Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#81 18/12/2020 11:45:37

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1622
Site web

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

Rton, il n'y a pas de réponse simple, tu le sais bien.

Sur le Bon coin, j'ai vu 2 détecteurs de gaz mais il faudrait demander des précisions :

https://www.leboncoin.fr/autres/1805685818.htm

https://www.leboncoin.fr/autres/1884039064.htm

La solution est d’acheter un détecteur neuf (cher) ou les cellules (un peu moins cher peut être) ou de s'en faire prêter un. On en a déjà parlé.

En faire acheter un par la région spéléo mais c'est compliqué à gérer car où le mettre et qui l'aura et quand...

Hors ligne

 

#82 18/12/2020 15:18:25

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 877

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

Une occasion sans avoir le vécu, je n'achèterais pas. De plus, je ne sais pas le pourcentage (80, 90, 95 %) de matériel SANS le chargeur à toute les chances d'être sans facture d'origine car matériel volé...

Hors ligne

 

#83 18/12/2020 17:03:16

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1622
Site web

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

Bien d'accord avec toi, Eric P88.

je ne vois pas d'autres raisons de vente de ce type de matériel. Nous, quand on les radiais des listes de matériels utilisables,  on les mettais dans les bacs de DEEE (Déchet d'équipement électrique et électronique). Ce serait dangereux de vendre un détecteur qui ne ferait pas son rôle de sécurité car le risque de procès cause accident serait trop grand. Sinon, pour en acheter un en confiance, il faut avoir la date d'achat, la facture, les certificats d'étalonnage, etc. Peu probable d'avoir tout ça.

Hors ligne

 

#84 18/12/2020 20:21:35

Rton
Membre
Date d'inscription: 05/08/2008
Messages: 314

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

Voilà, un EPI, ça ne s'achète pas d'occase.
Donc j'en reviens à ma question, quel modèle 4 gaz acheter ?

vous avez des RETEX ?

Dernière modification par Rton (18/12/2020 20:22:31)

Hors ligne

 

#85 18/12/2020 21:10:28

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 877

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

J'en ai vu deux sur le net à un prix encore acceptable (car j'en cherche un pour notre comité) mais pour la "garantie" analyse des gaz il y a un contrat optionnel dans les 200 € pour 3 ans avec un passage obligatoire en atelier tous les 6 mois..
Maintenant, comme c'est pour du puits anthropique, je me demande si on ne va pas se limiter à un détecteur O2 jetable, valable 2 ans pour 150 € environ.

Hors ligne

 

#86 19/12/2020 06:32:44

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4218

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

Salut Jef , Salut les Gars , et les Filles ... wink

dis moi Jef , saurais tu nous expliquer le principe  physico chimique du fonctionnement d'une cellule de mesure  d'Oxygéne ( O2 )  dans l'air ...

du moins celles qui équipent nos oxymètres "Low Cost " que l'on peut emmener avec nous en exploration ... big_smile

à+ wink

Titou des garrigues  cool


" Les Cons ,ça ose tout ! c'est même à ça qu'on les reconnait ...  Michel Audiart ..."

Hors ligne

 

#87 19/12/2020 06:45:17

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4218

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

bisounours83 a écrit:

bonjour , ou bonsoir , selon les cas  ...

smile

je me suis mis dans la partie Explorations du Forum  , car  notre petit  problème concerne une reprise d'exploration d'un Aven  déjà connu depuis moultes années et  dans lequel , lors de nos investigations , nous avons rencontré le problème suivant :

le puits terminal , ou nous souhaiterions descendre pour examiner le fond , est infesté de gaz carbonique ( CO2 , pour les initiés ...) , et ceci , presque  jusqu'à sa gueule ...

le détecteur de gaz est formel là dessus ...  c'est irrespirable ... yikes sad

cet état de fait à entrainé de bonnes discussions  là dessus entre spéléos  ...

nous avons été fort surpris par cet état de chose , car cet aven , répertorié sur notre fichier Varois , ne mentionne aucunement la présence massive de gaz carboniques , dans les fonds  du réseau ...

il est probable que , il y a une dizaine d'années ,  quand  un spéléo digne de confiance à réexploré ce trou  , il n'est rencontré aucune présence notable de CO2 ...

je lui en ai parlé  récemment , et il m'a confirmé la chose ,  c'est à dire  RAS au niveau du CO2...


bon , nous avons abandonné  le projet de réexplorer ce truc , provisoirement du moins ...  pas impossible que l'on y retourne ...

mais cet étonnante présence de CO2  soulève des interrogations , aussi bien théoriques que  pratiques ... big_smile

théoriques , tout d'abord ...  smile

comment et pourquoi est apparu   ce CO2  dans les profondeurs de cet aven  (  puits terminal probablement de 20 à 40 métres  de profondeur , donnant très probablement sur le niveau phréatique ou la rivière  locale ...)


t des garrigues

Salut les troglos !!

à la base de cette discussion , c'est quand même la  question que je me pose concernant l'infestation au CO2 de cette  cavité  , jadis  bien aérée ,  probablement ...





je pense avoir trouvé un semblant d'explication à ce sujet :

un copain m'a fait parvenir un très intéressant article  commis par Monsieur Baudouin Lismonde  , en page 40 du Karstologia  n°59 

je vous engage à le lire , il est fort intéressant ...  big_smile je ne sais pas comment vous le coller sur ce Forum , donc si quelqu'un sait le faire , qu'il s'y colle ...  lol


d'après ce que j'aurais compris de cet exposé scientifique  ( mais pas trop indigeste , Baudouin n'ayant pas trop abusé des équations mathématiques , ni des courbes  ...) , il semblerait que ce soit les cavités dites "de plateau"  du Sud de la France , qui soient concernées ...

celles  qualifiées "aérauliquement "  de "tubes en U ...

et non pas les grandes cavités "alpines "  plutôt qualifiées  de "tubes à vents "  ...    avec une entrée haute et une entrée basse , favorisant une sorte "d'effets cheminée "  avec ventilation "efficace "...

il semblerait  que  l'augmentation de CO2  au seins de ces cavités de plateau  ( comme celles concernant notre cas Varois personnel ...) soit du à deux facteurs liés entre eux ... smile

une légère mais sensible augmentation  du taux de CO2 dans l'atmosphère terrestre , premièrement ,  entrainant une sorte de cercle vicieux aboutissant à un stockage pérenne du CO2  au fond des  Cavités "en U " , mal ventilées ... sad

une conséquence , une de plus me direz vous ,  du réchauffement climatique ?  hmm

ok , j'ai hâte de vous lire là dessus ...

à+

Titou des garrigues

Dernière modification par bisounours83 (19/12/2020 07:06:32)


" Les Cons ,ça ose tout ! c'est même à ça qu'on les reconnait ...  Michel Audiart ..."

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr