T des g

Hors ligne

 

#4 28/02/2020 13:50:42

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 3622

Re: plancher stalagmitique ...

bonjour à tous … wink

je rebondis , comme on dit , sur ce sujet des "planchers stalagmitiques "

voici le problème :  smile

comment "défoncer"  efficacement un plancher stalagmitique , quand on n'a pas la possibilité de l'attaquer à la massette et au burin , au perfo burineur , ou tout simplement , avec des artifices pyrotechniques  , genre "pailles magiques " ?

concrètement  , ce plancher , qu'il faudrait défoncer ,  se situe tout au fond d'un laminoir sévère  , et qui est , par définition , très bas de plafond … impossible d'avoir du recul pour la massette , le perfo , ou autre …  l'emploi des "pailles" est problématique , vu la difficulté à ventiler efficacement ce boyau …  wink smile 

j'ai bien une idée , qui sur le papier , pourrait fonctionner :  cool

vu la faible hauteur sous plafond  , j'envisage de  coincer entre le plancher et le plafond , un puissant vérin hydraulique destiné à lever les camions   , qui une fois mis sous pression , fracturerais le plancher …

Z'en pensais quoi ?   z'auriez  une autre idée pour traiter le problème ? …

ok , à+ ,)

T des G

Dernière modification par bisounours83 (28/02/2020 13:54:16)

Hors ligne

 

#5 28/02/2020 19:46:50

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1425
Site web

Re: plancher stalagmitique ...

Bonjour,

Il est à craindre que tu n'auras pas assez de hauteur pour ton vérin. Qui en plus doit peser lourd et être peu maniable.

Donc que tu devras utiliser des " artifices pyrotechniques ". jadis on a fait du placage, rendement faible (10 %) mais résultat garanti. L'eau a fuit sous le plancher stalagmitique et la galerie quasi noyée a été vidée à moitié de son eau.

Pour la ventilation, laisse faire le temps. Revient qq mois après le tir.

Jef

Hors ligne

 

#6 29/02/2020 06:35:44

acha45
Membre
Lieu: Montluçon
Date d'inscription: 17/02/2014
Messages: 151
Site web

Re: plancher stalagmitique ...

JP CASSOU a écrit:

1. Dépôt de sédiments
2. Arrêt des circulations -> Concrétionnement sur ces sédiments
3. Reprise des écoulements -> soutirage et vidage des sédiments

alors, Bisounours, l'eau est passée par où ? lors du soutirage en .3 ?
et qu'est ce qui a fait le .1 là ?

aucun tirs au fond du maillon manquant, galeries trop jolies, et quasi tout borgne
que quelques descentes de divers puits borgnes à la recherches de soutirages,
salissantes, si on ne les faisait pas en sous combi (et çà piquait),
"salissantes par d'autres" après pour la calcite blanche,
autres qui ne posaient même pas les bottes dans les vasques sèches, entre les zones marneuses;

l'impression sur les sols ainsi calcifiés était que c'était creux dessous, et sur de sacrées distances :
documents non publié en synthèse livre rouge (réseau Trombe Henne Morte) :
https://drive.google.com/open?id=0B1x1q … zVGV0RVWk0

espérant que la réédition du livre traversées DARNE TORJMAN ne contiendra pas, comme demandé au CDS31,
une nouvelle traversée sur la Coume, à partir un puits plus récent qui y amènerait trop de badauds non respectueux,
même si cet accès est étroit ; il y a déjà les Pyrénois, c'est suffisant, pour le plan de Gaule :
https://drive.google.com/open?id=0B1x1q … XIwNENESDA
à l'entrée de Pène Blanque, il y a un porche cul gaulois


les escalades en plafond au terminus ont queutée très près de la surface,
motivées par la présence d'un cadavre de Chauve Souris et de quelques signes de fiewBoudu traces de feuilles

Dernière modification par acha45 (29/02/2020 06:42:34)

Hors ligne

 

#7 29/02/2020 20:41:49

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1425
Site web

Re: plancher stalagmitique ...

Alain, tu as écrit : " l'impression sur les sols ainsi calcifiés était que c'était creux dessous, et sur de sacrées distances " et c'est pas faux. Au gouffre de Pourpevelle (Doubs), la galerie des cristaux comporte un plancher stalagmitique recouvrant de l'argile et/ou des gours avec cristaux. En cassant vigoureusement le plancher stalagmitique, l'eau des gours est partie sous le plancher stalagmique en emmenant sans doute un peu d'argile.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr