Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#1 09/06/2018 07:48:22

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 3025

Mémoriser la réalisation d'un noeud...

Bonjour a tous et toutes.

Quand je réalise  un noeud de chaise autour d'un arbre ou d'une concrétion, par exemple , j'ai un moyen mnémotechnique qui fonctionne bien : "   boucle interne descendante , puis serpent qui sort du puits , passe sous la corde et retourne dans le puits ... "

Bon ...

Mais j'ai un problème quand je souhaite réaliser un noeud de Cabestan autour du tronc du même arbre  ...

Auriez vous un moyen mnémotechnique  pour réaliser ce fameux Cab ?

Quand je le fait " en l'air " avant de le frapper sur un mousqueton , par exemple , no  problems , en fait  : une oreille de Mickey , puis une autre que je place derrière la première ...

C'est quand je le fais sur un tronc d'arbre ou un poteau , que cela merde .... J'aime bien ce noeud de cab, car facile a régler ...

De même, il parait simple de réaliser le très classique  noeud en huit , que l'on emploie pour réaliser un fractio monopoint , par exemple ...

Mais quelquefois , vous avez du le remarquer ,   il est un peu brouillon , dirais je , et pas très harmonieux avec des chevauchements  de corde ...

Comment le faire propre , et " joli a voir " ?


Merci

Titou des garrigues

Bon, il est temps que je me prépare pour aller aider les copains a gratter sur une desob , moi.   A +

Dernière modification par bisounours83 (09/06/2018 07:57:40)

En ligne

 

#2 10/06/2018 22:03:06

acha45
Membre
Lieu: Montluçon
Date d'inscription: 17/02/2014
Messages: 73
Site web

Re: Mémoriser la réalisation d'un noeud...

tu as diverses manip-procédures / cabestan (pour éviter le texte de discussion, voir la vidéo en lien infra) :
/ bitte d'amarrage (tu es devant le bateau d'un côté le reste de corde sur le quai :
   corde à 2 mains une boucle d'un côté, l'autre de l'autre : tu vises avoir pris les deux bouts de corde qui ressortent du nœud de cabestan qui sortent l'un côté, l'autre de l'autre pris au milieu de ces deux boucles : c'est avec cette technique ("procédure") que si tu as deux mains dispo tu montes ce nœud en cours de main courante, sinon, tu fais comme ci-dessous ;
/ moustif-connecteur ou dans dyneema (arrivée au relai, ou tyrolienne, réalisation à effectuer à une main)
   tu as passé la corde dans le moustif, le brin partenaire est derrière, celui vers ton baudrier vers toi ; tu prends le brin partenaire et le passe devant celui qui va à ton encordement (à main D de G à D) , et tu fais une vrille de corde, pour avoir un boucle (tu as deux orientations de rotation possible, une seule donne un cabestan, l'autre une tête d'alouette (même critère de réussite que sur la bitte (sic.)
   le cabestan sur brin de dyneema (ATT, bricolous) : comme avec la bitte, tu le fais sur le brin de bout qui pend et après tu fermes la dyneema par un nœud idoine

maintenant / au tour de l'arbre :
   détour par le cabestan sur une barre devant toi, par exemple, deux cabestans sur un wsihbone de planche à voile pour monter une corde qui servira d'accroche au harnais : tu vas faire deux tour avec le bout autour de la barre en croisant … : mais Droite, par exemple, tu tiens le bout long et fait le premier tour avec la main G en croisant sur la barre, le wish, ce qui fait que le bout revient vers la main D, tu continue pour  le second tour et tu enfile dessous le bout court, un nœud d'arrêt et pour la PAV tu répète idem avec le reste du bout long pour le 2è ancrage du boot sur le wish (c'est comme cela que je recyclais mes longe de 8,5 : le bout de harnais était légèrement dynamique et pas cher)
   autour d'un arbre, tu as le problème de la taille qui fait un peu effet paumant, et la verticalité (en général), cad que la procédure ci-dessus est perturbée par la gravité : le mieux pour moi est de commencer le premier tour par le haut (et idem ci-dessus, donc en descendant et enfiler le bout court pour finir)
TU TROUVERAS DANS LE MARBACH-ROCOURT (je crois de mémoire), un noeud tressé intéressant pour amarrage aux arbres qui évite d'autres soucis du cabestan sur arbres, car sur grand diamètre son comportement en charge qui ne sont pas l'axe du plan de section du tronc, cad sur arbre vertical, hihi, horizontal, peut générer des surprises (les brins des deux tours de troncs se déplacent et le cœur du nœud n'a plus ce qui en fait sa mécanique sur connecteur standard, la corde est alors en pincement sur le bord du brin qui enserre [sur les petits, ça serre sévère]…

le cabestan à la batelier (sur la barre) : https://www.nageur-sauveteur.com/article/noeud-marin
le cabestan / bite et connecteur
https://www.ffme.fr/fiches-ffme-techniq … estan.html
dans la dégaine au relai : https://www.youtube.com/watch?v=0L6tnwtaWUQ

Hors ligne

 

#3 13/06/2018 09:34:45

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 3025

Re: Mémoriser la réalisation d'un noeud...

Salut Acha 45 ...

et merci pour ta sympathique et pédagogique réponse ...

on en apprends tout les jours , c'est vrai ...

titou des Garrigues ...

En ligne

 

#4 13/06/2018 10:18:39

acha45
Membre
Lieu: Montluçon
Date d'inscription: 17/02/2014
Messages: 73
Site web

Re: Mémoriser la réalisation d'un noeud...

bisounours83 a écrit:

Salut Acha 45 ...
et merci pour ta sympathique et pédagogique réponse ...
on en apprends tout les jours , c'est vrai ...
titou des Garrigues ...

et tu sais, si j'y passe du temps, c'est qu'aussi, cela me permet de revoir les oublis ou retrouver des pratiques qui tendent à se fossiliser, puisque je pratique diverses APPN (comme la plupart des spéléo) : pour le transfert d'apprentissage, c'est très intéressant de confronter les points de vues pratiques : et collectivement on peut réinventer le monde /
là j'ai essayer d'écrire sans schéma, mais avec des "schèmes d'action" (idée proche des habitus), avec la difficulté que nous avons (cf. discussions / descendeur pour gaucher) à faire en disant, et que je suis croisé (faveur main droite et pied gauche au foot) : ce qui présente un intérêt ou des confusions possibles, d'où la variation des points de vue (cf qu'est ce que je fais en le refaisant devant une glace ou, rapport aux inverses et complémentaires, comme a dit PIAGET, une habileté motrice devient une autre en cas de réalisée à l'envers / temps (défaire un nœud informe aussi) : cf. par exemple aussi équiper de G à D / puits (MC…) ou de D à G : j'ai appris à équiper dans le Marbach, et en déséquipant, ce que je préférais faire aussi, comme çà en plus on reste le dernier dans la cavité… de là à spéléologuer la tête en bas : il n'y a qu'un pas ? FA.

Hors ligne

 

#5 13/06/2018 10:45:58

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 3025

Re: Mémoriser la réalisation d'un noeud...

salut

le "Marbach " , dont tu parles , étais un  fabuleux bouquin qui a donné envie à beaucoup de jeunes gens  de se frotter à des verticales karstiques ...

bonne journée ...

à+

Titou des G


j'en ai déjà parlé , mais si vous recherchez un bouquin  devenu introuvable et d'origine française , il est possible de vous rendre à la BNF ( de Paris ...) ou il se trouve obligatoirement au Dépôt Légal ...

impossible de le sortir de là , cet ouvrage ,  mais certains d'entre eux  peuvent être photocopiés ... ( bon , cela reviens cher, de fait  ...)

logiquement , le dépôt légal devrais  posséder l'intégralité  des Spélunca  , vus qu'ils sont Français ... CQFD

bonne journée

à+

Titou des Garrigues ...

En ligne

 

#6 13/06/2018 10:59:26

acha45
Membre
Lieu: Montluçon
Date d'inscription: 17/02/2014
Messages: 73
Site web

Re: Mémoriser la réalisation d'un noeud...

bisounours83 a écrit:

salut
j'en ai déjà parlé , mais si vous recherchez un bouquin  devenu introuvable et d'origine française , il est possible de vous rendre à la BNF ( de Paris ...) ou il se trouve obligatoirement au Dépôt Légal ...
impossible de le sortir de là , cet ouvrage ,  mais certains d'entre eux  peuvent être photocopiés ... ( bon , cela reviens cher, de fait  ...)
logiquement , le dépôt légal devrais  posséder l'intégralité  des Spélunca  , vus qu'ils sont Français ... CQFD

la fédé permet des copie de parties d'ouvrages aux licencié, je crois, à condition, d'ailleurs qu'il ne soit pas à la BNF ?
par ailleurs, j'ai pris des images de certains livres que je souhaitais avoir en Cloud, cad sous la main à distance de chez moi, et pour les backuper (soit suite d'images : à définition réduite (/ copyright), soit .pdfisés : je ne fais pas d'OCR (cad, difficulté pour extraire les textes), FA.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr