Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#1 04/06/2019 10:00:41

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4045

sur les spéléos diabétiques ...

bonjour …

avançant doucement en âge  ,  certains spéléos , dont moi même , découvrent qu'ils peuvent être  diabétiques ( de type 2  …) lors d'une banale prise de sang de contrôle …

cela m'est arrivé ,

et c'est pour cela que j'initie ce topic , pour que ceux qui le souhaitent , et qui connaissent cela ,  évoquent  cette enquiquinante  pathologie …

comment le vivez vous , le soignez vous , etc...

personnellement  , j'ai complétement banni toute forme de sucres ( dits "rapides " …) de mon alimentation …

le café du matin  ne reçoit plus les petits morceaux de sucre rectangulaires blancs …  une petite pastille de saccharine feras l'affaire pour édulcorer …

de même pour un éventuel café  dans la journée …

j'ai également banni les "sauces du commerce "  que je mettais dans mes pates , riz ,  patates , etc... car elles sont toujours enrichies en sucre , voyez l'étiquette  des ingrédients … un peu d'huile d'olive , de l'ail et des herbes de Provences  , les remplacent fort bien …



la salade verte et les œufs durs sont un efficace "coupe faim "  , je les conseille …   croquer dans une endive bien fraiche , est rafraichissant , je trouve ...


je privilégie également dans mon alimentation , les  aliments a index glycémique faibles ou modéré , bannissant ceux a index glycémique fort …  voyez cela sur le web ...


un contrôle  très régulier ( plusieurs fois dans la semaine …)  de la glycémie a jeun ( le matin … )  a l'aide d'un appareil dédié pour cela  ( analyse goutte de sang du bout du doigt …) est bien utile …

la consommation  de "poissons blancs "  en court bouillon , semble bénéfique  , des amis médecins et diabétiques , l'auraient constaté …

et puis bien sur , il faut faire un peu de sport quotidiennement  , afin de "consommer " ces calories …


à+

Titou des garrigues

Dernière modification par bisounours83 (04/06/2019 10:04:52)

Hors ligne

 

#2 18/03/2021 09:45:49

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4045

Re: sur les spéléos diabétiques ...

Salut

en cette période de Covid  assortie de confinements plus ou moins complets ou partiels et de "télétravail " , il faut reconnaitre que l'on " bouge " moins qu'avant ...

ce n'est pas vraiment génial pour les gens  affligés d'un diabète de type 2 , celui  que l'on voit  bien trop fréquemment  apparaitre avec l'âge ...  l'âge ou l'on devient grand père , par exemple ...

j'ai remarqué un truc , par exemple :  le fait  d'être resté  à "glandouiller " deux ou trois jours ,  à la maison  , souvent allongé avec un  passionnant bouquin  sous les yeux ,  à suffit à faire exploser ma glycémie  dans des proportions  anormales ...

Merde , Alors !!!

comment m'en suis je  rendu compte ?

   somnolence diurne  anormale , assortie  d'une fréquente envie d'uriner ...

  il semblerait  que le sucre soit un diurétique  puissant , sollicitant la fonction rénale ...

l'analyse d'une goutte de sang extraite du  bout de mon  doigt  avec mon appareil  portatif , le glycomètre,  me l'a confirmé ...  j'étais beaucoup trop haut en glycémie ...

mon toubib , qui me suis bien , médicalement  , m'a  expliqué qu'il était indispensable  que je fasse  redescendre ma glycémie  en dessous de  180 mg/ décilitre  , car sinon  si elle est supérieure , les reins  ont beaucoup de travail pour "éliminer "  le surplus de sucre  présent  dans le sang ;   d'où fatigue  intempestive des reins , et d'autres organes probablement ...

ayant banni depuis un an ou deux  les sucreries  , gâteaux ,  et autres sodas ,  dont je n 'ais jamais été friand  , toutefois , je bois mon café matinal sans le moindre  morceau de sucre , ni la moindre sucrette ...  les autres cafés  aussi , bien sur ...

et celà ne me manque pas , il faut le dire ...    virez le sucre de votre café , les gars , vous n'en irez que mieux ...

je rappelle que le diabète est une pathologie sérieuse , à ne pas négliger , et qui demande à être équilibrée ,  sinon , les petits vaisseaux sanguins seront abimés  avec des conséquences  graves : cécité , amputation  des extrémités , etc...




(à suivre )

Hors ligne

 

#3 18/03/2021 09:56:39

pascal
Membre
Lieu: 30
Date d'inscription: 21/02/2005
Messages: 121

Re: sur les spéléos diabétiques ...

Salut,

concernant le diabète, tu peux te rapprocher de JP BUCH, responsable de la Coméd. Si mes souvenirs sont bons, il a réalisé une étude.

Amicalement
Pascal

Hors ligne

 

#4 18/03/2021 10:10:40

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4045

Re: sur les spéléos diabétiques ...

à suivre :

bon quel rapport avec la spéléo , me direz vous ??

et bien  la spéléo  étant une activité physique sportive non négligeable , il convient de  dire que de bonnes séances de désobstructions d'étroitures  ou de progression en galeries pentues  assorties de marches d'approche raisonnables   , sont tout à fait recommandées  aux diabétiques grisonnants , afin de  "réguler " leur glycémie ...

en effet , et vous l'aurez bien compris , intelligents comme vous l'êtes , que  nos muscles ainsi sollicités  par un effort modéré , vont " absorber " le trop plein de sucre  circulant dans le sang , afin de faire redescendre  le taux de glycémie  à une valeur beaucoup plus   acceptable pour l'organisme ...

d'ou les  "bienfaits du sport " ... smile  cool

un exemple :    j'ai réalisé la petite expérience suivante  , que vous pouvez  réaliser vous même  si vous disposez d'un  petit  appareil mesureur de glycémie  (  la petite goutte de sang au bout du doigt ...) un de vos proches doit bien avoir celà , il suffit de lui emprunter ce petit appareil  ... wink

- en théorie , il convient de mesurer sa glycémie  avant et aprés  un effort physique que je qualifierais de  " calibré " ...

- en pratique ? 

une tour résidentielle  un peu classieuse  de dix étages  , ou une résidence de  5 étages  feras l'affaire ...

notez bien que dix étages  correspondent  à peu prés à 25 métres de dénivelé ...  plus un "glycométre "

protocole : 

-mesure de la glycémie  ,

-ensuite ,  ascenseur pour  descendre  jusqu'au rez de chaussée ...

remontée tranquille des  dix étages  par l'escalier de service de l'immeuble , suivie de 5 à 10 minutes de repos assis  sur un bon fauteuil...

-nouvelle mesure de la glycémie ...

et bien j'ai constaté que , en ce qui me concerne personnellement ,  cet  "effort" calibré " d'une  ascension  tranquille de 25 métres environ , entraine une baisse de glycémie d'environ  40 mg / dL ...

preuve que chez moi , et certainement chez bien d'autres "patients ",  un effort modéré  entraine un bienfaisante baisse de glycémie ...

il faut vous dire aussi que  le filiforme  adolescent spéléo que je fus  est devenu un bedonnant spéléo qui rentre dans   sa soixantaine ...

cela m'aurais tant plus de garder une ligne filiforme ...

Dernière modification par bisounours83 (18/03/2021 10:36:29)

Hors ligne

 

#5 18/03/2021 10:52:21

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4045

Re: sur les spéléos diabétiques ...

pascal a écrit:

Salut,

concernant le diabète, tu peux te rapprocher de JP BUCH, responsable de la Coméd. Si mes souvenirs sont bons, il a réalisé une étude.

Amicalement
Pascal

ok , Pascal , merci pour ce tuyau , en tout cas ... cool

cordialement ... winksmile

titou des garrigues ...

Hors ligne

 

#6 18/03/2021 11:24:29

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4045

Re: sur les spéléos diabétiques ...

la suite :

il serait intéressant  de refaire ma petite expérience sans prétention  ( 10 étages , 25 métres ...) avec un gars qui remonterait  un puit de 25 métres au bloqueurs Jümard ou Crolles ...  glycémie avant et aprés ... pour comparer

je rappelle que un gars de 85 kilogrammes , munis d'un  kit bag de 15 kilos  , soit 100 kilos au total , et qui gravis un escalier ou une échelle spéléo sur 25 métres de dénivelés total , auras dépensé une certaine  énergie , exprimée en Joules...

celle ci seras , au minimum, bien  sur , de

  100 kilos x 9.81 x 25 m = 24525 Joules   


( E = mgH , ou  E = Masse  x   G  x  Hauteur ...) 


à partir de ce petit  calcul  ( accessible à un lycéen préparant son Bac...) je me suis amusé à calculer la puissance( en watts...)  développée par ma paire  de guibole gravissant ses 10 étages en 4 minutes chronométrées , soit un rythme tranquille mais régulier ...

4 minutes représentent 240 secondes précisément ...

or , je rappelle que  1 watt =  1 joule / 1 seconde

donc la puissance moyenne de mes guiboles gravissant les dix étages , est de  24525 joules /  240 secondes  =   102 watts environ

la puissance consommée par une ampoule électrique à incandescence , assez lumineuse, en somme  ...


vous mettez combien , vous , pour gravir au Jümard un  puits de 25 métres plein pot , sans fracs ?

les calculs disent que  si vous gravissez vos 25 métres de corde  en  2 minutes  précisément ,   vos muscles auront développé une puissance moyenne et minimale de  204 watts environ ...

bon , tout celà c'est théorique , bien sur  , car il n'est pas évident de comparer l'efficience  de nos muscles , avec un moteur mécanique , qu'il soit  électrique ou thermique ...

mais c'étais pour vous donner une idée ...

tiens , un autre petit calcul , que je vous invite à vérifier  , pour voir si je ne me suis pas gourré ...

vous descendez votre puit de 25 métres plein pot  au descendeur  ( de spéléo ou de grimpe , peu importe ... )

et ceci en 30 secondes chrono ...  vous faite 100 kilos , le kit aux fesses bien chargé ...  wink

vous savez bien d'expérience que  le descendeur seras  chaud bouillant , arrivé en bas ...

pourquoi ?   car si l'on calcule vite fait sur un coin de table  la puissance énergétique  développée par le frottement de votre corde sur le métal de cet astucieux ustensile , on trouveras  une

valeur de 816 watts environ ...

c'est comme si un petit radiateur ou sèche cheveux  de 820 watts avait chauffé le descendeur  durand une trentaine de secondes ...   normal qu'il soit bouillant , le descendeur , non


j'ai aussi  fait la petite expérience suivante :    la promenade dite   "calibrée" ...

une promenade d'une heure précise ,  à un pas tranquille de promeneur , en boucle avec retour au point de départ ,  avec un petit dénivelé  d'une quarantaine de métres sur la moitié du parcours  et du plat sur l'autre moitié ... un truc de peut être deux ou trois kilomètres, pas plus  ...

glycémie avant et après ...   comme il fallait s'y attendre ,  la glycémie initiale à bien chutée , une heure après cette balade tranquille ... je n'ai plus les chiffres en têtes , donc je ne dirais pas de bêtises , mais elle avait  très sensiblement diminué , en fait ...


que conclure de tout cela , en fait ?  wink 

c'est que  :   

                                                                                                "  Les Escaliers sont vos amis "


                                                                                               "mais pas forcément les Ascenseurs "




   et qu'une petite balade dans le quartier  de 10 à 30 minutes  ,  fait aussi partie de vos amis ...  elle serait conseillées après un repas , comme celui du soir , par exemple ...   10 minutes suffirait , d'après un avis médical...

de fait les ascenseurs et autres escalators  ne devraient être  employés que lorsque nous sommes encombrés de nombreux sacs et colis ,  retours de courses ménagères  pour le mois, retour de spéléologie avec nos kits et nos sacs , ou complétement crevés car ayant  fait du Sport  dans la journée ...

ok , voili, voilou ,

et malgré  cette pandémie actuelle , sortez marcher et vous aérer sur de petits dénivelés  ,  sur des  terrains faciles ou légèrement escarpés ...   votre corps vous le rendras ...


tiens , de ce pas , je vais préparer le matos  pour aller réaliser une petite désob  de cavités dans  le Centre Var , et ceci  au  burin et à la massette  , sans "pailles " dans l'immédiat ...

tout à" l'huile de coude" , cela me feras sortir un peu et faire du Sport ...

à plus ...

titou des garrigues ...

Dernière modification par bisounours83 (18/03/2021 12:26:28)

Hors ligne

 

#7 29/04/2021 11:45:00

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4045

Re: sur les spéléos diabétiques ...

salut les gars , et les filles ,

https://www.maxdegenie.com/conseils-et- … vos-repas/

ce Lien , s'il fonctionne , vous  aiguilleras vers de judicieux conseils   qui pourront aider  des spéléos hélas diabétiques ,  en ce qui concerne leur alimentation et leur mode de vie ...

perso , j'ai bien aimé la recommandation de commencer ses repas par la salade verte assortie d'une vinaigrette ... il semblerait , d'après une étude scientifique récente d'une université Américaine , que ce soit l'acidité du vinaigre qui inhiberais l'enzyme digestive qui gère l'augmentation de glycémie après un repas ...  cela fonctionnerais aussi avec un  bon jus de citron , bien acide ...

bonne lecture , les amis ... cool

notez bien , que , en bas de l'article , vous trouverez les références  des études scientifiques réalisées sur ce sujet  du diabète

notez aussi que  , la salade verte est riche en fibres , et participe  elle aussi au contrôle de la glycémie sanguine ...

il m'arrive de grignoter une endive  bien fraiche et bien blanche , comme  je grignoterais un quignon de pain ... cool

à+wink

T des garrigues

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr