Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#1 08/07/2005 21:04:02

JP CASSOU
Invité

Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?

Thème :
                                                     Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?.

========================================================================
Ce thème concerne le questionnaire 1 des Etats Généraux de la Spéléologie, à savoir :

1 - LA SPÉLÉOLOGIE, LA FFS ET VOUS

- Votre pratique
- Votre formation , souhaits et empêchements
- Votre perception de la protection
- Vos attentes vis à vis de la FFS
- La vie des clubs
- La communication fédérale

Les thèmes du forum EGS liés à ce questionnaire sont :

- Vos expériences et témoignages
- En quoi le fait d'appartenir à une fédération favorise votre pratique ?
- Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?
- Cavités sensibles
- Statistiques et brevets fédéraux
- Les clubs et la fédération
- Espaces, sites et itinéraires relatifs aux sports de nature
- Associations dont tous les membres sont déjà fédérés
- Les services proposés par la fédération


========================================================================
Lancement du thème :


Bonjour à tous,

Parmi les innombrables sujets postés dans les différents sites spéléo, il en manque un qui constitue l'essence même de notre pratique: la spéléologie de terrain.

Que font les spéléologues français ?

A-t-on découvert de nouveaux réseaux ?

Fait-on de la première ?

Pour ouvrir le sujet, un petit état de mes activités récentes:

- Grottes du BEDAT (Bagnères de Bigore): Topographie du réseau, 1700 m.
- Gouffre des CHARENTAIS: Topographie du réseau et première, 1500 m.
- Réseau SAKANY (Tarascon/A): Escalades et topographie, 350 m.

 

#2 10/07/2005 18:25:53

MARCHAND François
Invité

Re: Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?

JP CASSOU a écrit:

Que font les spéléologues français ?
A-t-on découvert de nouveaux réseaux ?
Fait-on de la première ?

J'ai comme l'impression que chacun fait ce qu'il peut pour satisfaire son plaisir.
Moi, je suis dans un club du 77, alors, quand on sort, en gros, on fait du tourisme.
Pour nous, c'est déjà bien quand on est sous terre.

Personnellement, j'ai pas mal de congés, je recherche un binôme pour faire de la spéléo...
Je n'en trouve pas.

A quand une bourse des équipiers ?
--
Amm

 

#3 11/07/2005 19:57:30

Bernard
Invité

Re: Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?

Bonjour,

François MARCHAND a écrit:

Personnellement, j'ai pas mal de congés, je recherche un binôme pour faire de la spéléo...
Je n'en trouve pas.

A quand une bourse des équipiers ?

Dans la rubrique "Annonces/Bourse aux équipiers" de l'ancienne version statique du portail fédéral ffspeleo.fr, il y avait la possibilité d'envoyer un e-mail au webmestre pour la mise en ligne d'un message concernant la recherche d'équipiers.

C'était sans doute un peu lourd à gérer pour les salariés du siège ou les bénévoles du GTIF (Groupe de Travail Internet Federal).

Dans la version dynamique actuelle du portail fédéral ffspeleo.fr, cette rubrique a été transformée en un thème de forum, plus facile à gérer et plus pratique pour l'utilisateur.

Pour l'instant, on n'y trouve pas encore de tels messages concernant la recherche d'équipiers.

Peut être parce que ce n'est pas dans les moeurs du spéléo francais de proposer le partage de sa passion avec "n'importe qui".

Pourtant, en y réfléchissant bien, une rencontre sur le terrain est un excellent moyen de se faire de nouveaux collègues et de tester si on va bien s'entendre, autrement qu'autour d'une table ou d'un écran...

N´hésite pas à te lancer smile

 

#4 11/07/2005 22:02:07

MARCHAND François
Invité

Re: Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?

Bernard a écrit:

Peut être parce que ce n'est pas dans les moeurs du spéléo francais de proposer le partage de sa passion avec "n'importe qui".

Je crois que, en effet, ça vient de ça, car j'ai déjà passé plusieurs annonces sur la liste de diffusion speleos-fr sans aucun succès.

Les spéléos s'ouvrent tout juste, en masse, à Internet mais ne sont pas encore habitués aux contacts faciles (il n'y a qu'à voir le peu de succès du présent forum).

La recherche de coéquipier est courante en voile et même en montagne; la spéléo est à la traine.

Mettre en place des moyens ça ne résoudra pas mon cas marginal; c'est un problème d'état d'esprit.

Même monter un inter-clubs, ça semble un effort disproportionné pour nos dirigeants !

 

#5 17/07/2005 23:30:31

LR
Membre
Lieu: FR - Lyon
Date d'inscription: 01/07/2005
Messages: 171

Re: Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?

MARCHAND François a écrit:

Je crois que, en effet, ça vient de ça, car j'ai déjà passé plusieurs annonces sur la liste de diffusion speleos-fr sans
La recherche de coéquipier est courante en voile et même en montagne; la spéléo est à la traine. .

Même monter un inter-clubs, ça semble un effort disproportionné pour nos dirigeants !

On ne recherche pas un equipier en spéléo comme on le recherche pour faire une traversée ou une croisière.

En spéléo, soit tu lances une invitation en disant : je vais faire tel trou à telle date; si certains sont intéressés, ils sont les bienvenus.
Soit si tu es tout seul (il est dificille de faire que du solo) tu contactes les gens, le club, qui explorent le trou et tu leur demande d'y participer...

Les inter-clubs n'ont pas a être organisés par les dirigeants, mais par les clubs.
En région Rhône-Alpes, des sorties à 2 ou 3 clubs sont monnaie courante.
Faire de la spéléo avec un autre club que le sien, aussi.


La Rouille (Orsola J.) - Individuel  69

Hors ligne

 

#6 18/07/2005 08:10:09

MARCHAND François
Invité

Re: Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?

LR a écrit:

On ne recherche pas un équipier en spéléo comme on le recherche pour faire une traversée ou une croisière [...]

Pourquoi ?

 

#7 22/07/2005 15:56:43

CASSOU Jean-Pierre
Invité

Re: Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?

LR a écrit:

Les inter-clubs n'ont pas a être organise par les dirigeants, mais par les clubs.
En region Rhone-Alpes, des sorties à 2 ou 3 clubs c'est monnaie courante.
Faire de la spéléo avec un autre club que le sien, aussi.

Dans le 65, les sorties à plusieurs clubs sont majoritaires, et même dans ce cas, les effectifs sont très réduits.

 

#8 24/07/2005 01:48:31

LR
Membre
Lieu: FR - Lyon
Date d'inscription: 01/07/2005
Messages: 171

Re: Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?

MARCHAND François a écrit:

LR a écrit:

On ne recherche pas un équipier en spéléo comme on le recherche pour faire une traversée ou une croisière [...]

Pourquoi ?

Les trous, quand tu en a fait quelques uns, se ressemblent tous.
Et on arrive rapidement à faire de la spéléo, pas pour faire le gouffre Machin ou le trou Truc, mais pour pratiquer avec des amis, des potes, des copains.
C'est vrai que cela parait un peu fermé vu de l'extérieur, mais souvent il suffit de prendre contact avec le club spéléo local pour être embarqué dans l'aventure.

En voile, pour avoir pratiqué, il faut un bateau et vu le prix d'un rafiot, peu de personnes en  possèdent par rapport à ceux qui veulent naviguer. Et souvent le proprio n'a pas un équipage complet ou assez aguerri pour faire telle traversée ou croisière, donc il recrute des équipiers.
Dans le cas de la location, il vaut mieux être un max, pour diminuer le prix par tête de pipe.

En spéléo, les trous sont là "gratos". Le matos collectif sera celui du club que tu auras bien voulu rejoindre.
Faire de la spéléo, c'est avant tout une aventure humaine qui dure des années et non un aller-retour au fond d'une enfonçure ; ou un embarquement-débarquement via les alizées ou les 40 èmes.


La Rouille (Orsola J.) - Individuel  69

Hors ligne

 

#9 24/07/2005 08:19:53

MARCHAND François
Invité

Re: Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?

LR a écrit:

C'est vrai que cela parait un peu fermé vu de l'exterieur, mais souvent il suffit de prendre contact avec le club spéléo local pour être embarqué dans l'aventure.

Ne crois-tu pas qu'il y a là une démarche de progrès à avoir ?

On est loin du ratissage de jeunes peu motivés mais de spéléos qui cherchent à s'intégrer.

Moi je suis d'une région où il n'y a pas de trou, alors si ceux qui sont sur place ne font pas d'effort pour nous intégrer, eh bien nous on végète.

Question de fond par rapport à ce forum :

L'organisation fédérale doit-elle être motrice pour remédier à cet état de fait (Fédé, CSR, CDS).

- Ce que tu dis pour la voile est vrai mais sur les sites d'alpinisme on trouve beaucoup de petites annonces pour des courses en montagne.
Par contre c'est souvent uniquement une recherche de binome.
Personnellement, un binome en spéléo, ça serait déjà très bien.

- Quand tu dis "prendre contact avec le club spéléo local" tu n'es pas dans le sujet.
Si je cherche à m'intégrer dans une sortie club, c'est donc, qu'à priori, je ne connais pas le club qui offrirait ça.

- Si je relatais le nombre de contacts que j'ai essayé d'établir auprès d'un club ou de membres d'un club et qui n'ont eu aucune suite...

Il faut admettre que le milieu spéléo est très fermé.
Est-ce bien pour la spéléologie ?
--

Amm

 

#10 31/07/2005 14:03:13

LR
Membre
Lieu: FR - Lyon
Date d'inscription: 01/07/2005
Messages: 171

Re: Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?

MARCHAND François a écrit:

On est loin du ratissage de jeunes peu motivés mais de spéléos qui cherchent à s'intégrer.

Moi je suis d'une région où il n'y a pas de trou, alors si ceux qui sont sur place ne font pas d'efforts pour nous intégrer, eh bien nous on végète.

Quelle région ?
Si il n'y a pas de trou, soit tu émigres vers une région karstique, soit tu choisis une autre activité.
Le ping-pong lui n'est pas soumis aux aléas géologiques ;-)

MARCHAND François a écrit:

Question de fond par rapport à ce forum :

L'organisation fédérale doit-elle être motrice pour remédier à cet état de fait (Fédé, CSR, CDS).

Il faut admettre que le milieu spéléo est très fermé.
Est-ce bien pour la spéléologie ?

Je pense que la pérennité de la spéléo repose sur les clubs, et non sur les structures administratives de la Fédé aux divers échelons.

C'est aux clubs de recruter ou pas, selon leur sensibilité.
Je ne crois pas qu'UNE ligne politique fédérale résolve le probleme, vu la très grande diversitee des clubs.

Que le millieu speleo soit ultra fermé, n'est (à mon avis) pas une mauvaise chose pour la spéléo.
Il n'y aura jamais de "spéléo de masse", car l'activité n'est pas assez ludique pour attirer les foules.


La Rouille (Orsola J.) - Individuel  69

Hors ligne

 

#11 31/07/2005 18:32:08

MARCHAND François
Invité

Re: Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?

LR a écrit:

Quelle région ?
S'il n'y a pas de trou, soit tu émigres vers une région karstique, soit tu choisis une autre activité.
Le ping-pong lui n'est pas soumis aux aléas géologiques ;-)

lol Ben non, je fais avec...
ça me donne d'ailleurs l'occasion d'avoir déjà visité plusieurs massifs karstiques.

Quand je rencontre des spéléos locaux à une région (que dis-je, à une commune) karstique, ça me surprend toujours de constater qu'ils ne connaissent souvent (et ne veulent connaître) que leur coin... à eux.
Remarque, c'est leur droit le plus absolu.
Faire 100 km représente, pour eux, le tour du monde.

Quant à la participation de la fédé, je me demandais s'il ne serait pas pertinent qu'une commission s'implique dans l'organisation de sorties fédérales, devant la carence des autres organisations.

J'observe le succès de certains stages EFS; et je me dis...

 

#12 03/08/2005 23:38:12

Jean Bottazzi
Membre
Date d'inscription: 26/05/2005
Messages: 161

Re: Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?

MARCHAND François a écrit:

LR a écrit:

Quelle région ?
S'il n'y a pas de trou, soit tu émigres vers une région karstique, soit tu choisis une autre activité.
Le ping-pong lui n'est pas soumis aux aléas géologiques ;-)

lol Ben non, je fais avec...
ça me donne d'ailleurs l'occasion d'avoir déjà visité plusieurs massifs karstiques.

Quand je rencontre des spéléos locaux à une région (que dis-je, à une commune) karstique, ça me surprend toujours de constater qu'ils ne connaissent souvent (et ne veulent connaître) que leur coin... à eux.
Remarque, c'est leur droit le plus absolu.
Faire 100 km représente, pour eux, le tour du monde.

Quant à la participation de la fédé, je me demandais s'il ne serait pas pertinent qu'une commission s'implique dans l'organisation de sorties fédérales, devant la carence des autres organisations.

J'observe le succès de certains stages EFS; et je me dis...

Pour avoir alterné avant de migrer près du karst, je peux confirmer une évidence:

La démarche spéléo est totalement différente si tu habites près ou loin des trous.
Il y a du mieux et du moins bien.
Dans le moins bien, il y a souvent le manque d'effort d'organisation, la baisse d'activité et le choix de la facilité.

Le problème que tu soulèves, c'est comment faire fonctionner des gens qui sont dans l'improvisation et d'autres qui sont dans la planification.

Tu dis 100 km, pour moi, je n'arrive même pas à règler les terminus topos dans un rayon de 25 km autour de ma maison.

Tes remarques sont donc pertinentes, mais je ne vois pas d'organisation qui puisse y faire quoi que ce soit.

Hors ligne

 

#13 08/08/2005 08:26:47

MARCHAND François
Invité

Re: Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?

Jean Bottazzi a écrit:

je ne vois d'organisation qui puisse y faire quoi que ce soit.

Une démarche d'amélioration c'est :

- déjà identifier le problème (le manque, la demande, l'attente...),
- faire un diagnostic,
- puis rechercher des solutions.

Ensuite, ça se complique parce qu'il faudra faire un choix, souvent unique, et pas forcément optimum par rapport aux attentes initiales.
Aux divers stades, le débat a son importance !

Je suis fédéré, justement, pour que nous trouvions, collégialement, une organisation qui puisse y faire quelque chose.

Pour moi, les journées machin bidule, les trucs avec journaleux etc, je m'en f... même si je conçois que ça peut être utile.
--
Amm

 

#14 10/08/2005 11:43:48

xtof054
Membre
Lieu: Villers-lès-Nancy (F54)
Date d'inscription: 10/08/2005
Messages: 115
Site web

Re: Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?

NDM: La contribution de xtof054 répondant à une question spécifique de Michèle concernait le volet réglementaire très particulier des "espaces, sites et itinéraires relatifs aux sports de plein air".

La digression complète sur ce sujet est accessible dans un autre 
thème du présent forum des Etats Généraux de la Spéléologie.

Dernière modification par xtof054 (10/08/2005 11:50:25)

Hors ligne

 

#15 17/08/2005 01:29:11

jp cassou
Invité

Re: Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?

Au vu de ce sujet, je constate une importante déviation du sujet originel (la spéléologie de terrain), pourtant, il n'y a pas de noyau de pyrite de fer dans les parages ... wink

NDM: La "déviation" à laquelle JP Cassou fait allusion est issue d'une question spécifique de Michèle concernant le volet réglementaire très particulier des "espaces, sites et itinéraires relatifs aux sports de plein air".

La digression complète sur ce sujet est accessible dans un autre 
thème du présent forum des Etats Généraux de la Spéléologie.


La spéléologie de terrain et ses résultats sont-ils moins intéressants que la politique politicienne qui anime ces forums ?

Je pose la question.

NDM : Bien sûr que non.
Les deux aspects (opérationnel et réglemetaire) méritent réflexions et débats.
C'est maintenant possible grâce aux différents thèmes du présent forum.
Ces débats pourront d'ailleurs être poursuivis au delà du strict cadre des Etats Generaux, car ils sont indissociable de la pratique spéléo et de la vie fédérale au quotidien.

 

#16 21/08/2005 02:19:21

Bernard
Invité

Re: Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?

MARCHAND François a écrit:

Bernard a écrit:

Peut être parce que ce n'est pas dans les moeurs du spéléo francais de proposer le partage de sa passion avec "n'importe qui".

Je crois que, en effet, ça vient de ça, car j'ai déjà passé plusieurs annonces sur la liste de diffusion speleos-fr sans aucun succès.
[...]
Mettre en place des moyens ça ne résoudra pas mon cas marginal; c'est un problème d'état d'esprit.

Même monter un inter-clubs, ça semble un effort disproportionné pour nos dirigeants !

C'est vrai.
Il y a sans doute un peu de paresse devant une logistique inhabituelle à mettre en place et beaucoup de crainte devant un changement de l'équilibre social local et le risque de se faire piquer de la première wink.

Et pourtant, je n'ai en mémoire que des interclubs sympathiques et productifs :

- Les interclubs du CDS 13 à la Sainte Baume et à l'Escandaou (près de Cuges-les-Pins):
- Les camps du GS Valentinois (en fait, des interclubs) à la Luire (Vercors).
- Les travaux du collectif Nébélé sur les Arbailles (64).
- Les interclubs GERSI (13-Istres) - GORS (04-Oraison) sur les Monts et le Plateau de Vaucluse.
- Les pompages au boulidou de Cazilhac, organisés par le CDS 34 et le GS Gangeois [en cours jusqu'à fin août 2005]
- ...

 

#17 17/09/2006 14:32:48

daniel souhait
Membre
Date d'inscription: 17/09/2006
Messages: 2

Re: Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?

bjr
je suis un  un type travaillant dans un pays de l'Est depuis quelques années, donc, je pratique par là, je suis étonné car j'ai passé 1 mois sur le massif de Gavarnie sur les Pyrénées et je n'ai pas vu un spéléologue sur le terrain, pourtant je suis passé sur 3 masssifs calcaires ! y at'il encore des spéléo en france !
cordialement
D S

Hors ligne

 

#18 18/09/2006 19:34:40

benjamin
Membre
Date d'inscription: 23/12/2005
Messages: 46

Re: Et la spéléologie de terrain dans tout ça ?

Oui, mais nous on est pas dans le sud mais sur lyon. Ca nous fait beaucoup de massif aux alentours. On est un club qui redémarre et on s'éclate bien.

Sinon tu es ou dans l'est? Car on a un polonais dans le club et il est bien sympa. On pensait monté un expé par las-bas dans 1 ou 2ans. Tu connais ?


Être important c'est agréable, être agréable c'est encore plus important.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr