Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#41 14/04/2015 10:18:59

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1013

Re: Désequilibre en plein vide.

Oui, La Rouille, le piezzo, le bloqueur de pied, les leds, c'est super mais je considère de façon unilatérale, certes, que ce n'est pas le même saut technologique que la remontée sur corde.

Oui, comme toi, j'ai bien apprécié de pouvoir rallumer mon acéto sans problème avec mon piezzo alors qu'avant, si la pile n'avait pas assez de jus, la résistance ne s’allumait pas et on était dans le noir. Il fallait encore que tu n'ait pas écrasé ta résistance sur une paroi. Donc tu attendais ton copain pour allumer ou tu t'éclairais avec ton lumignon électrique si ta pile n'était pas HS. Combien de fin de sorties presque dans le noir...

J'ai connu des remontées à l'échelle éprouvantes malgré mon jeune age d'alors. Oui, ce fut une révolution de remonter sur corde, plus que tout le reste. Oui, les leds et les batteries haute capacité nous ont donné plus de facilité pour mieux voir, très bien même, comme on avait jamis vu les cavernes, et ne plus s'embêter avec une callebombe qui coince, qui manque d'eau, de carbure, qu'il faut bien soigner et nettoyer. On pourrait discuter la part d'amélioration et de confort de chaque évolution. Mais la remontée sur corde a permis a ceux qui n'avaient pas de gros bras d'aller plus loin, plus facilitent et plus démocratiquement qu'à l'époque de l'échelle. C'est dit dans les livres, on l'a vécu ;-)

Non, tout n'est pas dans le TSA de 73 ni dans les manuels suivants ni même le dernier manuel technique. Le temps qu'un livre soit écrit, de nouvelles améliorations sont trouvées. Je ne regrette pas cette époque, celle actuelle est aussi riche en bons moments même si le temps a passé.

Il n'y a pas de normes EFS, seulement de grands principes que chacun est libre d'utiliser ou non. On peut conserver le simple amarrage des années 80 si on veut, le jumar au lieu du croll, l'acéto si on aime cela, cela ne me dérange pas si cela ne compromet pas ma sécurité ni ne me retarde pas trop. Et je ne suis pas pressé, laissant ceux qui veulent courir devant. Comme j'en discutait encore hier à une réunion spéléo, quand on est jeune, on veut faire des puits, descendre profond, foncer. Plus tard, on s'intéresse aux concrétions, la photo, la karstologie. Ce qui ne change pas, c'est l’envie de comprendre, d'explorer.

Bonne spéléo, comme vous le voulez.

Jef

Hors ligne

 

#42 20/05/2015 15:37:36

francis Vatrey
Membre
Date d'inscription: 14/03/2015
Messages: 28

Re: Désequilibre en plein vide.

Salut à tous,

Après un peu d'autres occupations, donc un peu de recul.... avec mes divers essais et vos multiples remarques, je propose à tous ceux qui rencontreraient le même problème que moi deux solutions.

La première qui  vient de l'idée de la poulie (merci Remy) : rajouter un mousqueton qui sert de dévia au niveau du torse.

J'avais proposer une sangle en huit autour des épaules en plus du torse (piri) mais il y a mieux : utiliser un torse type Spelhoulder (AV) qui est déjà en forme de huit, y rajouter un petit mousquif sans vis pour relier la sangle principale (au niveau du départ de la petite sangle) et y faire passer la corde de progression.
Système relativement efficace à la montée comme à la descente, assez facile à mettre et enlever, ne rajoutant que le poids d'un mousquif léger, peu gênant pour le passage de fractio  et qui maintient une amplitude à la montée puisque le point d'attache reste très bas.
Inconvénients: un confort "relatif"; un peu de frottement, surtout à la descente car le mousquif vient se loger entre la corde du haut et le descendeur; mais surtout inefficace lors de  conversion. Gêne également pour faire (et défaire) une clef sur le descendeur.

Donc un meilleur confort mais pas le top. Une solution que l'on peut retenir si le plein pot est anecdotique dans l'explo...

 
Deuxième solution  avec les remarques de Jef , La Rouille et Bisounours (merci les gars) et le souvenir d'un (très) ancien modèle de baudar (très à la mode dans les années 70/80) qui avait un anneau métallique fermé en guise de MAVC (on y attachait le croll par un maillon rapide):

Ajouter une ceinture (AV en commercialise une pas mal) 5 à 10 cm au dessus du cuissard (suivant votre morphologie) y attacher le MAVC qui se retrouve donc  au dessus du centre de gravité !
Il faut bien sur correctement relier cette ceinture et le MAVC au cuissard par un anneau de sangle (ou de corde) et le tour est joué.
Avantage: plus de problème d'assiette, quelque soit la difficulté rencontrée....Le bonheur...
Inconvénients : une ceinture en plus, un anneau de sangle (ou de corde) à régler au mm . Faire bien attention que tout soit bien relié.
Mais également les inconvénients du point d'attache haut: attention la barbe dans le descendeur à la descente ...et une amplitude moindre à la montée.

Entre les deux solutions je préfère la seconde, avec un surpoids, une amplitude plus courte n'est pas un problème et le confort de l'équilibre retrouvé apporte tellement moins de fatigue...

Ce soir je me lâche sur le chocolat!!!
A+
Francis

Hors ligne

 

#43 21/05/2015 07:23:30

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2005

Re: Désequilibre en plein vide.

Salut à tous et toutes ,

Merci pour ton intéressant retour d'expérience , Francis ...wink

je vois qu'il ne te seras pas nécessaire  de recourir à un moyen aussi radical que la "Greffe d'organes "  pour "déplacer" ton centre de gravité ...

comme te faire greffer la tête au niveau  des genoux  ( ça permet de mieux voir ou on met les pieds ...) lol , ou l'estomac au niveau des talons ...

(d'ou l'expression bien connue ...)  smilebig_smile

mais tréve de plaisanteries ,  je pense que tu as eu raison d'adopter la deuxiéme méthode ...

ce week end , j'observais un jeune spéléo en train de s'équiper pour pratiquer de la progression sur corde ... 

j'ai été frappé par le fait que son Crolle se situait en fait au niveau de "l'embouligue" ( le Nombril , en bon Français ...)  alors que j'avais le souvenir d'avoir pratiqué avec mon jümar de poitrine  au niveau du Sternum , ( entre les deux tétons quouaaa!!)

bon ça c'étais dans les années 70 et 80 du millénaire dernier ... ( le premier qui sous entends que je suis un "fossile " , il se prends un Scud ...) Mdr lol

si t'as des photos , Françis , on est preneur ...wink   , (un petit schéma ... plus qu'un long discours ...)   big_smile

bon , faut que je fasse mon sac , pour filer au congrés  spéléo , de ce week, end ...

à+

Titou des G

Dernière modification par bisounours83 (21/05/2015 07:25:29)

Hors ligne

 

#44 21/05/2015 09:05:11

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1013

Re: Désequilibre en plein vide.

Salut à tous,
Titou, on est de la même génération, tu te souviens sans doute de tous ces essais pour mieux réduire le jeu des jumars, à la limite de ne plus pouvoir respirer ;-) On est vite revenu à des torses plus confortables que les chambres à air.
Le croll a apporté un plus par sa position plus basse. Tu le portes comment, Titou ?
A+
Jef

Désolé de ne pas être au congrès, coincé

Hors ligne

 

#45 21/05/2015 09:08:01

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1013

Re: Désequilibre en plein vide.

La position du bloqueur de poitrine dépend aussi de la longueur de ton ventre et torse, d'où notre discussion. Pas évident si tu mesure 1,5 m plus simple si tu es grand ;-)

Hors ligne

 

#46 21/05/2015 09:11:36

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2005

Re: Désequilibre en plein vide.

Je le porte comme Francis , mon crolle , jef , et j'ai les mêmes problémes que lui , de Fait ...  big_smile



à+

Titou des G

Hors ligne

 

#47 21/05/2015 09:32:18

francis Vatrey
Membre
Date d'inscription: 14/03/2015
Messages: 28

Re: Désequilibre en plein vide.

hé oui Jef,

Alors si tu n'es pas très grand, que tu as des petites pattes et un grand torse...malheur à toi si tu prends du ventre...

Tu t'engages alors dans un forum  ou on te conseille une poulie sur le torse, du plomb dans les bottes, l'estomac dans les talons...j'en passe et des meilleures...
Tu te mets à faire la danseuse dans tous les sens sur ton petit bout de nouille....tout seul dans ta grange...

J'essayerai de mettre des photos, mais ne soyez pas trop pressés, il faut que je trouve un volontaire qui m'accepte comme modèle...

Merci encore pour votre humour
A+
Francis

Dernière modification par francis Vatrey (21/05/2015 18:23:37)

Hors ligne

 

#48 21/05/2015 09:41:50

Kalibator
Membre
Lieu: Melun (77)
Date d'inscription: 05/09/2011
Messages: 198

Re: Désequilibre en plein vide.

Dans tous les cas,
Ton retour d'expérience est intéressant !
Merci


C'est quand on a les pieds dans le vide
qu'on voie le mieux le gouffre ...

Hors ligne

 

#49 21/05/2015 20:59:13

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1013

Re: Désequilibre en plein vide.

Bonjour à tous,

Désolé de le re re dire, je n'ai aucun de ces problèmes de taille et/ou de poids. On m'a donné les bons gènes, je pèse 64 kg pour 1,76 m à 62 ans et mon poids est quasi constant depuis mon adolescence, malgré mon bon coup de fourchette, sans trop d'excès. La vie est injuste, je sais, certains prennent des kg rien qu'en regardant la vitrine d'une pâtisserie, d'autres n'en prennent pas même en  mangeant de gâteaux, je n'y suis pour rien et je ne me vante de rien. J'aimerais bien avoir un peu d'isolant en plus car, mince comme un fil de fer rouillé, je suis frileux et n'aime pas l'eau froide sans néoprène. On ne peux pas tout avoir. Mon principal problème est de trouver des gens qui ont envie de faire de la spéléo comme moi, plutôt cool que speed, explo, photo ou balade. J'y travaille. Merci à ceux que j'ai rencontré via ce forum (Eric, Laurent) pour les moments sympas passés ensemble.

Francis, tu peux faire des photos seul avec le retardateur de ton appareil photo ou faire des vidéos et en extraire des photos. On t'expliquera si tu veux ou on le fera pour toi.

Titou, je n'ai pas souvenir de l'avoir porté si haut, le jumar. Même un de mes copains qui en utilise toujours un et qui n'est pas très grand (1,65 m environ) avec un torse des années 70-80 le porte sur le ventre. C'est vers le début / milieu des années 80, avec l'apparition du Croll, qu'on a changé dans notre club pour des baudriers torse tels ceux qu'on a maintenant, avec un Croll plus bas.

Prenez soin de vous : réduisez votre alimentation, améliorez là, faites du sport (pas que de la spéléo)...

Jef

Hors ligne

 

#50 24/05/2015 22:18:36

francis Vatrey
Membre
Date d'inscription: 14/03/2015
Messages: 28

Re: Désequilibre en plein vide.

Bonjour à tous

Je dois réparer un oubli,
J'ai en effet, dans mes remerciements oublié, et je le prie de bien vouloir m'en excuser, Vincent Schneider, l'auteur de l'article de l'info EFS N° 61, qui fut ma base de travail.

Ayant toujours considéré Remy comme quelqu'un de bons conseils, j'ai donc regardé avec grand intérêt cet article.
Dans mes essais, comme je l'ai déjà dit, je n'ai pas voulu réinvestir dans du matériel particulier, en effet, venant déjà de racheter tout l'équipement de base (la somme n'est pas négligeable), j'ai préféré utiliser mon matos et celui du club.
J'ai donc utilisé une petite poulie à flasques mobiles qui m'a tout de suite rééquilibré;  mais comme l'article le précise : pas facile aux fractios.
Vincent a trouvé la solution avec le matos d'accastillage dans lequel je ne voulais pas investir (du moins dans un premier temps).
Mais  j'ai suivi avec grand intérêt  sa base de travail.
En gardant le principe, j'ai donc simplement mis un mousquif léger type Faders. Le résultat est assez satisfaisant.
Mais si cela résoud le problème en plein vide, l'inconfort général lié au pb de centre de gravité reste : exemple: en main courante, en passage de noeud, en conversion, en équipement...

C'est pourquoi j'ai cherché une autre solution.
Le rajout d'une ceinture plus haute, reliée au baudar par un anneau (sur le principe de ce vieux baudar, le  PO2 je crois) ramène un confort plus général.
Je vais donc essayer cela lors de quelques explos avant de faire un choix définitif...

Merci encore à Vincent

A+
Francis Vatrey

Dernière modification par francis Vatrey (25/05/2015 10:08:33)

Hors ligne

 

#51 26/06/2015 14:39:35

Eric Revolle
Membre
Date d'inscription: 10/11/2011
Messages: 198

Re: Désequilibre en plein vide.

Pas pris un kilo en 30 ans mais depuis que j'ai 50 ans une chose est certaine c'est que j'ai perdu progressivement ma ceinture abdominale et que cela je le  ressent fortement dans toute mes activités physiques.
Donc se refaire une "beauté" du coté de sa ceinture abdominale c'est essentiel surtout si on doit se  pendre sur un baudar en plein vide.
Et perdre un peu de poids quand c'est possible (donc sous contrôle d'un toubib sérieux) .
sur 20 kg en perdre 10 c'est un but atteignable
Quel que soit l'activité pratiqué( même la marche)  si pas de bonne ceinture abdominale c'est des sensations désagréables et des gestuelles imprécises donc  de la fatigue et des risque de mal de dos voir pire.
Tous l'équilibre du corps avec un grand E passe par cette ceinture abdominale
Pour les exercices afin de reprendre un peu de cette ceinture abdominal il faut en passer par des méthodes  spécifiques ' doux" et oublier ceux type " bourrin/rambo" qui était enseigné il y a 20 ans ne srais ce que pour protéger ses vertèbres lombaires.

Dernière modification par Eric Revolle (26/06/2015 18:56:23)

Hors ligne

 

#52 26/06/2015 15:03:50

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1013

Re: Désequilibre en plein vide.

Oui Eric, c'est essentiel de maintenir sa condition physique pour maintenir sa santé en bon état et ne pas se faire peur quand on pratique une activité physique, surtout la spéléo. Si tu sais que ton cœur va battre au maximum quand tu remonte 20 m de puits ou passe une étroiture pas trop ardue,  c'est que tu es rouillé et qu'il te faut t'entrainer. Ou renoncer si tu ne retrouves pas le bon niveau. C'est ce que dit la charte du spéléo : " Je veille à ma propre sécurité et celle des pratiquants qui m’accompagnent. Je renonce si les conditions en cours d’exploration dépassent mes capacités techniques et/ou physiques et celles du groupe. "

Étant du côté des anciens, je fais de la marche et des escaliers pour tenter de me maintenir. Un peu d'haltères (légères, 2 kg) pour mes bras et épaules. Mais pour les abdos, je ne connais que les pompes et c'est un peu trop dur. Jadis, je faisais des flexions sur les jambes, 3 flexions = 1 m de puits. Tu conseillerais quoi Eric pour la ceinture abdominale ?

Hors ligne

 

#53 26/06/2015 15:28:45

Eric Revolle
Membre
Date d'inscription: 10/11/2011
Messages: 198

Re: Désequilibre en plein vide.

il est pas idiot d'aller voir un(e) spécialiste( Kiné ? pro du sport,  stretching ? etc...)  surtout quand on avance en âge et que l'on a des problème de dos aux cervicales ou que sais je.
L'idée est de ne pas faire n'importe quoi et de se ruiner.
moi j'ai ce truc ( https://www.youtube.com/watch?v=Pkmxup6oQbM )
Et ça me suffit ( je n'ai pas trop de problème de dos) bien qu'en faire seul est difficile car il faut être régulier bien que cela ne prenne que quelques minutes par jour.

Dernière modification par Eric Revolle (26/06/2015 17:04:10)

Hors ligne

 

#54 26/06/2015 17:00:34

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1013

Re: Désequilibre en plein vide.

Bien d'accord Eric. Avant d'aller voir qq un, il faut se faire son auto analyse : comment je suis ? Mon age, ma santé actuelle, passée, mes points forts, mes points faibles. Suis trop sédentaire ? Ai je donc assez ou pas assez ou trop d'activité physique ? Combien de temps je mets pour récupérer d'un effort moyen pour mon age ? Suis trop tendu ou pas ? Trop gras, trop maigre ? Comment je gère mon stress ? Comment je suis par rapport aux gens de ma génération, mieux, pareil, pire ? Qu'est qui va bien ou moins bien ? Etc...

Pas utile de dépenser 3000 € dans un centre anti age, qui te vend des analyses , des compléments minéraux, vitamines et autres dopage ou pseudo médecine douce ou pas, du coaching ou autre. Pas idiot de voir un médecin en qui en a confiance, son généraliste déjà s'il ne te prend pas que 5 min ou au moins pour lui demander une adresse d'un spécialiste si tu as un truc particulier qui te gêne.

Ton premier coach, c'est toi, ton cerveau qui raisonne, pas le cerveau reptilien des émotions. Ensuite, oui, ce serait pas idiot de chercher qui ou quelle activité pratiquer pour s'améliorer ou au moins se maintenir. On ne doit pas risquer grand chose avec ton truc Eric si les disques de la colonne sont pas trop usés, surtout les lombaires qui trinquent si tu n'as pas de bons abdos et de bonnes positions.

Hors ligne

 

#55 08/04/2017 17:23:45

francis Vatrey
Membre
Date d'inscription: 14/03/2015
Messages: 28

Re: Désequilibre en plein vide.

Suite,
Bonjour à tous,

Après plus d'un an de pratique avec mon astuce de mousqueton sur le torse (qui fonctionne de façon globalement satisfaisante), quelques rares kilos en moins et des abdos un peu renforcés... Du nouveau...
Je viens d'essayer le baudar Technibat de chez Aventure Verticale... Le point d'amarrage est un peu plus haut que sur les autres et çà change tout...
En le réglant correctement et avec la sous fessière bien placée, j'ai retrouvé le confort de l'équilibre même (et surtout) en plein vide, dans des manips plus aériennes ou plus techniques...
Il existe différentes tailles; la taille XL est prévue vraiment pour des gabarits de première ligne de rugby; donc de la marge rassurante pour les diverses sangles.

Si çà peut aider...
A+
Francis Vatrey

Hors ligne

 

#56 17/04/2017 16:49:34

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2005

Re: Désequilibre en plein vide.

Salut Francis , heureux de te lire ...

comme quoi  , on peut constater que  la morphologie  du spéléo  n'est pas seule en cause , mais  que la  conception  du baudrier est aussi  à mettre dans la balance , si j'ose dire ... smile

ton information est précieuse pour notre petit microcosme , Francis , car nous somme nombreux à nous être "épaissis " , en prenant de l'âge ... big_smile

tu vas pouvoir laisser à la maison tes godasses de Scaphandriers  ( celles avec les semelles  en plomb de 25 kilos ...) à la maison ...  wink

Heureux z' homme , va !!! lol


ok, à+

Titou des Garrigues de Bartas  wink

PS : si tu as une photo du Baudard , ou un lien internet qui le montre , on est preneur ... cool

Dernière modification par bisounours83 (17/04/2017 16:53:09)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr