Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#41 14/06/2019 10:36:13

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 3751

Re: réaliser une "prise de pieds " artificielle ...

cinq sur cinq , fort et clair  !!! Capitaine Dom !

je vais expliquer cela aux copains …

à+

Titou des garrigues

Hors ligne

 

#42 11/06/2020 13:17:40

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 3751

Re: réaliser une "prise de pieds " artificielle ...

bonjour ,

à la relecture d'un ancien numéro de "Spélunca" , déjà vintage , le n° 1  de 1975 , j'ai pu  voir , en page 38 , une intéressante étude sur" l'ancrage " de ce qu'ils appellent une "chape mâle " , familièrement dénommée " Anneau "...

cela ressemble , de mon point de vue personnel , à  une sorte de tige filetée  dotée d'un anneau à son extrémité ,  qui sert à tendre les câbles et haubans  sur  les poteaux téléphoniques , électriques ou les mâts des bateaux …  des raidisseurs de haubans , j'appellerait cela ...

donc , on perce la roche au diamétre voulu , on insère la tige filetée , que l'on fait pénétrer à coups mesurés de massettes … wink

mais il semble qu'ils aient trouvé une astuce intéressante … yikes

je cite :  smile

  " Le calibre du forage nécessaire  à son implantation a perdu de son importance  en précision ( maintenant , 1 mm de tolérance ), grâce  à la précaution qui consiste à enrober la partie à scellerd'un double enroulement d'adhésif d'électricien  référence  Nitto Plastic Tape N° 21 .

l'enfoncement de l'anneau est souple : nous avons l'agréable sensation , à chaque coup de marteau , de le voir pénétrer franchement sans que les chocs ne matent la tête .

l'adhésif se trouve comprimé entre la roche et la surface filetée et assure une protection anti corrosion  et une sécurité totale par absence du risque de microfissuration  de la roche au moment  de l'enfoncement . auparavant ,  la tenue de l'anneau était conditionnée par un forage de diamétre légèrement inférieur , avec une entrée en force ...

Nota :  Nous avons cassé un pieds de biche lors d'une tentative infructueuse  visant à arracher un anneau en place gainé d' adhésif .  "

R . Bergamo  , Nice  (06) 

fin de citation … big_smile

notez bien , jeunes gens , que , à cette époque , dans les années 70 ,  les perçages  étaient effectués  à la main , avec un  tamponnoir et une massette  , et non pas avec nos modernes perfos sur batteries …    c'étais un peu la préhistoire de la Spéléologie et du Canyon ...  et cela demandais de l'énergie , du temps et de l'" Huile de Coude " ...

à mon avis , je pense que ce procédé doit être intéressant pour concevoir des  "prises de pieds " économiques , fiables et assez discrètes , pour franchir des obstacles ponctuels tels qu'un bloc rocheux d'environ deux métres de haut , complétement lissé par un demi siécle de passage …

si vous faites des essais sur ce procédé ,  faites nous un retour d'expérience , pour les copains … j'irais Tester ce truc , un de ces jours ...

votre avis ? smile

à + les enfants …wink

Titou des garrigues cool

Dernière modification par bisounours83 (11/06/2020 13:47:47)

Hors ligne

 

#43 11/06/2020 18:04:39

acha45
Membre
Lieu: Montluçon
Date d'inscription: 17/02/2014
Messages: 153
Site web

Re: réaliser une "prise de pieds " artificielle ...

bisounours83 a écrit:

"chape mâle ", " Anneau "...
donc , on perce la roche au diamétre voulu , on insère la tige filetée , que l'on fait pénétrer à coups mesurés de massettes … wink
  " Le calibre du forage nécessaire  à son implantation a perdu de son importance  en précision ( maintenant , 1 mm de tolérance ), grâce  à la précaution qui consiste à enrober la partie à sceller d'un double enroulement d'adhésif d'électricien  référence  Nitto Plastic Tape N° 21 .
l'enfoncement de l'anneau est souple : nous avons l'agréable sensation , à chaque coup de marteau , de le voir pénétrer franchement sans que les chocs ne matent la tête .
l'adhésif se trouve comprimé entre la roche et la surface filetée et assure une protection anti corrosion  et une sécurité totale par absence du risque de microfissuration  de la roche au moment  de l'enfoncement . auparavant ,  la tenue de l'anneau était conditionnée par un forage de diamètre légèrement inférieur , avec une entrée en force ...
Nota :  Nous avons cassé un pieds de biche lors d'une tentative infructueuse  visant à arracher un anneau en place gainé d' adhésif .  "
R . Bergamo  , Nice  (06)
perçages  étaient effectués  à la main , avec un  tamponnoir et une massette  , et non pas avec nos modernes perfos sur batteries …    c'étais un peu la préhistoire de la Spéléologie et du Canyon ...  et cela demandais de l'énergie , du temps et de l'" Huile de Coude " ...
concevoir des  "prises de pieds " économiques , fiables et assez discrètes , pour franchir des obstacles ponctuels tels qu'un bloc rocheux d'environ deux métres de haut , complétement lissé par un demi siécle de passage …
si vous faites des essais sur ce procédé ,
Titou des garrigues cool

Sans essai :
   . le https://www.nitto.com/eu/en/products/co … ection027/
         est PVC + adhésif : il a une petite chance d'adhérer à un scellement chimique s'il s'agit de cela dont il s'agirait
         faudrait percer sceller… pour une prise d'aide ?
         - ? plus simple rapide de visser direct roche
         - sans adjuvant, si l'on accepte çà, créer la prise par évidage (2 1er perçages obliques 5-8mm mèche moyenne + éclatements au burin pointu (facilitable par petits perçages horizontaux ? 4-5 mm ? essaye 3, dessous entre, 2 décallés +/-) ;

autres idées possibles, MAIS, ce soir les policiers déposant leurs menottes devant les commissariats, je dois aller en récupérer : ÇÀ FERAIT DE BON AGRÈS, NON ?

Hors ligne

 

#44 12/06/2020 18:36:22

Dom39
Membre
Lieu: Haut-Jura
Date d'inscription: 27/12/2006
Messages: 838
Site web

Re: réaliser une "prise de pieds " artificielle ...

bisounours83 a écrit:

bonjour ,

à la relecture d'un ancien numéro de "Spélunca" , déjà vintage , le n° 1  de 1975 , j'ai pu  voir , en page 38 , une intéressante étude sur" l'ancrage " de ce qu'ils appellent une "chape mâle " , familièrement dénommée " Anneau "...

cela ressemble , de mon point de vue personnel , à  une sorte de tige filetée  dotée d'un anneau à son extrémité ,  qui sert à tendre les câbles et haubans  sur  les poteaux téléphoniques , électriques ou les mâts des bateaux …  des raidisseurs de haubans , j'appellerait cela ...

donc , on perce la roche au diamétre voulu , on insère la tige filetée , que l'on fait pénétrer à coups mesurés de massettes … wink

mais il semble qu'ils aient trouvé une astuce intéressante … yikes

je cite :  smile

  " Le calibre du forage nécessaire  à son implantation a perdu de son importance  en précision ( maintenant , 1 mm de tolérance ), grâce  à la précaution qui consiste à enrober la partie à scellerd'un double enroulement d'adhésif d'électricien  référence  Nitto Plastic Tape N° 21 .

l'enfoncement de l'anneau est souple : nous avons l'agréable sensation , à chaque coup de marteau , de le voir pénétrer franchement sans que les chocs ne matent la tête .

l'adhésif se trouve comprimé entre la roche et la surface filetée et assure une protection anti corrosion  et une sécurité totale par absence du risque de microfissuration  de la roche au moment  de l'enfoncement . auparavant ,  la tenue de l'anneau était conditionnée par un forage de diamétre légèrement inférieur , avec une entrée en force ...

Nota :  Nous avons cassé un pieds de biche lors d'une tentative infructueuse  visant à arracher un anneau en place gainé d' adhésif .  "

R . Bergamo  , Nice  (06) 

fin de citation … big_smile

notez bien , jeunes gens , que , à cette époque , dans les années 70 ,  les perçages  étaient effectués  à la main , avec un  tamponnoir et une massette  , et non pas avec nos modernes perfos sur batteries …    c'étais un peu la préhistoire de la Spéléologie et du Canyon ...  et cela demandais de l'énergie , du temps et de l'" Huile de Coude " ...

à mon avis , je pense que ce procédé doit être intéressant pour concevoir des  "prises de pieds " économiques , fiables et assez discrètes , pour franchir des obstacles ponctuels tels qu'un bloc rocheux d'environ deux métres de haut , complétement lissé par un demi siécle de passage …

si vous faites des essais sur ce procédé ,  faites nous un retour d'expérience , pour les copains … j'irais Tester ce truc , un de ces jours ...

votre avis ? smile

à + les enfants …wink

Titou des garrigues cool

Salut ! smile

Encore une fois, tu aimes te compliquer la vie !

dans les messages précédents, on a été plusieurs à démontrer que pour ce genre d'application, il n'y a pas besoin de coller/sceller les bouts de ferraille...

Un bout de fer à béton en diamètre 10 mm plié en forme d’agrafe, perçage au même diamètre que le fil et hop !

Dix coups de massette de chaque coté et c'est terminé... Tu as un objet  démontable au cas ou et qui peut servi pour les pieds comme pour les mains.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr