Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#41 05/04/2018 10:27:43

acha45
Membre
Lieu: Montluçon
Date d'inscription: 17/02/2014
Messages: 52
Site web

Re: Casque vraiment confortable ...

Dom, au plaisir d'en discuter plus précisément en privé / ou lors d'essais ou sorties
https://www.petzl.com/FR/fr/Sport/Casques/ELIA, je parlais d'un casque léger féminin ?
modèle précédant l'actuel, cad /
https://www.qwant.com/?q=casque%20petzl … bc055fdf84
acha sans t, à ta santé

Hors ligne

 

#42 05/09/2018 09:07:02

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2861

Re: Casque vraiment confortable ...

Salut , les filles , et les gars ...

Bon, toujours a la recherche du casque idéal pour le spéléologue , je souhaiterais vous soumettre une piste originale :

Il m'arrive d' acheter ma viande et ma charcuterie chez un semi grossiste de mon quartier ...

J'ai donc remarqué que les bouchers qui sont amenés a pénétrer ou a travailler en chambre froide se  couvre la tête d'une sorte de couvre chef , sorte de casque de chantier en plastique , destiné a amortir les chocs avec les différents objets contondants  qui  ornent leurs  chambres frigorifiques ...

Ces casques sont très particuliers , car déjà , ils seraient qualifiés de Casquette anti choc ...

Vous voulez les voir ??

Google >  Casque de boucher

La prochaine fois , je demanderais a mon boucher de me prêter son casque , afin que je l'examine ...

En effet, il y a nombre de réseaux Karstiques " bas de plafond" ou  il est bien plus fréquent de se cogner la tronche au plafond  ou contre les parois , que de se prendre une pavasse dégringolant un puits de 20 mètres ...

Pour l'exploitation de ce genre de cavité, le casque de boucher , serait il une solution ??  J'attends votre avis ...

Il serait nécessaire de lui adjoindre une  sangle jugulaire , certainement ...

De plus , il parait bien aéré, et surtout assez légers ,  atout important lors de rampings  assez longs  en laminoir , ou la tête est en porte a faux et ou morflent les cervicales ...

De plus , ils ne semblent pas très onéreux a l'achat ...

J'attends vos constructives critiques sur  l'usage speleo de cet intéressant couvre chef ,  que je trouve pas laid, de plus ...

A +

titou des g

Hors ligne

 

#43 05/09/2018 10:09:00

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1257

Re: Casque vraiment confortable ...

Ces casques ressemblent à ceux utilisés à la SNCF par le personnel qui travaille sous les trains. Je crois qu'on appelle ça des casquettes anti écorchures, une protection légère pour éviter de se blesser le crâne sur tout ce qui dépasse.

A mon avis, c'est trop léger pour supporter un éclairage et pas assez confortable pour être porté des heures. Mais tente Titou, et dis nous.

Hors ligne

 

#44 05/09/2018 18:06:11

acha45
Membre
Lieu: Montluçon
Date d'inscription: 17/02/2014
Messages: 52
Site web

Re: Casque vraiment confortable ...

L'idée d'un casque idéal est comme le couteau suisse : polyvalent rien.
Cad,
tu as des questions de
poids,
résistances à diverses charges ( axiales / verticales - horizontales )
perforations
amortissements à impacts
usures aux frottements ;
et cela en divers environnements :
aériens :
   +/- froids ou chauds (variation de la consistance et réaction des thermoplastiques à cela)

aquatiques :
   ponctuels (cascades, ou immersion courtes)
   permanents (plongée ou pluies diverses continues)
   sous pression profonde (donc écrasement des mousses possibles, mais là impacts réduits eu égard à l'eau / c'est sur que dans une fosse septique, de ceux qui y croient (eux-mêmes), il faudra s'assurer de la résistance du casque à être dans la merde, ou des chimies diverses)

ma meilleurs calotte est un composée de bérêt et casque léger, parfois adjoint de cagoule / froid /
voila pour une échauffement, FA.

Hors ligne

 

#45 13/09/2018 01:54:47

eric30
Membre
Lieu: Gard
Date d'inscription: 11/06/2014
Messages: 245

Re: Casque vraiment confortable ...

Il est passé de l'eau sous le pont depuis mon dernier post concernant le casque Hélios  et depuis j'ai bien eu le temps de m'y adapter...pas en spéléo, mais en via ferrata et je dois dire que dans ce domaine il est excellent...alors cet été j'ai fais un comparatif en plein mois d'août et l'aprés-midi sur les falaise du Thaurac...une sortie avec le Hélios et quelques jours après avec un Ecrin roc......résultat...Hélios 1..Ecrin 0...je m'explique...avec le soleil de plomb qui cognait dur, le Hélios et sa garniture ma bien protégé du coup de chaleur...pas de la transpiration..non..mais bien du soleil et chaleur....pas de mal de tête, rien et mis a par qu'on transpire il se fait oublier.....avec l'Ecrin et le même temps et degrés quelques jours après...je me suis chopé une migraine..car malgré les grosses aérations il faisait étuve...et franchement là entre les 2 pour moi y a pas photo...pourtant je n'aimais pas ce type de casque....a la prochaine sortie spéléo, je vais prendre mon Hélios...au début je craignais pour sa "fragilité"  qu'on lui attribue a tord...si il me satisfait sous terre
, je pense en équiper un avec une lampe led ultra légère...je me décide a tout mettre de mon côté pour me faciliter la remontée de certains puits, et la légèreté est a mon humble avis un avantage certain de ce point de vue....bien entendu..hors de question de mettre mon Ecrin tant aimé et ma lampe a accu lourdingue au rebut...je garde ce matériel que j'aime tant pour des sorties moins verticales..et aussi désob etc...les irréductibles vont me tomber dessus lol..pas grave..même pas peur..lol....

Hors ligne

 

#46 13/09/2018 09:56:21

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2861

Re: Casque vraiment confortable ...

Salut ,

faut pas être  sectaire , Eric , en réalité …


il semblerait que chaque casque du marché , y compris l'antique  Ecrin , pourrait être adapté , plus particulièrement , à une ou plusieurs activités de plein air … suffit de trouver le bon , de casque ...


tu sais bien que la désob de cavités , le pompage de siphon , la topographie  , la visite de gouffres a grandes verticales ,par exemple , sont des activités  forts différentes , qui exigent des couvres chefs  aux caractéristiques assez différentes les unes des autres …

il existe bien le dicton  fort connu qui dit qu'il faut "... trouver chaussure à son pieds "

on peut donc rajouter qu'il faut " … trouver  casque à sa tête " , non ??

si tu pratiques par exemple , le plus souvent de grandes verticales  , il te faudra un casque te protégeant des chutes de pavasses , ou de mousquetons  lâchés  par un équipier maladroit …

mais si tu désobe , topographie , ou pompe des siphons  dans des cavités assez basses de plafond , c'est plutôt un casque qui amortiras bien tes "coups de boules " inévitables  aux plafonds des galeries , afin de preserver tes précieuses vertébres cervicales …sad

euh , j'ai pas raison ? smile wink   bon , il faut dire , que  l'age avançant  , je suis passé de l'arpentage  des grandes verticales  , à la désob et au pompage de cavités basses de plafond ...

perso , c'est du second type de casque dont je rêve , celui  qui  permettrais de confortables coups de boule  aux plafonds des galeries … roll


voili, voilou … big_smile


à plus  wink


Titou des Garrigues

Hors ligne

 

#47 13/09/2018 10:58:10

acha45
Membre
Lieu: Montluçon
Date d'inscription: 17/02/2014
Messages: 52
Site web

Re: Casque vraiment confortable ...

eric30 a écrit:

1. bien protégé du coup de chaleur
2. pas de mal de tête,
3. avec l'Ecrin...je me suis chopé une migraine..car malgré les grosses aérations il faisait étuve
4. sa "fragilité"
5. la légèreté
6.hors de question de mettre mon Ecrin tant aimé et ma lampe a accu lourdingue au rebut

1. oui la chaleur peut donner des coups ; il ne s'agit pas que de la température au sommet de la tête (hydratation, efforts, alcool, différences de perception entre les différentes parties du corps … le centre de réaction à cela, principalement semble se trouver derrière la nuque (hypophyso-thalamique ?), et le rayonnement solaire peut y frapper directement, un casque ne le protège que peu du direct chauffage (j'adjoint un large bérêt ou un chapeau feutre, ou un tShirt déjà mouillé par la sueur (ce dernier T-Shirt, parfois, mieux un coton à manches longes permet l'essuyage sueur, car la saturation peau par l'eau limité l'effet d'évapotranspiration refroidissant le corps.

2. ces coups ("ex-insolation dans le discours) me posent problème, ET ne peuvent s'imputer qu'au casque régulateur aéré en température, même si cela est le cœur du risque
(si lo'n a de l'eau, cela permet de pallier, sinon, jambes en l'air ou dormir qaund les signes de faiblissements apparaissent (le pire étant d'urgence : le froid à la nuque)
MAIS, il m'est toujours difficile de les reconnaître en acte /
   la couleur de l'urine ;
   la quantité de transpiration
   l'aisance comparée sur des trajets connus (mais tout est tellement relatif à plein de paramètres
   … ?? aliqui
   la semaine dernière, pour 2 longue rando-bivouac, j'ai :
      évité le milieu de journée dans les efforts "lourds"… privilégié sieste et pauses fréquentes d'alimentation légère et hydration peu levurée
      me suis essuyé souvent avec un gant coton,

Vite fait, maintenant ? :
3. voilà, qu'as-tu fait, quelle météo, ce 2è coup d'essai est second du précédent !!!

4. un EPI est un jetable au pêt, y-a-t-il des indicateurs de fusible ? ie en VTT, je souhaite bien du plaisir et des soucis (ou un bon budget à ceux qui comme avec les surZéclairages dépensent des fortunes, je trouve, pour du carbonne en cadre… en roue de 27.5 et 29 : LE MARCHÉ ENFUME LE CONSOMMATEUR ; que PETZL semble le faire, penser que la boite sert des pros et autres APPN et que les spéléo sont une niche à chiens…

5. dakodac, pour la mécanique des orange !

et qq questions dans le débat :
1. est-ce que el changement de calotte par une autre que celle du constructeur fait perdre la qualité EPI ?
2.1. Y-a-t-il eu des dégradations constatées à la pression sous marine ?
2.2. à partir de quelle profondeur ?
   / peut-être évaluable à partir de la connaissance des caratéristiques de la mousse constructeur
   / témoignage : malgré les mousses adjointes à mon casque VTT (coque et PS) la forme constructeur, la forme de mon crâne de têtedB fait point de pivot devant et derrière, et il basculle, surtout adjoint de lampes sur les côtés
        (idem, mais moins avec le casque PETZL canyon féminin en cas de montage peu équilibré latéralement
        (très peu avec le PETZL écrin Roc Rouge, le serrage casque est plus puissant, la coiffe me va mieux
        … )
        MAIS, vieux croulant, je privilégie le plus le casque le plus léger possible et avec le moins d'ajonctions aussi possible suivant les phases ; c'est pour cela qu'il est en rando souvent suspendu à l'une des bretelles de sac à dos ou entre les deux (permettant rangement temporaire de petits trucs et équilibration avant arrière des sacs lourds, quand, il n'y a pas un kit devant, ou/et les gourdes (pour boire, hein pas les autres)
        éclairaige alors possible casque décroché à la main (je vois mieux qu'avec la frontale (cas de lampes faible et perception du défilement des reliefs proches…
)
Content le Fernand : revenu de 10j. au dessus du Paradis (pour moi), comme depuis 2002 =
sp 74 Sixt KdGdC FA sept 2018 2 montées de 2 jours :
https://drive.google.com/open?id=1CBVNh … NHAxfDIJd,
une partie des écrits ci-dessus viennent d'essais la semaine dernière.
AlainF.

Hors ligne

 

#48 13/09/2018 13:54:23

eric30
Membre
Lieu: Gard
Date d'inscription: 11/06/2014
Messages: 245

Re: Casque vraiment confortable ...

wouhaaaa j'avoue que là je suis dépassé...car mes recherches se limitent juste a gagner en légèreté lors des remontées (opéré d'une épaule et souffrant maintenant de l'autre)..j'essaye juste de limiter mes efforts sur remontés sur corde...même si je ne fais plus de grands puits depuis déjà pas mal d'années.....je ne me vois plus remonter des puits dépassant 40 ou 50m...et même certains jours 30m me sont pénibles lol.
certes il y a des "enfumages" le gain du fric gérant notre société n'est pas anodin ...et certains noms renommés s'y mettent aussi....ceci dit il y a aussi des avancées technologiques intéressantes..on ne peu pas ne pas évoluer...il est certain pour ma part qu'un casque type Ecrin muni de sangles pour la coiffe enserrera mieux la forme du crane qu'une calotte de polystyrène.. ...le top serait été un casque Ecrin plus léger munie d'une calotte de même épaisseur et matière que le Hélios....renforcé par dessous avec une couche de polymachin et concervant des sangles pour la coiffe..ou pour faire facile, un Hélios avec une couche de mousse plus fine et des sangles.....après on peu imaginer ce qu'on veut....!!!..quand je pense que j'ai commencé avec des casques de mine puis de chantier lol....

quand tu parle de mon second coup d'essai...avec l'Ecrin..que veux tu dire......

Bisounours....pour toi a mon avis l'Ecrin roc reste le casque idéal et je te comprends........par contre c'est vrai qu'en remontée de puits....se prendre un pavé sur un Hélios........ça donne a réfléchir...^^

Hors ligne

 

#49 15/09/2018 09:05:06

acha45
Membre
Lieu: Montluçon
Date d'inscription: 17/02/2014
Messages: 52
Site web

Re: Casque vraiment confortable ...

eric30 a écrit:

1. gagner en légèreté : BIEN SÙR / le béret ou la casquette : les plus légers casques après les cheveux ou la peau de la cabessa ;
2. un casque type Ecrin muni de sangles pour la coiffe enserrera mieux la forme du crâne qu'une calotte de polystyrène = PS
casque Ecrin plus léger munie d'une calotte de même épaisseur et matière que le Hélios....renforcé par dessous avec une couche de polyTRUCmachin ? =
PE : PolyÉthylène , (des "sacs plastiques, se mets facilement en œuvre en film, à la différence du PP ; les 2 ne sont pas facilement collables)
PA : PolyAmide , (cordes, un des premiers brevets le nommait Nylon… https://www.qwant.com/?q=PolyAmide& … -chrome-sb)
PS : Polystyrène , se met en œuvre par bullage ou expansion +/- raides
PP : PolyPropylène , plastique poubelle
ou Polis Prouts en cas de Choucroutes (mastic réparation carrosserie, par exemple, composite chargé fibre de verre et
PM : Polymères (classe générale)
PU : PolyUréthane, le thermoplastique noble, plus, encore, que les époxydes et phénoliques (marrant leur polymérisation aux UV, cf. dentiste)

3. un Hélios avec une couche de mousse plus fine et des sangles
    SE DEMANDER, si les bidouilles de calottes changent le statut EPI du casque

4. se prendre un pavé sur un Hélios
    les casques auxquels on accède sur le marché ont été testés comme conformes à différentes caractéritiques qui leur sont spécifiques, fonction de leur destination d'usage

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr