Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#1 23/11/2022 21:58:15

felixN
Membre
Date d'inscription: 05/03/2020
Messages: 85

marquage du matériel par micro-gravure

Bonsoir,

Qu'est-ce que vous recommandez pour marquer le matériel métallique (principalement plaquettes et mousquetons)?

Les lettres à frapper, si j'ai bien compris, il ne faut plus le faire (trop de contraintes appliquées au métal).
De la peinture? Si oui, connaissez vous une peinture qui tient dans la durée?
Il semblerait que le mieux actuellement soit la micro-gravure. Vous en pensez quoi? Quel type d'outil recommandez vous? Gravure par micro-fraise (ie tournant) ou par micro-percussion? Est-ce que vous avez un outil pas trop cher à recommander qui fait bien l'affaire?

Merci d'avance et bonne soirée
Félix

Hors ligne

 

#2 24/11/2022 12:11:36

Nono25
Membre
Date d'inscription: 16/12/2017
Messages: 396

Re: marquage du matériel par micro-gravure

Bonjour Félix

Durant toute ma carrière j'avais opté pour un marquage avec un ruban adhésif de 2 cm de large dont le collage tenait assez bien dans le temps, de couleur verte...
200 mousquetons des plaquettes et autres amarrages baudriers et ustensiles de progression sur cordes, cordes et cordelettes et sangles...
Après chaque utilisation et un nettoyage méticuleux un "retouchage" était parfois nécessaire

A chacun sa technique :

Pourquoi pas de la peinture ! laquelle je l'ignore mais je suppute qu'il soit indispensable d’effectuer des retouches plus ou moins fréquemment car en spéléo ou en canyon les frottements demeurent inévitables.
Il faut  cependant que la peinture couvre à minima les surfaces afin de permettre une observation visuelle périodique et minutieuse permettant de vérifier l'intégrité du matériel.

J'ai vu l'usage assez probant de point(s) de vernis à ongle de couleur.

Nono

Dernière modification par Nono25 (24/11/2022 12:13:20)


Ce n'est pas parce que l'erreur se propage qu'elle devient vérité. Gandhi

Hors ligne

 

#3 24/11/2022 12:19:34

Grelots
Membre
Lieu: Périgord
Date d'inscription: 06/09/2021
Messages: 557

Re: marquage du matériel par micro-gravure

Nono25 a écrit:

Bonjour Félix

Durant toute ma carrière j'avais opté pour un marquage avec un ruban adhésif de 2 cm de large dont le collage tenait assez bien dans le temps, de couleur verte...
200 mousquetons des plaquettes et autres amarrages baudriers et ustensiles de progression sur cordes, cordes et cordelettes et sangles...
Après chaque utilisation et un nettoyage méticuleux un "retouchage" était parfois nécessaire

Nono

Dans mon club c'est ce qu'ils utilisent....


"Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet." Pierre Desproges

Hors ligne

 

#4 24/11/2022 22:13:04

felixN
Membre
Date d'inscription: 05/03/2020
Messages: 85

Re: marquage du matériel par micro-gravure

Bonsoir,
et merci.
Pour le scotch, j'avais en effet essayé : d'abord avec du scotch électrique (ça ne tennait vraiment pas longtemps), puis avec du Duck-tape, qui tient mieux, mais s'use aussi. Dans les deux cas, soit on les change très régulièrement, soit on fini par semer des bouts dans la grotte (ce qui n'est pas top).
A moins que vous ne connaissiez un scotch vraiment résistant?

Pour la peinture, je l'ai vu plusieurs fois (entre autre sur des lots de matos en stage), parfois bien visible, parfois à moitié effacée. Je suppose que ça dépend en grande partie de quelle peinture, et où on la met.

Pour le vernis à ongles, à voir s'il passe ici quelqu'un qui a testé personnellement pour nous en dire plus sur la tenue dans le temps.

La micro-gravure, je l'ai aussi vu à un certain nombre de reprise (souvent sur des matos club/ssf/...), et ça semble le plus durable. Mais probablement un peu plus complexe à faire

Hors ligne

 

#5 25/11/2022 08:43:48

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4471

Re: marquage du matériel par micro-gravure

Salut Felix N ,

Qu'appelle tu "Micro gravure" en fait ?  tu peux être plus clair ? hmm

j'imagine bien , pour cela , l'emploi d'une petite perceuse type "Dremel"  montée d'une minuscule fraise  sur le mandrin ... smile

c'est cela ? yikes

personnellement , afin d'identifier la quincaillerie métallique de mon matos perso , j'ai toujours délicatement "gravé" mes initiales ( prénom et nom de famille ...) à l'aide d'un banal cutter ... 

ensuite , j'ai barbouillé les gravures  avec un feutre " un peu débile " lol, pardon , "indélébile ... que j'ai essuyé , ensuite ...

résultat : les traces de feutre restent dans le creux des gravures , et sont alors bien visibles ...big_smile

tu peux essayer ce procédé avec du vernis à ongle bien coloré , cela devrait pouvoir marcher ...smile

à +wink

Titou des garrigues


" Les Cons ,ça ose tout ! c'est même à ça qu'on les reconnait ...  Michel Audiart ..."

Hors ligne

 

#6 25/11/2022 12:49:02

felixN
Membre
Date d'inscription: 05/03/2020
Messages: 85

Re: marquage du matériel par micro-gravure

Salut,
Justement, pour la micro-gravure (ce qu'on m'avait conseillé en stage, mais sans plus de précisions), il se trouve qu'il y a 2 types :
- la gravure avec une petite perceuse type "Dremel" (voir encore plus petit, il y en a qui ont plus la taille d'un marqueur), avec une minuscule fraise
- la gravure par micro-percussion : une pointe très fine et dure vient taper à très haute fréquence le métal. A noter que la course de la pointe est d'une fraction de millimètre, donc pas de risque de creuser trop profond

Le coup du cutter + marquer, ça m'a l'air intéressant à tester (j'ai la chance d'avoir des initiales faites uniquement de lignes droites, tracer de cette manière un S ou un G doit être peu pratique).
La version avec cutter + vernis à ongle, je suis pas trop sur de comment enlever proprement le trop plein de vernis. Si tu as une idée, j'ai un vernis à ongle pour la topo, donc je peux tester.

Hors ligne

 

#7 26/11/2022 10:20:48

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4471

Re: marquage du matériel par micro-gravure

salut Felix, wink

le vernis à ongle se dissout très bien à l'acétone , je crois me rappeler ... hmm

ok , à +wink

Titou des garrigues


" Les Cons ,ça ose tout ! c'est même à ça qu'on les reconnait ...  Michel Audiart ..."

Hors ligne

 

#8 26/11/2022 10:45:49

felixN
Membre
Date d'inscription: 05/03/2020
Messages: 85

Re: marquage du matériel par micro-gravure

Salut, il me semble aussi. Mais est-ce qu'une dissolution chimique ne vas pas également enlever le vernis dans la rainure du cutter (contrairement à l'essuyage "mécanique" du marqueur)?

Hors ligne

 

#9 26/11/2022 18:02:34

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4471

Re: marquage du matériel par micro-gravure

salut ,

un petit conseil , toutefois ... hmm

afin de garantir une bonne accroche de l'encre , la peinture , ou le vernis à ongles , il est indispensable de bien dégraisser , au préalable, la pièce métallique  que tu veux marquer avec un tampon de coton imbibé d'acétone ou de trichlo ... smile

voili , voilou ... big_smile

à+wink

titou des garrigues


" Les Cons ,ça ose tout ! c'est même à ça qu'on les reconnait ...  Michel Audiart ..."

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr