Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#1 02/10/2017 18:09:08

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2188

En cas de petite faim ...

Bonjour les amis ...

Je fais une petite enquête pour  savoir quels sont  les petits trucs à grignoter ou à se mettre sous la dent que vous emportez avec vous, lors de vos expéditions spéléos ou canyons, en cas de petite faim ...

Il y a plein de possibilités, en fait , et certains d'entre vous auraient des trucs auquel je n'aurais pas pensé ...

Je me rappelle avoir emmené une fois un sachet de pruneaux séchés ... Intéressant car , produit résistant au gangassage et à l'écrasement au fond d'un kit bag ... On me les a chourer en haut d'un puits , c'est vous dire leur succès à ces pruneaux

Un pote m'a déjà dépanné d'une bonne fringale avec de la pâte d'amandes qu'il avait emmené avec lui...

Un autre copain est fan de bananes séchées et d' abricots secs , tout deux riches en sels minéraux...

Il y a bien sur les barres chocolatées , genre Kit Kat , Mars , Bounty et autres , mais qui s'écrasent quand on rampe dessus ... Quelle idée , aussi !!

Les trucs à base de miel  sont intéressants, aussi, car riches en sucres ... Comme certains nougats , par exemple...

Les fameuses barres de céréales sont elles vraiment intéressantes ?? votre avis la dessus ?

Les simples et banals morceaux de sucre que l'on met dans son café sont ils à emmener avec soi?

Et puis bien sûr , il y a le chocolat , en tablettes ou en barres, qu'il soit noir , blanc ou au lait ... 
Le noir supporte bien le gangassage au fond d'un kit bag ...

Et pour ce qui est du liquide  , emmenez vous des boissons dites énergétiques, ou la simple eau minérale ou du robinet suffit elle ??


Ok, à plus

Titou des Garrigues

Dernière modification par bisounours83 (02/10/2017 18:30:17)

Hors ligne

 

#2 02/10/2017 21:17:17

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 577

Re: En cas de petite faim ...

Je suis plus salé que sucré...
Dans notre belle époque spéléo, on faisait des salades de pâtes (tu mets ce que tu aimes dedans (dès de jambon, morceaux de gruyères, olives, etc.), tu mets ça dans un sac de congélation, tu n'oublie pas la cuillère, ça peut s'écraser, ça tient bien au ventre, tu manges ce que tu aimes, c'est pas très cher...
On faisait également (mais moins souvent car plus long à préparer) des galettes.

En sucré : éviter absolument les sucres rapides si t'es à plus de 45 minutes de la fin de l'effort.

Fruits secs, noix de cajoux, gourde de compote de pomme, un peu de barres céréales (trop cher).

Hors ligne

 

#3 03/10/2017 08:58:59

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2188

Re: En cas de petite faim ...

Bonjour Éric ,

Moi aussi , suis plus salé que sucré ,

Pas con, ton histoire, de pâtes dans un sac alimentaire congélation ... Ça s'écrabouille moins qu'un Tupperware, effectivement ... Je note l'idée sur mes tablettes ...

C'est quoi ces galettes ? À la pomme de terre ??

Tu écris : éviter les sucres rapides si plus de 45 mn  d'efforts à  réaliser ... Peux tu développer cette recommandation ??

Bon, faut que j'aille bosser, moi ...

À plus  wink

Titou des Garrigues 😎

Dernière modification par bisounours83 (03/10/2017 09:03:09)

Hors ligne

 

#4 03/10/2017 22:03:11

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 577

Re: En cas de petite faim ...

Je ne suis pas médecin, ni diététicien, mais il me semble bien avoir lu (et constaté) qu'après un petit coup de fouet grâce au sucre rapide, si tu poursuit l'effort tu as un méga coup de mou... vaut mieux des sucres lents.
Galettes : oui on mélangeait un peu de tout avec du râpé de pomme de terre.

Dernière modification par Eric P88 (03/10/2017 22:04:10)

Hors ligne

 

#5 04/10/2017 13:46:52

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2188

Re: En cas de petite faim ...

Salut Éric,

Merci pour cette limpide explication , Éric 

C'est un régal véritable , ces galettes à la pomme de terre rappee,  surtout au beurre de yack  rance  ( le beurre, pas la bestiole ...)

Mais faut aller vers kathmandu pour  trouver facilement ce beurre, helas ..,

À plus ...

Titou des Garrigues

Hors ligne

 

#6 05/10/2017 12:25:36

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1038

Re: En cas de petite faim ...

Titou, tu confond un peu petite faim et vrai repas.

La petite faim, c'est tout ce qu'on a écrit, du sucré le plus souvent. On laisse qq barres, des carrés de chocolat (je recommande le Côte d'Or praliné), des compotes à la base des puits pour donner un coup de fouet pour remonter.

On a déjà parlé du mini kit où avec de l'eau (1/2 l dans le mien, 1 l dans les plus grands), on a aussi du sucré qui craint peu l'écrasement, compote de pomme, fruits secs, pâte d'amande, mélanges de graines (cajou, etc). C'est plus pratique que chercher le bidon dans le sac.

Le vrai repas dépend de la durée d'explo. Pour moi qui ne fait pas de camp souterrain, quand c'est de l'explo longue (plus de 8 h), intense et froide, on fait une boisson chaude au minimum et mieux un lyophilisé. Sinon, la salade, pâtes, taboulé, c'est mieux à la longue que la charcuterie dont on se lasse.

Un vrai repas, c'est aussi de l'alimentation plaisir à côté de ce qui est énergétique. Donc, dans un bidon, rien n'interdit d'emmener un camembert, du pain et tout ce qui est mieux que les barres chocolatées qu'on mangeait exclusivement jadis et que j'ai du mal à avaler maintenant.

L'eau du robinet suffit bien mais on s'en lasse à la longue et certains font des mélanges eau citron miel ou eau sirop qui désaltèrent bien. Faut pas confondre les bouteilles quand on fait la soupe ;-)

A+

Jef

Hors ligne

 

#7 05/10/2017 16:06:12

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2188

Re: En cas de petite faim ...

Salut Jef..

Je t'ai lu avec intérêt,   le mélange eau citron miel pour se désaltérer me plaît bien , plus que les sirops du commerce ...

Du temps que j'y pense , la biere ( sans alcool , bien-sûr...) , auraient elle sa place dans  le kit bag  d'un spéléo ???

Réhydrate elle bien et apporte elle quelque chose à un sportif déshydraté ?? Il doit bien y avoir un ou une spéléo qui aurait fait quelques études de diététique, et qui pourrait donner un avis éclairé sur cette boisson gazeuse appréciée grandement de nos amis belges ou Teutons ...

Qu'il s'exprime alors librement sur ce forum...

J'ai lu quelque part que les anciens qualifiaient la biere de " pain " liquide , c'est dire  ...

Ok, à plus Jef ... Et à ceux et celles qui me lisent ...

Titou des Garrigues 😎

Dernière modification par bisounours83 (05/10/2017 16:10:58)

Hors ligne

 

#8 08/10/2017 19:33:30

Kalibator
Membre
Lieu: Melun (77)
Date d'inscription: 05/09/2011
Messages: 202

Re: En cas de petite faim ...

J'ai un retour d'expérience et une réflexion à faire partager
concernant les plats déshydratés (chaud en l’occurrence):

Vous savez,
ceux à qui on ajoute de l'eau bouillante issue d'un réchaud,
afin d'en redonner la consistance et SURTOUT d'en terminer la cuisson.
Aujourd'hui, c'est maîtrisé, et ceux que l'on trouve sont plutôt bon.

Ceux qui marche le mieux, par expérience,
sont ceux à base de pâtes, de riz ou de purée,
on trouve donc du poulet avec du riz au curry,
des pâtes bolognaises ou carbonara,
du chilli con carne, etc ...

Le problème tient dans la méthodologie de préparation :
on fait bouillir de l'eau que l'on met dans le sachet,
puis on attend 5 minutes (mais concrètement plus de 10)
sans oublier de remuer
(donc on ouvre le sachet - du moins, on se rend compte qu'il est ouvert puisque la chaleur l'a fait ouvrir ...et elle s'échappe !)

Le problème sous terre, c'est qu'il fait froid, 8-12°c environ
et que l'eau chaude que l'on met dans du déshydraté froid va se refroidir encore plus vite ...
donc, la fin de la cuisson de notre repas ne va pas se produire ...

Ce qui donne généralement du riz croquant ou des pâtes pas cuites qui baignent dans un jus tiède qui pourrait être bon ... mais non
(c'est d’ailleurs très bon quand on le fait en surface !)
et en plus, ce n'est pas digeste car pas cuit !

Cela est du au refroidissement rapide de notre sachet dans notre atmosphère froide de spéléo ...

Notez qu'à la limite, quand même , par expérience, c'est tout ce qui est à base de purée fonctionne le mieux :
hachis parmentier, brandade ou aligot ...
Mais le reste !
J'ai un souvenir de riz cantonnais pas cuit au petit déj' à -550 au Berger cet été , ça m'est resté indigeste durant toute la remontée !

Je préconise maintenant les nouilles "chinoises" avec le gout que vous voulez,
mais que vous cuirez directement dans le réchaud !

Alors, bien sûr, après, il faut laver le réchaud, (avant de se faire un thé/café), donc consommation d'eau et évacuation des déchets,
contrairement au déshydraté dont le sachet vide peut se remettre directement dans le sac.

Mais au moins, vous mangerez bien !


C'est quand on a les pieds dans le vide
qu'on voit le mieux le gouffre ...

Hors ligne

 

#9 09/10/2017 14:52:08

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2188

Re: En cas de petite faim ...

Bonjour Kalibator ,

heureux de te lire ...

j'ai lu avec attention ton exposé sur la problématique de consommer des plats cuisinés lyophilisés chauds  dans une atmosphère froide , comme celle de beaucoup de réseaux karstiques ...

le problème que tu évoques peut aussi se rencontrer en randonnée hivernale  , en montagne , ou en Canyon ...


je suis donc aller voir sur le web , comment se présentaient  ces fameux sachets de plats cuisinés lyophilisés ...

ils possèdent les atouts d'être légers et peu encombrants pour  le transport en fond de kit , et   d'une conservation aisée ...   

une solution à ce problème de refroidissement trop rapide serait de le ralentir , ce refroidissement , bien sur ... big_smile

il m'est donc venu à l'esprit  les idées suivantes, mais je pense que tu les a eu aussi , ces idées ...

employer une sorte de housse isolante , thermiquement , dans lequel tu placerais ton sachet de lyophilisé  , avant de le remplir d'eau bien  chaude ...

pour ce genre de housse , ou de gaine isolante , je vois plusieurs possibilités ...

soit la confectionner soi même , cette housse , soit détourner un objet existant de son emploi originel ...

pour le détournement :  Employer un épais bonnet de laine ou de fourrure , ( le bonnet que l'on se met sur la tête ...)  pour y glisser  ton sachet  , avant de le réhydrater ...
                                    Une Chapka russe ou Canadienne pourrait faire l'affaire

                                   Employer ce que les grimpeurs appellent un "sac à pof " , un sac ou ils gardent la magnésie , pour s'assécher les doigts ... ces sacs à pof sont garnis intérieurement de
                                   fourrure synthétique , pour garder la magnésie dans le sac ...

                                   Pourquoi pas enrouler le sachet de lyophilisé dans un simple cache nez , ou une écharpe ...


pour la confection maison de" la housse " , il est possible de la confectionner a partir du découpage et de la couture d'une vieille couverture en fourrure synthétique  ...  penser a y adjoindre une fermeture en velcro, pour  régler la taille de la housse , ou pour la fermer hermétiquement durant le petit quart d'heure de réchauffage de ce plat cuisiné ...

sinon , une sacoche à Spits , doublée de fourrure synthétique , pourrait faire l'affaire ...

on peut réaliser aussi une housse isolante très performante , a partir  d'un matériaux isolant fort léger , et employé pour isoler thermiquement les portes de garages...

il s'agit d'une sorte de  "papier à bulles "en plastique aluminisé  ( un peu comme nos couves de survie ...)  facile à découper et à assembler avec une simple agrafeuse ...

on peut aussi réaliser la housse à partir de "feuilles " de polystyrène  , découpées dans les barquettes de viandes , de légumes , ou de poissons que l'on achète en supermarché ...

et j'en oublie , bien sur, comme d'enrouler le lyophilisé dans la vieille veste en polaire , que l'on pourrait avoir emmené avec soi ...

voili, voilou ...

à plus

Titou des Garrigues

personnellement , je serais partisan du bonnet ou de la chapka de fourrure synthétique , pour y garder bien au chaud le plat cuisiné , facile a garder au fond d'un Kit bag , ou d'un sac de rando et à se placer sur le crâne , en cas de besoin ... ( je parle du bonnet , et pas du plat de nouilles à la Bolognaise , bien sur ...)

à plus ...

Titou des G

Dernière modification par bisounours83 (09/10/2017 15:29:49)

Hors ligne

 

#10 09/10/2017 21:14:06

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 577

Re: En cas de petite faim ...

oui, mais je pense le plus simple serait les petites sacoches souples thermo où on glisse des bouteilles...

Hors ligne

 

#11 10/10/2017 18:27:12

Dom39
Membre
Lieu: Haut-Jura
Date d'inscription: 27/12/2006
Messages: 523
Site web

Re: En cas de petite faim ...

Vous aimez bien chercher midi à quatorze heure !

pour ma part, c'est extrêmement simple, et c'est comme "l'effet Kisscool", c'est à double effet !

>>> Comme la plupart des sachets de lyophilisés possèdent un zip de fermeture, une fois l'eau mise à l'intérieur et le contenu touillé, on referme et... on le glisse dans la combi sur le ventre !

Le produit garde d'avantage sa température et le bonhomme est réchauffé, coup double !

Après, si vous voulez trainer des chapkas en fourrure à moins 1000 m, pourquoi pas smile

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr