Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#21 03/06/2005 02:23:53

jojomigrateur
Invité

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

Certains diront sans doute que je n'ai rien à faire sur ce forum, mais ce fil de discussion me laisse rêveur...
Comment peut-on en arriver à un tel sac d'embrouilles...?

C'est tellement consternant que j' ai fait lire ces quelques messages à des non-spéléos ayant des responsabilités sans d'autres fédérations sportives...

Certes, il y a bien pire (le viol d'une athlète en stage national de l'équipe de France d'Athlétisme...), mais les messages qui s'enchaînent dans ce fil reflètent d'une bien curieuse ambiance qui a de quoi faire fuir bon nombre de candidat(e)s

Qu'un candidat soit recalé parce qu'il a une grande gueule qui ne revient pas aux cadres ou qu'il exprime des idées pas dans la norme EFS,  je le savais...
Par contre, je n'avais pas imaginé que le sexisme devienne un problème en spéléo...!

Si j'étais La Flo, je ne sais pas si tout cela me donnerait envie de m'investir dans une structure qui affiche une mentalité aussi archaïque !

Je terminerais par une anecdote bien plus sympa...
Il y a quelques années, j'ai rejoins une expédition Australienne au Luweng Jaran à Java...
L'équipe était composée aux trois quarts de jeunes femmes et les plongeurs en siphon étaient des plongeuses... !

jjm

 

#22 03/06/2005 16:09:28

jph
Membre
Date d'inscription: 25/01/2005
Messages: 33

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

La place des femmes au sein de la FFS
Témoignages - Expériences - Propositions
Une première synthèse


L'intérêt d'un tel débat qui ne traverse pas que notre fédération, est de faire émerger des idées et des propositions aptes à faire évoluer la situation actuelle et donc les mentalités, y compris celles de ceux qui pensent que les misogynes se sont toujours les autres.
Au-delà de la passion qui anime les un(e)s et les autres, j'ai noté un certain nombre de propositions que je vous liste ci-dessous et sur lesquelles chacun(e) pourra donner son avis et, bien sûr, en ajouter d'autres.

1- Créer dans les clubs les conditions permettant aux femmes de pratiquer la spéléologie ou le canyon (garde d'enfants, sorties familles, horaires de réunions adaptées, etc..).
De nombreux clubs pourront exposer ce qu'ils font et les résultats qu'ils en ont tirés en terme de participation des féminines et d'implication dans la vie du club.

2- Créer une commission "femmes" chargée de réfléchir à la manière de faciliter l'intégration des femmes au sein de la FFS et dans tous les lieux de décision.

3- Informer par différents moyens sur toute question touchant au harcèlement et à la discrimination en se référant aux textes en vigueur qui pourront être commentés.

4- Analyser les résultats obtenus par les femmes dans les stages dîplomants à partir des comptes-rendus de stages.

5- Proposer des équipes de cadres mixtes voire des stages uniquement réservés aux femmes et encadrés par des femmes.

6- Etendre aux directions nationales et aux conseils techniques des commissions la parité hommes/femmes comme c'est désormais le cas pour les instances dirigeantes des structures fédérales.

7- Créer une "commission d'enquête" ou mettre en place un "médiateur" chargé d'étudier contradictoirement tout litige pouvant survenir entre un(e) fédéré(e) et une structure fédérale notamment en ce qui concerne l'obtention de diplômes fédéraux et de proposer une solution acceptée par les deux parties. (Pour information, je précise à ceux qui ne le sauraient pas que le CNOSF est chargé d'après l'article 19 -IV de la loi sur le sport d'une mission de conciliation dans les conflits opposant les licenciés, les groupements sportifs et les fédérations agréées, à l'exception des conflits mettant en  cause des faits de dopage.).

Merci de vos réactions constructives et argumentées et de toutes propositions qui viendront compléter celles que vous venez de lire et qui émanent des différents échanges.

Cordialement

JPH

Hors ligne

 

#23 03/06/2005 17:36:15

La Flo
Membre
Date d'inscription: 25/05/2005
Messages: 9

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

jph a écrit:

L'intérêt d'un tel débat qui ne traverse pas que notre fédération, est de faire émerger des idées et des propositions aptes à faire évoluer la situation actuelle et donc les mentalités, y compris celles de ceux qui pensent que les misogynes se sont toujours les autres.
Au-delà de la passion qui anime les un(e)s et les autres, j'ai noté un certain nombre de propositions que je vous liste ci-dessous et sur lesquelles chacun(e) pourra donner son avis et, bien sûr, en ajouter d'autres.
[...]

Merci beaucoup Jean-Pierre.

C'est un vrai plaisir de penser que dans l'avenir nous pourrions au moins discuter avec respect et sérieusement de la place des femmes dans la fédé.

Pour moi, dans une première étape, toute proposition est bonne à discuter, quelle qu'elle soit.

Flo

Hors ligne

 

#24 03/06/2005 19:23:47

BTH
Membre forums FFS et FSE
Lieu: Paris, Normandie et ailleurs
Date d'inscription: 27/01/2005
Messages: 629
Site web

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

La Flo a écrit:

C'est un vrai plaisir de penser que dans l'avenir nous pourrions au moins discuter avec respect et sérieusement de la place des femmes dans la fédé.

Il est vrai que le discours traduit plus souvent un voeu pieux plutôt qu'une réelle détermination à faciliter la participation des femmes dans les diverses activités fédérales ou simplement associatives.

Les pratiques de terrain restent, même involontairement, "machistes".

Voici ci-dessous quelques exemples vécus de situations qui n'aident pas les femmes à se sentir à l'aise dans nos activités.

A y bien réfléchir d'ailleurs, ces situations n'aident pas non plus les jeunes, les non-fumeurs, les débutants, le public riverain qui nous regarde,.. à apprécier notre activité :

- Réunions tardives, programmées en derniere minute, dans des locaux enfumés.
- Equipes dirigeantes complètement masculines.
- Sorties dans des conditions d'hébergement, de nutrition et/ou de transport très précaires.
- Conduite odieuse (propos, gestes délacés) de certains collégues, sobres ou éméchés, dont l'éducation civique est sans doute à revoir
- Choix de cavité inadapté aux conditions physiques de certains membres du groupe.
- .....

Cette liste à la PREVERT, sans doute incomplète, me fait penser à d'autres situations vécues dans le milieu professionnel, correspondant à des  bizutages ou rites initiatiques basés sur la prise excessive de risque ou la destabilisation.

Tant que cet état d'esprit (conscient ou non je le répète) existera de manière significative chez les spéléos, le nombre de fédérés en général, de jeunes et de femmes en particulier, ne progressera pas et risque même de diminuer.
C'est encore plus vrai pour des catégories très discriminés comme les handicapés.

En effet, le profil "gros bras - macho" est heureusement en voie de regression dans notre société moderne.
Les nouveaux venus, qu'ils appartiennent à des groupes discriminés (femmes, enfants,...) ou pas, pourraient donc être enclins a se diriger donc vers des structures plus "civilisées", proposées par les professionnels du loisir.
Ces derniers s'adaptent à la demande en offrant des safaris de groupes homogènes, des sorties en famille, des raids "raisonnables", des feux de camp sans beuveries, ...

La FFS et ses structures affiliées sauront elles s'adapter ou rejoindront-elles les dinosaures ...?


Have fun surfing, caving, canyoning or trekking
Bon surf, bonne spéléo, bon canyon, bonne rando...

Hors ligne

 

#25 07/06/2005 08:57:12

Jean Bottazzi
Membre
Date d'inscription: 26/05/2005
Messages: 161

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

jph a écrit:

- Analyser les résultats obtenus par les femmes dans les stages dîplomants à partir des comptes-rendus de stages ;
JPH

Merci à jph pour sa synthèse.

Sur le sujet des analyses stats, je dispose des outils et d'une certaine habitude pour rechercher les corrélations dans les situations de facteurs multiples avec faibles échantillonages.

J'ai déjà proposé mes services pour cette étude par deux canaux.

Voici donc ma troisième offre.

A+
Jean

Dernière modification par Jean Bottazzi (07/06/2005 08:58:04)

Hors ligne

 

#26 07/06/2005 15:48:06

Lorenzo
Administrateur
Lieu: lyon
Date d'inscription: 25/01/2005
Messages: 214
Site web

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

Jean Bottazzi a écrit:

Sur le sujet des analyses stats, je dispose des outils et d'une certaine habitude pour rechercher les corrélations dans les situations de facteurs multiples avec faibles échantillonages.

Je prends.

Quelle type de données te faut-il ?

Pour quelle période ?

A+
Lorenzo

Hors ligne

 

#27 08/06/2005 23:34:13

Jean Bottazzi
Membre
Date d'inscription: 26/05/2005
Messages: 161

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

Lorenzo a écrit:

Jean Bottazzi a écrit:

Sur le sujet des analyses stats, je dispose des outils et d'une certaine habitude pour rechercher les corrélations dans les situations de facteurs multiples avec faibles échantillonages.

Je prends.
Quelle type de données te faut-il ?
Pour quelle période ?
A+
Lorenzo

Je suis content que ce point se débloque.
Les lecteurs du forum m'excuseront de mettre au point les considérations techniques hors forum;-)
En deux mots, on va essayer de résumer 10ans de rapports de stage en un grand tableau de données.
L'ensemble doit à la fois permettre l'analyse statistique multi-critères et conserver la traçabilité des informations.
Je dirais donc type de données = toutes infos sur le stage, les cadres et les stagiaires accessibles dans les archives des rapports de stage, période > 10 ans.
A+
Jean

Hors ligne

 

#28 09/06/2005 13:35:51

EAM
Invité

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

Bonjour,

La question que se posent entre autres les cadres lors de la délibération sur l'obtention du diplôme d'Initiateur est :
"Confirais je mes enfants à ce stagiaire pour une sortie spéléo?"

Et bien rien qu'à te lire, je ne te les confierais pas (c'est surement ce que se sont dit les cadres à ton sujet).
Donc il parait normal que tu ne soit pas initiatrice, remets toi en cause plutôt que d'incriminer les autres !

Pourquoi cette acharnement à vouloir être initiateur ? ca cache quelque chose ?
Ou bien organiser des stages pour l'EFS uniquement avec un public feminin, ou l'on mélera politique, féminisme,..... et spéléo ?

Il serait intérressent d'avoir l'avis de stagiaires qui t'ont cotoyé dans les stages (mais au fait, qu'as tu fait comme stage a part ce stage initiateur ?).

Le miroir tu connais ?? (technique trés utilisé par les consultants en ressources humaines).

Et puis vouloir avoir accés au archives de l'EFS (sachant que moi personnellement je m'oppose à ce que mon dossier soit ouvert par qui que se soit, il y a aussi des lois là dessus et on ne peut divulguer d'information sur la personne sans son autorisation!!!), sachant que tu vas utiliser, déformer, manipuler le moindre detail pour parvenir a tes fins...
Ils ont raison.

Bonne spéléo quand même...

smile

 

#29 09/06/2005 14:49:06

jojomigrateur
Invité

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

EAM a écrit:

La question que se posent entre autres les cadres lors de la délibération sur l'obtention du diplôme d'Initiateur est :
"Confirais je mes enfants à ce stagiaire pour une sortie spéléo?"

Vous allez certainement me dire d'aller m'occuper de mes oignons, mais à mon avis cette phrase résume parfaitement le problème de l'encadrement spéléo.

Un seul et même diplôme doit répondre à tous les publics, alors que le cadre n'a pas besoin des mêmes compétences pour s'occuper d'enfants dans une sortie de type "colonie de vacances" ou dans un stage destiné à aguerrir de futurs spéléologues performants capables d'évoluer en toute sécurité.

Des enfants, je les préfère entre les mains d'un enseignant pédagogue doté d'un minimum de connaissances requises pour évoluer en sécurité dans des grottes sans grande envergure...

Pour des spéléos purs et durs, un cadre "au top" techniquement me semble indispensable...

A l'heure actuelle, l'initiateur est sensé savoir tout faire. le plus souvent, il va s'occuper de débutants ou de quasi-débutants. C'est un peu comme si on utilisait une bombe atomique pour tuer un moustique!

jjm

 

#30 09/06/2005 16:16:49

Michèle
Invité

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

EAM a écrit:

Pourquoi cette acharnement à vouloir être initiateur ? ca cache quelque chose ?
Ou bien organiser des stages pour l'EFS uniquement avec un public feminin, ou l'on mélera politique, féminisme,..... et spéléo ?

Il serait intéressent d'avoir l'avis de stagiaires qui t'ont cotoyé dans les stages (mais au fait, qu'as tu fait comme stage a part ce stage initiateur ?).

Si j'étais provocatrice je rajouterais à la liste d'EAM la lutte contre les racisme et toutes les autes formes de discrimination, envers les handicapés évidement, et tous ceux qui peuvent se sentir exclus, les plus pauvres, les chomeurs. etc.

Pour ce qui était de ma technique, elle a été considérée comme impeccable par les mêmes moniteurs de ce stage. Mais Jojo a tort, il n'a pas été exigé un niveau technique "au top" des autres stagiaires. Le compte-rendu du stage est formel à ce sujet. "on aura tout vu" y est écrit à propos des fautes techniques réalisées par des stagiaires tous validés.

Pour ce qui est de ma pédagogie, le sujet a quelque chose d'assez comique, je suis prof en banlieue qu'on qualifie pudiquement de "difficile". Je ne cache pas que j'aimerais enseigner dans des conditions moins pénibles. Quand on enseigne, la première chose qu'on apprend est d'être impeccable dans ses évaluations; il y a 25 gamins qui vont vérifier demi-point par demi-point que l'on a bien été réglo. Ne pas être contestable est le meilleur moyen d'éviter les contestations, c'est une des rares choses utiles qu'on m'a apprises à l'IUFM.

Plus sérieusement, qu'EAM me contacte directement, je lui répondrai plus précisément.

Qu'est-ce que ça cache ? Assurément le désir de justice, tout au moins au début. J'ai été traînée dans la boue insultée et conspuée. Au bout de trois ans, je suis devenue très zen. Disons que maintenant c'est plus pour le principe que pour le papier. Je continue parce que j'ai commencé, pour aller au bout; la machine est lancée. Comme je continue sous terre.

Je ne sais pas ce qu'on t'a raconté à mon sujet, mais zen, quelles sont mes fins ?
Comprendre et savoir, sont mes fins, je suis et reste une scientifique. Je suis sans à priori, de plus pour que je déforme des données il faudrait que j'y ai accès. L'ai-je demandé ? La personne qui va traiter ses donées a fait une présentation sur les stats aux JEES, on ne peut pas savoir ce qui va en sortir avant de les avoir faites.
On ne peut faire dire à des stats ce qu'on veut. On peut "oublier" d'interroger certains critères.
Pour conclure cher EAM anonyme, contactez-moi.

Personnellement, je pense que se cacher derrière ses initiales, manque de courage; donner son nom complet, c'est plus franc.

"Même si je ne suis pas d'accord avec vous je me battrais jusqu'au bout pour que vous puissiez vous exprimer",.
J'ai oublié le nom de l'auteur, je partage son avis.

[NDM : Il s'agit peut être de la citation approximative d'une phrase attribuée à Voltaire, et qui symbolise la liberté d'expression :
"Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire."
ou en variante plus extrémiste :
"Je hais vos idées mais je me battrai pour que vous puissiez les exprimer." ]


J'aimerais comprendre votre point de vue.

Ai-je fait d'autres stages avant celui-là ? La réponse est dans les mails précédents, de façon implicite, de façon explicite c'est oui. Et ai-je eu à faire à un individu comme ce CTN le réponse était explicitement non, jamais.
La majorité des hommes quand ils sentent qu'ils n'ont aucune oportunité avec une femme qu'elle leur dit explicitement d'aller voir ailleurs vont voir ailleurs. En général ils vont même voir ailleurs avant, bien avant.

 

#31 09/06/2005 16:55:49

jojomigrateur
Invité

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

Michèle a écrit:

Pour ce qui était de ma technique elle a été considéré comme impeccable par les mêmes moniteurs de ce stage. Mais Jojo a tort il n'a pas été exigé niveau technique "au top" des autres stagiaires. Le compte-rendu du stage est formel à ce sujet. "on aura tout vu" y est écrit à propos des fautes techniques réalisées par des stagiaires tous validés.

Je n'ai pas parlé de quelqu'un en particulier. Je n'ai émis qu'une conception générale de l'encadrement en spéléo. Personne n'était visé.

Je continue à penser qu'encadrer des enfants, des handicapés ou un stage de spécialisation technique ne nécessite pas les mêmes compétences alors que le même diplome doit répondre à l'ensemble des pratiques...

Sur ce, j'arrête !

jjm

 

#32 09/06/2005 22:11:15

invité
Invité

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

Bonsoir,

Félicitation Michèle !

Ce n'est pas la première fois que ce sujet est levé à la FFS, niveau club et CDS, et ce pavé mérite d'éclabousser ce monde de matchos !

Que vous gagniez de l'argent sur ce problème n'est pas une obligation pour vous d'aller le semer à tout vent, ce que vous en ferez ne regarde que vous.

Cordialement

AMC

 

#33 09/06/2005 22:23:28

EAM
Invité

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

Michèle a écrit:

Pour ce qui était de ma technique elle a été considéré comme impeccable par les mêmes moniteurs de ce stage. Mais Jojo a tort il n'a pas été exigé niveau technique "au top" des autres stagiaires. Le compte-rendu du stage est formel à ce sujet. "on aura tout vu" y est écrit à propos des fautes techniques réalisées par des stagiaires tous validés.

Pour ce qui est de ma pédagogie, le sujet a quelque chose d'assez comique, je suis prof en banlieue qu'on qualifie pudiquement de "difficile". Je ne cache pas que j'aimerais enseigner dans des conditions moins pénibles. Quand on enseigne la première chose qu'on apprend est d'être impeccable dans ses évaluations, il y a 25 gamins qui vont vérifier demi-point par demi-point que l'on a bien été réglo. Ne pas être contestable est le meileur moyen d'éviter les contestations, c'est une des rares choses utiles qu'on m'a aprise à l'IUFM.

Je ne t'ai jamais parlé de technique, je ne t'ai jamias parlé de pédagogie dans mon message précédent !!!
Tu continues ta tentative de manipulation...
Tu ne réponds à aucune de mes questions, tu brodes sur d'autres choses pour éviter la réalité.

Tu es prof, eh bien je te confierais pas non plus mes gamins. J'aime pas les intégristes, c'est dangereux.
Ce qui ne donne vraiment pas envie de te contacter directement hors d'ici, tu deformerais mes propos...

Le désir de justice 3 ans plus tard, c'est tellement plus facile que le lendemain.
Les mémoires s'effacent, changent,... Tu le sais trés bien et tu veux en profiter.

Les données ne te donnent que ce qu'il a d'entrée dedans, n'oublie pas que nous sommes une association (fédération) pas une entreprise.
Tu restes bien naive!
Mes initiales, ces initiales sont bien connues de tous les spéléologues ;-)

J'en resterai là, car ton intégrisme ne pourra mener à aucune discusion constructive, tu défends ton bout de gras pour avoir un diplôme. J'espére qu'un jour un des gamins dont tu t'occupes dans ta classe te traineras en justice pour quelque cause que se soit. Personne n'est parfait, tu n'es pas à l'abri de la malveillance, mis à part que toi dans ton job tu n'es pas bénévole.

Réfléchis bien à cela car dans ta classe il y a sûrement des petits garçons et des petites filles et avec ce type de propos, les petits garçons un jour...

Ton discours n'améne que du négatif et du découragement pour tous les bénévoles qui donnent de leur temps pour satisfaire des stagiaires...

EAM wink qui se retourne dans sa tombe.

PS :
Je ne connais de cette histoire que ce que j'ai lu ici, rien de plus par contre oui j'ai deja croisé ce personnage et j'ai trés vite fait le lien.

 

#34 10/06/2005 00:52:37

jojomigrateur
Invité

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

Je ne sais pas qui est EAM, mais je crains que l'original, Edouard Alfred Martel ne se retourne dans sa tombe si elle est équipée d'une connexion internet !!

La spéléo va de mieux en mieux...!

jjm

 

#35 10/06/2005 10:35:12

Jean Bottazzi
Membre
Date d'inscription: 26/05/2005
Messages: 161

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

EAM a écrit:

Réfléchis bien à cela car dans ta classe il y a sûrement des petits garçons et des petites filles et avec ce type de propos, les petits garçons un jour...

Ton discours n'améne que du négatif et du découragement pour tous les bénévoles qui donnent de leur temps pour satisfaire des stagiaires...

EAM wink qui se retourne dans sa tombe.

J'admire EAM le faux (pour EAM le vrai, je ne fait que l'envier)

Une personne au jugement prompt et, ça c'est curieux wink, parfaitement conforme à ce qu'on m'a tout aussi spontanément servi la première fois que j'ai consulté les quelques responsables "instruits" de la situation...

Jugement conforme :
une femme qui se plaint et se donne les moyens de se faire entendre est forcément et évidement suspecte.
La faire taire est la seule solution raisonnable.

Relisez bien les propos d'EAM. Ils sont révélateurs et méritent qu'on s'y attarde.
Si, comme il le prétend, il n'était au courant de rien avant l'ouverture du débat, la conformité de son jugement m'effaye : cela voudrait dire que l'incapacité à écouter une plainte ne touche pas que les intéressés (j'aimerais mieux qu'EAM soit une personne directement concernée qui intervienne derrière un masque, car on pourrait comprendre ses peurs).

Cette difficulté d'écoute est bien réelle et n'a rien d'anormal.
On a tous notre gentil miroir qui nous dit qu'on a raison. Ce n'est pas un vice : plus on aime la justice, et plus il nous est dificille et rude d'envisager d'avoir eu tort ou d'avoir été injuste.
L'effet de cette difficulté est logique.
J'ai raison car je suis juste, l'autre a tort car il est fourbe. On ne changera ni le monde ni les gens.

Par contre, quand ce jeu ne se fait plus de personne à personne mais de personne à organisation, là, il faut changer le fonctionnement.

On pourra reprocher à Michèle d'être bavarde, combative et à cheval sur ses principes.
Elle nous parle en des termes auxquels nous ne sommes pas habitués.
Mais croyez-vous que quelqu'un qui baisse la garde à la première difficulté ait une quelconque chance de se faire entendre ?

Je ne présume pas de qui a raison ou tort, mais j'utilise la réaction de EAM pour souligner l'importance de disposer d'un fonctionnement pour traiter les conflits, car ce n'est pas une chose facile.

A+
Jean

Hors ligne

 

#36 10/06/2005 11:16:10

EAM
Invité

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

Bonjour,

Quelques remarques et ce seront les derniéres...
Je donne simplement mon avis, c'est tout.
La justice fera le reste...

Seulement Michéle incrimine directement une personne en ne la nommant pas, mais évidemment tout le monde sait de qui elle parle, car des CTN qui organisent des stages initiateurs, il n'y en a pas autant que ça et la puisqu'elle a décidé de faire appel a la justice elle ne devrait pas, la présomption d'innocence ça existe...

De plus, était il sur ce stage comme CTN ou comme simple cadre bénévole? on ne doit pas faire l'amalgame !

Michéle dit :
"si on m'avait donné le diplome je laissais tomber"!
Pourquoi ?
S'il y a eu discrimation, diplôme ou pas, c'est inadmissible!

Mon jugement prompt te parait peut être curieux et conforme a tout ce qu'on t'a déjà dit, mais pourtant il est là et découle sûrement d'une certaine logique. Non?

Je pense qu'a la Fédé et/ou à l'EFS tout a été fait pour vérifier les faits (dans les deux parties) et que on n'a pas laissé trainé ce genre de dossier à la légére, il existe une Commission Disciplinaire; pourquoi n'a t elle pas été saisie avant d'autres actions ?

Ce sujet révéle bien la difficulté de l'encadrement et d'être encadré lors de notre pratique, il m'est arrivé il y a peu de temps une petite anecdote qui aurait pu trés mal se terminer pour moi !
J'ai reçu un texto me disant "Je pense toujours a toi" Aprés verification (par ma femme), c'était une stagiaire que j'avais encadré il y a 3 ans lors d'un stage, une stagiaire 20 ans plus jeune que moi !!!
Heuresement aprés une explication, les choses se sont bien arrangées, mais cela aurait pu être dramatique pour ma famille.

La spéléologie est une activité de loisirs et c'est bien différent de la scolarité; on tutoie le cadre, on rigole ensemble, on vit des moments agréables et peut être quelquesfois dans ce contexte, ça peut être mal interprété, alors attention, ce qu'entendent certains n'est pas forcément ce qu'ont dit les autres...

Ce qui me géne dans ce post, c'est que la présomption d'innocence n'est pas respectée et le chantage fait par Michèle est intolérable; ce sont les seules raisons qui m'ont poussé à répondre.

Le sujet, si il avait été présenté autrement (sans fond de polimique) aurait surement été plus constructif...

sad

 

#37 10/06/2005 16:48:24

Jean Bottazzi
Membre
Date d'inscription: 26/05/2005
Messages: 161

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

EAM a écrit:

Mon jugement prompt te parait peut être curieux et conforme à tout ce qu'on t'a déjà dit, mais pourtant il est là et découle sûrement d'une certaine logique. Non?

Je te laisse juger toi-même si ta logique s'appuie sur du solide.

OK pour cesser la polémique ici et en causer à part aussi si tu le souhaites.

Ce cas particulier n'a d'intérêt ici que comme support de réflexion; évitons de retomber dans l'erreur du jugement de valeur. Qui est bon et qui est mauvais, on n'est pas là pour ça.

Revenons-en à nos moutons :

- Le milieu spéléo doit-il faire des progrès sur le plan du sexisme oui ou non ?

- Pourquoi ?

- Comment ?

Hors ligne

 

#38 10/06/2005 19:42:46

BTH
Membre forums FFS et FSE
Lieu: Paris, Normandie et ailleurs
Date d'inscription: 27/01/2005
Messages: 629
Site web

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

Merci à Jean, et indirectement à Jojo, d'avoir recentré le débat.

En tant que modérateur, je me verrai obligé à partir d'ici, de retirer du forum tout ou partie des messages qui traiteraient de cas personnels nominatifs.

Désolé.


Have fun surfing, caving, canyoning or trekking
Bon surf, bonne spéléo, bon canyon, bonne rando...

Hors ligne

 

#39 14/06/2005 10:09:06

Manu
Invité

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

jph a écrit:

4- Analyser les résultats obtenus par les femmes dans les stages dîplomants à partir des comptes-rendus de stages.

Bonjour à tous!

Voici des chiffres tous frais qui nous viennent du responsable des stages initiateur pour l'EFS.
Ils concernent tous les stages initiateurs durant la période de 2002 à 2004 (3 ans).

* total candidatures = 221
* dont hommes = 187
* dont femmes = 34
* brevetés hommes = 148 (79%)
* brevetées femmes = 29 (85%)

"ces chiffres peuvent varier de quelques unités selon le modes de calcul : comptage des candidats ou des candidatures (certains se présentent deux fois), comptage ou non des brevetés par la formule cadre-stagiaire..."

Je vous en laisse extraire vos propres commentaires...

EC

 

#40 14/06/2005 21:41:10

Lorenzo
Administrateur
Lieu: lyon
Date d'inscription: 25/01/2005
Messages: 214
Site web

Re: Sexisme et spéléo (témoignages, opinions et voies d'amélioration)

Salut,

Je ferme ce débat car il se diversifie et génère plusieurs nouveaux thèmes spécialisés.

Merci à Jean d'avoir ouvert le débat et aux quelques contributeurs de l'avoir fait vivre.

J'ouvre de nouveaux sujets, selon la synthèse de JPH :

1-

JPH a écrit:

- Créer dans les clubs les conditions permettant aux femmes de pratiquer la spéléologie ou le canyon (garde d'enfants, sorties familles, horaires de réunions adaptées, etc..). De nombreux clubs pourront exposer  ce qu'ils font et les résultats qu'ils en ont tirés en terme de participation des féminines et d'implication dans la vie du club.

Faciliter la spéléologie pour les femmes dans les clubs


2-

JPH a écrit:

- Créer une commission "femmes" chargée de réfléchir à la manière de faciliter l'intégration des femmes au sein de la FFS et dans tous les lieux de décision ;

Une commission femme pourquoi ? Comment ?


3-

JPH a écrit:

- Informer par différents moyens sur toute question touchant au harcèlement et à la discrimination en se référant aux textes en vigueur qui pourront être commentés ;

Spéléologie, harcélement, discrimination ?


4-

JPH a écrit:

- Analyser les résultats obtenus par les femmes dans les stages dîplomants à partir des comptes-rendus de stages ;

Statisitiques et brevet fédéraux...


5-

JPH a écrit:

- Proposer des équipes de cadres mixtes voire des stages uniquement réservés aux femmes et encadrés par des femmes ;

Des stages femmes...


6-

JPH a écrit:

- Etendre aux directions nationales et aux conseils techniques des commissions la parité hommes/femmes comme c'est désormais le cas  pour les instances dirigeantes des structures fédérales ;

Parité femme/homme


7-

JPH a écrit:

- Créer une "commission d'enquête" ou mettre en place un "médiateur" chargé d'étudier contradictoirement tout litige pouvant survenir entre un(e) fédéré(e) et une structure fédérale notamment en ce qui concerne l'obtention de diplômes fédéraux et de proposer une solution acceptée par les deux parties. (Pour information, je précise à ceux qui ne le sauraient pas que le CNOSF est chargé d'après l'article 19 -IV de la loi sur le sport d'une mission de conciliation dans les conflits opposant les licenciés, les groupements sportifs et les fédérations agréées, à l'exception des conflits mettant en  cause des faits de dopage.).

Equité et spéléologie

J'espère que chaque sujet trouvera des echos.

Merci

Lorenzo

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr