Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#61 07/12/2020 14:19:28

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1589
Site web

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

Merci Titou pour ton cours de physique chimie ;-)

Les boules puantes, ce n'est pas exactement de l'H2S :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Boule_puante

Bon, pour le détecteur et la teneur minimale en oxygène pour entretenir la combustion d'une bougie :

- on en a largement parlé en 2012 avec Amm (cherchez sur ce forum) ;

https://forum.ffspeleo.fr/viewtopic.php?id=4208

- j'ai trouvé ça : L'air que nous respirons contient en temps normal 21 % d'oxygène. A cette concentration, la bougie brûle encore, c'est seulement à partir de 14 % de gaz carbonique qu'elle s'éteint (par manque d'oxygène). Le test de la bougie ne suffit donc pas : il ne donne qu'une indication sur le taux d'oxygène dans l'air. 9 juin 2020. MSA

https://loire-atlantique-vendee.msa.fr/lfy/risque-co2

A suivre

Hors ligne

 

#62 07/12/2020 15:10:19

Rton
Membre
Date d'inscription: 05/08/2008
Messages: 298

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

Salut Titou,
concernant le H2S, il faut faire très attention, les récepteurs olfactifs y sont très sensibles.
Si on ne sent rien, ça ne veut pas dire qu'il n'y en a pas.
On l'odeur (œuf pourri) est perceptible à très faible dose. Par contre on ne sent plus rien au delà de 100/200ppm.

Conclusion:
Si ça pue : on se casse.
Si ça ne pue plus : on se casse aussi.
Si ça ne pue pas: il faut un détecteur.

A+

Hors ligne

 

#63 07/12/2020 15:41:01

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1589
Site web

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

J'ai eu un doute dans ce que j'ai posté mais j'ai trouvé ça :

" Une bougie s’éteint à partir d’un taux d’oxygène inférieur à 16 % et/ou de gaz carbonique supérieur à 14 %. Le test de la bougie doit être proscrit.
La surveillance du taux d’oxygène ne suffit pas, il faut des détecteurs spécifiques du CO2. "

https://www.smtaquitaine.fr/uploads/med … iginal.pdf

Bon, c'est pour la vinification. En spéléo, si l'oxygène est de 16 %, on aurait 5 % de CO2, mortel à court terme.

Hors ligne

 

#64 07/12/2020 16:45:28

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 859

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

Salut à tous,
Des documents intéressants !

L'air pur des Vosges... Oui cela doit être mieux que certaines régions, mais les vents nous apportent de belles cochonneries quand même.
Le test de la bougie : doit être proscrit en industrie ou en milieu professionnel, c'est évident !

Mais pour nous, descendre dans un puits borgne anthropique, ça donne déjà une indication :
la bougie s'éteint : ON NE DESCEND PAS et on ventile longtemps avant de décider autre chose
la bougie ne s'éteint pas, c'est une indication. Par sécurité : on ventile un peu avant de descendre et on laisse la ventilation en service.
Dans les 2 cas, on ne descend jamais seul, on ne se détache pas de la corde et on laisse en surface quelqu'un qui est en capacité d'agir.
Le mieux est de prééquiper sa corde de progression au minimum sur un poulie-bloqueur.

Pour la spéléo en milieu naturel avec fort doute, il faut au minimum faire de même et le mieux est d'avoir un détecteur électronique.

Hors ligne

 

#65 07/12/2020 17:18:37

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 859

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

Reconnaissance dans un puits avec quelques précautions

https://i.postimg.cc/Gh8k1HZP/P7310102-Copie.jpg

Hors ligne

 

#66 07/12/2020 17:32:09

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1589
Site web

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

Sages précautions. Il faut aussi avoir suffisamment de monde en surface pour tracter le poids du spéléo.

J'ai vu comment procède les égoutiers, ils descendent l'analyseur avant de descendre. Si ça sonne, ils ne descendent pas.

Après, cela dépend des seuils d'alarme qui sont pré réglés sur l'analyseur. Ils ne sont pas toujours réglables et sinon il faut le logiciel du fabricant. Payant souvent.

Hors ligne

 

#67 07/12/2020 17:41:10

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4123

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

salut les gars ,

et merci pour vos retours sur ce sujet passionnant ... big_smile

sinon , il y a les animaux ...   piafs , souris ...



voyez ici : https://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/101987652


à+

titou des garrigues

Hors ligne

 

#68 10/12/2020 05:05:42

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4123

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

salut à toutes et tous ,



pour reprendre langue sur cette discussion, comme diraient certains , à propos de l'emploi de diverses flammes de briquets , bougies ou lampes acétyléne, je ne résiste pas à l'envie de vous citer un petit paragraphe issu du bouquin "Vent des ténébres " tome 1 , page 79 de Baudouin Lismonde ... smile

Dixit :

"D9-  Peut on contrôler la teneur en oxygéne par l'extinction de la flamme acétyléne ?

La lampe à carbure s'éteint quand la teneur en oxygéne descend au dessous de 13 %. Cette teneur est presque mortelle pour l'homme .

L'extinction de la lampe à carbure survient trop tard et ne peut être prise comme repére . En revanche , les bougies (stéarine ) s'éteignent en dessous de 16 %.

Elles constituent donc un bon indicateur de déplétion d'oxygéne ..."

Fin de citation

je vous laisse méditer à cela (  et à l'utilité de coincer une petite et peu encombrante "bougie chauffe plat "  dans la calotte de votre casque , avec le briquet associés ,oeuf corse ...)

à plus

Titou des G

En ligne

Hors ligne

 

#69 10/12/2020 05:11:11

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4123

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

Jef2192 a écrit:

J'ai vu comment procède les égoutiers, ils descendent l'analyseur avant de descendre. Si ça sonne, ils ne descendent pas.

Après, cela dépend des seuils d'alarme qui sont pré réglés sur l'analyseur. Ils ne sont pas toujours réglables et sinon il faut le logiciel du fabricant. Payant souvent.

salut jef ...

il semble que ce soit la meilleure méthode , effectivement , pour détecter une atmosphére nocive  ...

à+

titou des garrigues

Hors ligne

 

#70 10/12/2020 09:03:01

Dom39
Membre
Lieu: Haut-Jura
Date d'inscription: 27/12/2006
Messages: 887
Site web

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

Jamais tu dors ? (4 h 11 !) wink

Pas couché ou déjà debout ?

Hors ligne

 

#71 11/12/2020 07:50:59

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4123

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

salut Dom

non , déja debout !   

mais toi tu devrais dormir plus  la nuit , car à  9 heures 03 et 01 secondes tu as des hallucinations ...

car j'ai posté cela à 5 heures  11 minutes et 11 secondes ...   c'est comme le Port Salut , c'est écris  dessus ...  ou alors  , tout le monde n'as pas la même heure ...  t'es à l'heure de Moscou  ??


à+

Titou des garrigues

Hors ligne

 

#72 11/12/2020 08:03:54

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4123

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

Rton a écrit:

salut, je ne comprend pas le besoin d'avoir un capteur spécifique CO2 pour la protection personnelle.
Un simple oxygènomètre ne devrait pas suffire ?

Sinon, pour faire des mesures, on trouve parfois d'occase, des analyseurs à prélèvement utilisés pour les contrôles de pollution automobile.

salut Rton , salut à toutes et tous ...

peux tu nous parler du type et du modèle d'oxymètre que tu emploie dans tes pérégrinations souterraines , Rton ? ...
big_smile

à+ wink

Titou des garrigues

Dernière modification par bisounours83 (11/12/2020 08:05:34)

Hors ligne

 

#73 13/12/2020 20:43:10

Rton
Membre
Date d'inscription: 05/08/2008
Messages: 298

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

Salut Titou. C'est un vieux 4 gaz oldham mx2100.
Les cellules sont mortes. Les accu aussi.
Il a besoin d'une séance de thalasso ou de partir à la retraite.

A+

Hors ligne

 

#74 14/12/2020 05:22:59

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4123

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

salut Rton ,  wink

et merci pour ton retour d'expérience : Retex ... big_smile

peut importe son état ...    t'as t'il donné toute satisfaction , et le conseille tu aux copains spéléos ??   hmm

point forts , points faibles ?   smile

à+  wink

titou des garrigues  ( le lève tôt ...)

Hors ligne

 

#75 14/12/2020 11:16:23

Rton
Membre
Date d'inscription: 05/08/2008
Messages: 298

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

C'est fiable. C'est bruyant quand ça détecte.
possibilité de faire des détections par prélèvements avec une pompe externe.
Je ne sais pas si ça se trouve encore.

A+

Hors ligne

 

#76 14/12/2020 15:27:04

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4123

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

salut ,  smile

ok , merci Rton... wink

t des garrigues big_smile

Dernière modification par bisounours83 (14/12/2020 15:28:06)

Hors ligne

 

#77 15/12/2020 18:54:33

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1589
Site web

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

On en trouvera toujours des détecteurs multi-gaz car c'est indispensable pour bon nombre de métiers, égoutiers, agents des complexes chimiques, industries diverses, carrières, etc.

Pas d'inquiétude mais le prix est conséquent.

Je le re re re dis, voyez autour de vous des copains qui travaillent dans ces milieux et les pompiers, bien équipés aussi.

Jef

Hors ligne

 

#78 15/12/2020 21:41:59

Rton
Membre
Date d'inscription: 05/08/2008
Messages: 298

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

Je parlais de ce modèle en particulier.
C'est un truc qui a plus de 10 ans.
il m'a bien rendu service.

Hors ligne

 

#79 17/12/2020 20:31:24

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1589
Site web

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

Rton, si les cellules de ton détecteur sont mortes, lui aussi est quasi mort car les changer coute cher, parfois plus qu'un neuf.

Les accus, ça peut se changer si c'est pas un format ésotérique.

Hors ligne

 

#80 18/12/2020 11:12:07

Rton
Membre
Date d'inscription: 05/08/2008
Messages: 298

Re: souffler de l'air ou aspirer les gaz ?

Je sais bien, malheureusement.
Mais par quoi le remplacer ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr