Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#1 07/08/2018 08:58:50

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2958

Point chaud permanent...

Bonjour,

La spéléologie c'est aussi les campagnes de  desobstruction de fond de cavité, ou de pompages de siphons  que l'on souhaite franchir pour aller voir ce qu'il y a derrière ...

Quand on bouge ,ça va , on  ne souffre pas du froids , mais quand on fait la pause , casse croute ou autre, et que l'on est trempé  jusqu'au cou  ,  dans une galerie balayée par un petit courant d'air sournois, on peut se dire que l'on serait bien a l'abri d'une sorte de tente , spacieuse , coupe vent,  et un peu chaude ...

Comment faire , vite , bien, robuste et pas cher ?

Bien sur , il est logique de s'inspirer de la technique de construction des " abris points chauds" réalisés en cas de coups durs , accidents, blocage par crue, ou autre mésaventure...

Pour les béotiens ,je rappellerait que l'on érige , a l'aide de couvertures de survie , de cordes , cordelettes ou ficelles ,  une sorte de boite de forme plus ou moins cubique ou de base rectangulaire ...

Une sorte de tente ou l'on peut se tenir a plusieurs, sinon debout , du moins accroupis ...


Pour un usage permanent  et répété , j'imaginerais bien en remplacement des couvertures de survie  employées pour les parois et le toit,  un matériau isolant couramment employé pour isoler du froid comme du chaud, les portes de garages métalliques :

Une sorte de papier a bulles en plastique aluminise , fourni en rouleau , très léger et d'un prix raisonnable chez les revendeurs de matériaux .


Pour  installer l'ensemble ,  des cordelettes , du fil de fer galvanise , ou du fil a pêche robuste de gros diamètre ...

Du ruban adhésif toilé solide  seras aussi utile , pour fixer tout cela !

Sans compter les éventuels spits  et ancrages pour fixer tout cela  aux parois ...

Des tubes de plastique légers et résistants , genre  tubes Iro  d'électriciens , pourraient être employés comme structure de l'abri...


Je m'interroge pour ce qui est de ce que l'on doit mettre sur le sol de l'abri , sol fréquemment boueux et humide ... Car bien sur il est important de s'isoler efficacement du sol.

Le papier bulle aluminise  devrait probablement faire l'affaire , en double ou triple épaisseurs, pour le confort des fesses des speleos qui fréquenteront l'abris ....


OK, les gars et les filles , votre avis sur  mes idées seras le bien venu, ainsi que vos idées constructives sur la chose ...

Notez bien que cet intéressant " papier bulle aluminium " peut aussi  servir a l'extérieur d'une cavité, pour improviser un abri contre  la chaleur comme le froid ...

A + ;)

Titou des garrigues

Dernière modification par bisounours83 (07/08/2018 09:47:52)

Hors ligne

 

#2 07/08/2018 10:06:41

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2958

Re: Point chaud permanent...

Ave !


Bon , j'ai rien inventé, car le fameux manuel Marbach  des années 1970, présente la chose  , en page  22 .

Il semblerait qu'un rouleau de 10 mètres environ suffirait pour construire un abri  confortable de deux mètres de long sur 1m70 de hauteur  et 1m 60 de large ...

Plus quelques tubes de plastique  pour maintenir l'ensemble  , du scotch  et  de la solide ficelle ...

A plus ...

t des g

Hors ligne

 

#3 07/08/2018 17:30:45

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 672

Re: Point chaud permanent...

Ne pas oublier les aérations : j'ai le souvenir d'une tente alu réalisée par un copain dans un matériau de récup, au bout d'un moment il pleuvait dedans ! yikes

Hors ligne

 

#4 08/08/2018 09:29:31

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2958

Re: Point chaud permanent...

Salut,

Fort juste , Éric , fort juste ...
Une aération en partie haute , et une en partie basse , ajustables avec du velcro, par exemple  ...

A +

T des g

Hors ligne

 

#5 09/08/2018 10:42:28

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2958

Re: Point chaud permanent...

Bon jours a tous ...

Les orages menacent ou claquent a l'extérieur  de ma tanière, et j'en profite donc pour vous faire part de mes cogitations a propos  de la conception  d'un abri chaud permanent , intérieur ou extérieur ...

Les igloos employés par les gens qualifies d'Inuits  ou eskimos sont inspirants  , et j' ai pensé a la confection d'un igloo en plaques de polystyrènes ...

Mauvaise idée, car compliqué a trimballer sous terre , a cause d'etroitures infranchissables  pour des panneaux d'un mètre sur un mètre ...

J'ai donc pensé a la fabrication  d'une sorte de cabane  qui a fait ses preuves  dans les pays africains ...

Notamment en Afrique du sud  ....  Il s'agit  de la " cabane Bantou "

Je vous invite a rechercher cette cabane Bantou sur  le web, pour vous faire une idée ...

Vous noterez bien que cette sorte de hutte est intelligemment conçue a partir de la fabrication préalable  d'une douzaine de panneaux d'environ 1 mètre  sur 0,80 m  , qui sont ensuite soigneusement agencés pour ériger une sorte de dôme ou igloo , qui seras ulterieurement garni d'une couverture appropriée ... Feuillages, branches , etc...

Personnellement , je trouve ce concept génial, car de par sa préfabrication, et sa modularité , cette hutte est aisée a monter et surtout a démonter  pour être transportée  plus loin,  nécessité impérieuse pour des chasseurs cueilleurs nomades  ...

Bon !

Revenons a nos moutons ...

Comment transposer  cela a la spéléologie ?

J'imagine de fabriquer la douzaine de panneaux , en surface ou un situ dans la cavité ,  a partir de ce que les électriciens du bâtiment appellent : tubes iro  ...

Le diamètre 16 mm devrait faire l'affaire ...  Ces tubes sont légers et faciles a transporter ,  imputrescibles , faciles a couper et a assembler avec des liens de plastique eux aussi imputrescibles  ...


T des g

Dernière modification par bisounours83 (09/08/2018 11:11:50)

Hors ligne

 

#6 09/08/2018 11:32:38

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2958

Re: Point chaud permanent...

Re...

Un calcul élémentaire  des matériaux  nécessaires a la confection de cet abri  montre que  50 a 60 mètres de tubes suffisent ainsi  qu'une quinzaine de mètres carres de couverture aluminisee , plus  une cinquantaine de  coudes a quarante cinq degrés ... Cela ne vas pas chercher loin, cote prix ... Plus un bon rouleau de ruban adhésif approprié, et des liens de plastique insensibles a l'humidité des grottes ...

Ah oui, il faut penser a rajouter un confortable tapis de sol ...

A plus ...

Titou des Garrigues

Hors ligne

 

#7 11/08/2018 12:26:59

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1273

Re: Point chaud permanent...

Hum...

On réinvente pas l'eau tiède là ? Je ne suis pas un pro des bivouacs et longs séjours souterrains mais la tente en film plastique épais ou en couverture de survie me semble avoir fait ses preuves. Le plastique épais transparent suffit, l'important étant d'obtenir un volume réduit ventilé, pour éviter la condensation de la vapeur d'eau émise par les occupants, qui évite les courants d'air et que la chaleur des habitants rayonne dans le milieu ambiant froid.

Évidemment, si c'est pour faire un banquet avec 20 convives, vous éviterez pas les tubes ;-)

Pour ne pas salir l'intérieur, il suffit de laisser ses bottes à l'extérieur. J'ai vu ça dans une cavité protégée du sud.

Trop de confort, c'est trop de poids à transporter. Sauf si vous avez trop d'argent et louez des porteurs...

A+

Jef

Hors ligne

 

#8 11/08/2018 14:45:13

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2958

Re: Point chaud permanent...

Salut, jef,,

Pas faux , quoique ...

La fonction principale d'un abri speleo souterrain est  de mettre a l'abri des courants d'air éventuels les speleos qui sont forcément trempés  ... Il faut qu'il fasse brise vent efficacement ...  C'est par l'évaporation de l'eau des vêtements que les pertes de calories  se font, quand l'on se trouve en courant d'air ... Mais là, je ne t'apprends rien ...

Donc , une simple couverture de survie judicieusement  tendue  a l'endroit  approprié d'une galerie peut améliorer le confort ...

J'habite une région  très exposée a un vent qui peut être violent et parfois carrément glacial  : le Mistral  hivernal ...

Une simple bâche  a œillet, tendue  entre des arbres aux endroits bien choisis ,  sert a briser le vent qui  court sur les lapiaz du midi, et rends plus confortables les camps de surface lors de radio balisages , exercices SSF, factions près d'un groupe électrogène, casse croutes , etc...

J'ai donc , en principe , dans la voiture , un rouleau de fils de fer ,  pour fixer et tendre ces bâches , mais aussi parce-que  le fil de fer, cela sert a tout faire,  pour dépanner un véhicule ou réaliser un bricolage quelconque ... Je vous conseille de faire de même , amis lecteur ,  un rouleau dans le coffre , accompagné d'un petit outil multifonction premier prix , dans la boite a gants ...

L'outil multifonction  est  vraiment  bien a emmener avec soi  au fond d'une cavité lors de travaux ou d'une campagne de des obstruction ou de pompages de siphons ... Pratique pour dépanner un genephone ou une prise électrique qui fait des siennes , ou  un perfo capricieux.

Perso j'ai dégote un  ou deux multifonctions peux coûteux et de qualité correcte  sur un vide grenier de ma région ... Pas question d'acheter un multifonction haut de gamme, assez coûteux , il faut le dire , et  qui , si tu le paume , ou  te le fait voler, te  foutras les boules  pendant un mois ... C'est pour cela que j'ai renoncé a acquérir les superbes et véritables couteaux suisses , forts coûteux pour les hauts de gamme, et qui attirent , sembles il , les convoitises ...

Le dernier que j'avais acquis , de couteau Suisse n,' est resté qu'une poignée de jours en ma possession ...

J'utilise désormais des couteaux  pliables de bas de gamme, certe de piètre qualité , mais qui disparaissent beaucoup moins vite ...

A plus , jef,

titou des garrigues

Dernière modification par bisounours83 (11/08/2018 15:18:59)

Hors ligne

 

#9 11/08/2018 15:45:50

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2958

Re: Point chaud permanent...

Re.

Figure toi jef, que la tablette sur laquelle j'écris ce texte , est doté d'un  correcteur automatique d'orthographe ...

Bon !!

Seulement, il importe de le surveiller,  ce correcteur, car, il fait des siennes , si on n'y prends garde ...

Par exemple, quand j'écris  ton  nom , jef ,  ce con là  rectifie  la première lettre du mot ,et m'ecris   nef a la place ... Oui  n e et f a la place ... N a la place du J ...

Donc ne te formalise pas si le titou des garrigues te traite de nef ,  cher Bourguignon d'origine ... C'est une pure coquille informatique ...

Amis lecteurs de notre prose forumesque , je ne sais ce  que vous pensez  , puisque l'on en parle, de ce correcteur d'orthographe automatique   ...

A mon avis , si , au niveau de l'orthographe, c'est pas mal du tout , il semble que c'est au niveau de la grammaire et peu être des conjugaisons que cela  pêche un peu ...  Non?

Foin des critiques , ce correcteur est tout de même bien pratique ...

A plus , jef ...

Titou des garrigues

Hors ligne

 

#10 12/08/2018 09:38:14

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1273

Re: Point chaud permanent...

Ave,

Oui, en surface, le fil de fer, c'est bien. Moins sous terre où la corrosion va jouer plus. Et la cordelette plus résistante.

A plus, Titou.

Jef

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr