Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#1 07/01/2018 14:02:55

mouloud
Membre
Date d'inscription: 05/12/2017
Messages: 3

assurance et leptospirose

bonjour,

je souhaiterais votre avis sur un truc qui est arrivé à une copine du club , elle a contracté cette maladie suite à une sortie sous terre (elle avait une plaie ) puis quelle jours aprs lors d'une sortie elle c'est trouvé mal. on a du la remonté rapidement et depuis elle est hospitalisé (encore aujourd'hui);  j'aimerais savoir si l'assurance fédé couvre cette aspect et les modalités à faire.

merci

mouloud( groupe spéléo du doubs ) je précise mais bon on me connaît...!
mouloud.koob@sfr.fr ( pour message hors liste)

Hors ligne

 

#2 07/01/2018 14:32:43

FBE
Membre
Date d'inscription: 22/02/2014
Messages: 205

Re: assurance et leptospirose

Salut Mouloud

Prends contact avec Dominique LASSERRE Délégué assurance FFS assurance@ffspeleo.fr
Il aura surement une réponse avisée.

Hors ligne

 

#3 07/01/2018 17:00:12

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2603

Re: assurance et leptospirose

Bonjour, Mouloud

Prompte rétablissement, bien sûr, à la jeune femme victime de cette pathologie ...

À+

Titou des Garrigues

Hors ligne

 

#4 07/01/2018 19:01:43

Rémy Limagne
Membre
Date d'inscription: 01/06/2005
Messages: 910

Re: assurance et leptospirose

Eh bien Mouloud... On innove au GSD ? Pas de luxation cette fois ?
Bon sérieux : évidemment que l'assurance fédérale garantit ce genre de pépin, si tant est qu'elle ait souscrit une option de l'Individuelle Accident.
Première chose à faire = la déclaration en ligne
http://assurance.ffspeleo.fr/spip.php?rubrique38

Et communiquer un certificat médical reliant le mal à une sortie sous terre.

Tu me tiens au courant !

Et... Bonne année wink

RL

Hors ligne

 

#5 07/01/2018 19:21:51

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2603

Re: assurance et leptospirose

Bonsoir à toutes et tous ,..

Si je comprends bien , Mouloud,  c'est par l'intermédiaire d'une plaie qui aurait été souillée, lors d'une incursion spéléologique, que la jeune femme aurait contracté la leptospirose  ?

C'est une chose importante à faire savoir dans notre communauté spéléo ,cannyoniste et randonneurs qu'il est possible de se faire infecter si la barrière cutanée est altérée d'une manière ou d'une autre : plaies ,écorchures, griffures , brûlures ,derme râpé...

Si un toubib qui nous lit pouvait confirmer ou infirmer la chose ...

Bonne soirée à toutes et tous...😚

T des G

Hors ligne

 

#6 07/01/2018 21:08:52

mouloud
Membre
Date d'inscription: 05/12/2017
Messages: 3

Re: assurance et leptospirose

oui cette jeune femme a soucrit l'assurance de base , a priori elle n'a pas de frais engagés mais bon elle demandera un certificat médicale au où. j'ai dû la remonter en contrepoids car j'ai apporter mon kit CT avec qui faut.

a bientôt

Hors ligne

 

#7 08/01/2018 14:13:41

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 620

Re: assurance et leptospirose

j'ai dû la remonter en contrepoids

Tu peux nous en dire un peu plus : malaise ? muscles paralysés ? vomissements ? ou tout simplement "flagada" ?
J'espère qu'elle va mieux et que l'assurance puisse prendre en charge si frais non remboursés par la CPAM.

Hors ligne

 

#8 08/01/2018 19:34:38

Nono25
Membre
Date d'inscription: 16/12/2017
Messages: 31

Re: assurance et leptospirose

Bonjour Mouloud (Il y a longtemps...amitiés)

J'ai été atteint par une  leptospirose ictéro-hémorragique dans le petit canyon d'Amondans (25). Elle m'avait été alors reconnue en maladie professionnelle.
Cette maladie peut devenir mortelle si elle n'est pas prise à temps. Si elle est diagnostiquée assez tôt la guérison se fait très bien.
Tout spéléo devrait être informé d'autant qu'actuellement elle est en pleine expansion

Pour info :
http://leptospirose-prevention.fr/
https://www.pasteur.fr/fr/centre-medica … ptospirose
http://www.doctissimo.fr/html/sante/enc … pirose.htm

Bon rétablissement à cette jeune personne.
Nono

Hors ligne

 

#9 13/01/2018 16:43:34

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2603

Re: assurance et leptospirose

Bonjour les gars , et les filles ...

Puisque l'on parle sur ce topic de microbes pas vraiment fréquentables , je suis tente de faire un léger hors sujet pour vous inviter à prendre le maximum de précautions , pour ne pas attraper la gripe cet hivers ...
Pourquoi ?

Parceque le ministère de la santé à constaté que la grippe saisonnière de  cet hivers est beaucoup plus virulente et dangereuse que les années précédentes ..

Même des personnes jeunes et en bonne santé ont été sérieusement secouées , alors que habituellement  ce sont  les personnes âgées ou avec une santé chancelante , qui trinquent le plus souvent ...

Laver vous souvent les mains , et rester couvert...

Cela me fait penser que si vous cherchez un nom original pour baptiser la prochaine doline aven que vous auriez explorée , je vous suggère  le joli nom suivant:

Le"  creux cubital ". ..     il s'agit en fait du  creux du coude dans lequel il est conseillé d'éternuer pour ne pas avoir à le faire dans ses paluches ...

Ok, portez vous bien ...

Titou des Garrigues

Des férus d'histoire  pourraient faire remarquer que l'on va commémorer cette année le centenaire de la terrible gripe espagnole qui a dévasté l'Europe au sortir du premier conflit mondial ...

Pure coïncidence ??

T des G

Dernière modification par bisounours83 (13/01/2018 16:49:46)

Hors ligne

 

#10 13/01/2018 16:58:34

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2603

Re: assurance et leptospirose

Nono25 a écrit:

Bonjour Mouloud (Il y a longtemps...amitiés)

J'ai été atteint par une  leptospirose ictéro-hémorragique dans le petit canyon d'Amondans (25). Elle m'avait été alors reconnue en maladie professionnelle.
Cette maladie peut devenir mortelle si elle n'est pas prise à temps. Si elle est diagnostiquée assez tôt la guérison se fait très bien.
Tout spéléo devrait être informé d'autant qu'actuellement elle est en pleine expansion

Pour info :
http://leptospirose-prevention.fr/
https://www.pasteur.fr/fr/centre-medica … ptospirose
http://www.doctissimo.fr/html/sante/enc … pirose.htm

Bon rétablissement à cette jeune personne.
Nono

Bonsoir  Nono ,

Je souhaite et j'espère que  tu n'as pas eu de séquelles   à l'issue de cette   pathologie   , toutefois qu'en est il, si cela n'est point indiscret  ??
 

À plus ??

T des G

Hors ligne

 

#11 13/01/2018 17:22:07

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2603

Re: assurance et leptospirose

Je rappelle que ce sont essentiellement , mais pas toujours,,  des rongeurs de bords de rivières ( ragondins , rats d'égouts ...) , Qui urinant dans l'eau , polluent celle ci de leptospirose ...  Ils seraient des porteurs sains  ...😚

Personnellement si je dois me mettre en contact avec l'eau d'une rivière ,  ( baignade, canoë, passage à gué )  je cherche à savoir, dans la mesure du possible, bien sûr , si il n'y a pas une station d'épuration des eaux usées  située à moins d'un kilomètre ou deux en amont de la mise à l'eau ...

En effet au bout de deux bon kilomètres, il semblerait que  les ultras violets solaires  d'un bel été  ensoleillé  , ainsi que les remous oxygenants  ,auraient raisons des bactéries d'origine fécales  issus des rejets de la station ...

Je ne sais toutefois pas ce qu'il en est à propos des leptospires  ,  n'ayant pas trouvé de littérature là dessus ...

De toute manière si vous voyez des ragondins flâner en bord de cours d'eau , faites comme moi  , ne touchez pas  la flotte de ce secteur ...😚

À bon entendeur, salut ...

Titou des Garrigues

Hors ligne

 

#12 14/01/2018 15:49:09

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2603

Re: assurance et leptospirose

Bonjour,

Un peu plus haut , j'évoque la nécessité de se laver les mains en période épidémique de grippe et autres gastros ...

Soit , me direz vous , mais c'est quoi au fait un  lavage efficace des mains  au savon ,du point de vue  de l'antiseptie ?

Des études scientifiques de la chose ont révélé quel était le principal paramètre à respecter pour un  lavage efficace  virucide et bactéricide ...


La température de l'eau ?  Que nenni ! 'la nature et la composition du savon employé ? Toujours non ... La manière de se frotter les doigts et les mains ? Vous n'y êtes pas , bien que ce soit important ...

Le truc le plus important  réside dans la durée minimale   d' imprégnation de la mousse de savon  sur l'epiderme des mains !!

Une durée minimale de trente secondes serait  nécessaire au savon pour jouer son rôle germicide  complètement  .. avant le rinçage à l'eau .

Bon le chirurgien qui va vous opérer  le sait bien , dans son rituel   de lavage ...

Les instits qui fonts se laver les mains à nos chères têtes blondes   leur  font chanter une chansonette d'une quarantaine de secondes , lors du savonage , avant  de passer aux rinçage à l'eau claire ...

Ils auraient  constaté alors que les épidémies de rhumes , gastros , bronchites , etc  auraient fait alors deux fois moins de victimes ...

Voili voilou ,

À plus 

Titou des Garrigues


Si j'ai pris la liberté de vous parler de cela c'est parce-que j'ai quelques loisirs , vu que la plupart des copains sont cloues dans leur chambre par de sévères états grippaux, et incapables d'aller courir la  garrigue ou les lapiaz ...

Ah au fait , un dernier tuyau : les épidémiologistes expliquent que la grippe saisonnière hivernale  aurait une durée d'environ 9 semaines , selon leurs statistiques ...

Bon , au jour d'aujourd'hui, nous sommes en plein milieu ...

Perso, si  je veux du bien propre , j'y vais à l'eau de javel bien diluée, mais cela  c'est  pour  faire de la petite chirurgie , par exemple ...

Dernière modification par bisounours83 (14/01/2018 15:59:25)

Hors ligne

 

#13 14/01/2018 17:39:44

mouloud
Membre
Date d'inscription: 05/12/2017
Messages: 3

Re: assurance et leptospirose

salut,

merci pour toute ces réponses , la demoiselle en "bave"  maintenant ( 10 Jours ) , elle est évidemment traité mais les anti douleurs ne suffisent pas. Belle saloperie cette maladie.  perso en 30 ans et les collègues aussi n'ont jamais eu cette maladie et dieu sait que on aurait pu la choper !  La fille n'a pas de bol , 2° sortie d'initiation et bing contamination ... ! 

Portez vous bien et mettez des gants !
ET si vous avez une plaie , prier la vierge marie de ne pas contracter cette vacherie !

mouloud (je vous l'avait dit que le vent tourne !)

Hors ligne

 

#14 14/01/2018 20:39:01

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1217

Re: assurance et leptospirose

Bonsoir,

Que ce soit pour se protéger de la leptospirose ou de la grippe, se lavez les mains est une précaution d'hygiène simple qu'on doit pratiquer fréquemment, comme par exemple, quand on rentre chez soi après avoir pris les transports en commun, quand on s'est mouché, qu'on a manipulé de la terre, descendu la poubelle, etc. Pleins de sites indiquent quand il faut se les laver et comment. Exemples ci-dessous :

http://www.aressad.net/fichiers/[ARESSAD]-Lavage-des-mains.pdf

http://sante.gouv.qc.ca/conseils-et-pre … des-mains/

Quand il y a eu l'épidémie de grippe H1N1, il a même été envisagé de remplacer tous les serviettes textiles par des feuilles papier. Le cout a fait reculer.

C'est bien Titou de se renseigner sur l'éventuelle pollution en amont mais il parait prudent de toujours peut supposer qu'elle existe et de se laver après immersion. On pourrait même envisager de désinfecter le matériel. Bon, en spéléo, quand on voit l'eau marron de purin ou que, quand on est sous une ferme, on voit des affluents noirs en rivière, on est prévenu !

Dans les pertes, l'eau sera toujours polluée cause vaste bassin versant. Exemple du saut de la Pucelle dans le Lot où on avait pas emporté assez d'eau pour boire. Celle qui n'a pas résisté à sa soif a été bien malade, heureusement simple diarrhée sans plus.

" En France métropolitaine, la maladie est due aux loisirs aquatiques dans 75 % des cas : baignades en eau douce, sports nautiques (canoë-kayak, rafting, canyoning etc.), spéléologie... par projection d'eau contaminée, pêche (blessure par hameçon). Les professionnels sont exposés à plus de risques mais sont mieux protégés : vétérinaires, agriculteurs, employés des abattoirs, égoutiers, jardiniers... "

Mon ex collègue qui analysait des eaux usées était vacciné à titre professionnel contre la leptospirose. J'ai cru comprendre que des professionnels du canyon l'était parfois aussi.

Voir là aussi :

https://www.pasteur.fr/fr/centre-medica … ptospirose

https://fr.wikipedia.org/wiki/Leptospirose

Bon rétablissement à la demoiselle.

Hors ligne

 

#15 17/01/2018 19:58:34

Nono25
Membre
Date d'inscription: 16/12/2017
Messages: 31

Re: assurance et leptospirose

bisounours83 a écrit:

Nono25 a écrit:

Bonjour Mouloud (Il y a longtemps...amitiés)

J'ai été atteint par une  leptospirose ictéro-hémorragique dans le petit canyon d'Amondans (25). Elle m'avait été alors reconnue en maladie professionnelle.
Cette maladie peut devenir mortelle si elle n'est pas prise à temps. Si elle est diagnostiquée assez tôt la guérison se fait très bien.
Tout spéléo devrait être informé d'autant qu'actuellement elle est en pleine expansion

Pour info :
http://leptospirose-prevention.fr/
https://www.pasteur.fr/fr/centre-medica … ptospirose
http://www.doctissimo.fr/html/sante/enc … pirose.htm

Bon rétablissement à cette jeune personne.
Nono

Bonsoir  Nono ,

Je souhaite et j'espère que  tu n'as pas eu de séquelles   à l'issue de cette   pathologie   , toutefois qu'en est il, si cela n'est point indiscret  ??
 

À plus ??

T des G

Les séquelles sont rares sauf dans les cas de prise en charge tardive et d'une avancé gravissime
Dans mon cas le médecin ne voulait plus intervenir car lassé par mes appels ; il avait diagnostiqué une indigestion. Une amie présente et totalement paniquée a finalement fait appel aux pompiers alors que j'étais dans le coma.

La convalescence a été longue au niveau de la fatigue générale, de troubles de la vision, de troubles de l’équilibre, maux de tête, ictère... possible mais pas certain que la leptospirose ait pu participé à mes problèmes cardiaques d’aujourd’hui

On se soigne très bien de la leptospirose
Nono

Hors ligne

 

#16 19/01/2018 12:42:29

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2603

Re: assurance et leptospirose

Salut Nono,

Ta mésaventure  à ce propos d'un diagnostic  tardif de la leptospirose ne me surprend guère, mais m'inquiète ...

Pourquoi ?   

Car un ami toubib  ayant des années d'expérience,  m'a bien laisse entendre, que le commun  des  toubibs français , quoiqu'ils soient des gens formidables,  sont rarement confrontés à cette  pathologie ...  Sauf les toubibs   d'outre mer ...

Ils n'ont donc pas le réflexe mental de suspecter  cette peu banale infection ... Il faut donc les y aider un peu , je crois ...

Je ne suis pas Toubib , mais un simple technicien  du BTP et de l'électronique,  mais  c'est pour cela que je vous conseillerez la chose suivante :

En-cas de symptôme grippal ou de grosse fatigue,  stipulez bien à votre toubib que vous êtes un spéléo ou un canyonniste et que vous êtes allés barboter récemment dans des cours d'eau certe  douce ,. Mais pas forcément exemptes de microscopiques saloperies ...

Lui ayant mis la puce à l'oreille,  il  feras envoyer un peu de votre sang dans un labo de médecine tropicale , qui l'examineras consciencieusement

...

Ok, à plus

Titou des G


Il

Hors ligne

 

#17 19/01/2018 12:57:39

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1217

Re: assurance et leptospirose

Bonjour à tous,

Les médecins sont probablement trop confrontés à des pathologies routinières des citadins et ruraux. Un spéléo doit donc se renseigner sur ce qu'il risque de lui arriver par sa pratique, tel la leptospirose. Ou la maladie de Lyme en randonnée et prospection. Ou toutes les maladies tropicales ou autres en expéditions lointaines. Par curiosité, j'ai exploré le site de la commission médicale et j'y ai trouvé des infos intéressantes. Je vous invite à le consulter.

http://comed.ffspeleo.fr/

http://comed.ffspeleo.fr/docs_comed/pre … ranger.pdf

Là ce sont des médecins spéléos qui fournissent l'info, pas des généralistes.

A+

Jef

Hors ligne

 

#18 19/01/2018 13:24:35

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2603

Re: assurance et leptospirose

Jef2192 a écrit:

Bonsoir,

Que ce soit pour se protéger de la leptospirose ou de la grippe, se lavez les mains est une précaution d'hygiène simple qu'on doit pratiquer fréquemment, comme par exemple, quand on rentre chez soi après avoir pris les transports en commun, quand on s'est mouché, qu'on a manipulé de la terre, descendu la poubelle, etc. Pleins de sites indiquent quand il faut se les laver et comment. Exemples ci-dessous :

http://www.aressad.net/fichiers/[ARESSAD]-Lavage-des-mains.pdf

http://sante.gouv.qc.ca/conseils-et-pre … des-mains/

Quand il y a eu l'épidémie de grippe H1N1, il a même été envisagé de remplacer tous les serviettes textiles par des feuilles papier. Le cout a fait reculer.

C'est bien Titou de se renseigner sur l'éventuelle pollution en amont mais il parait prudent de toujours peut supposer qu'elle existe et de se laver après immersion. On pourrait même envisager de désinfecter le matériel. Bon, en spéléo, quand on voit l'eau marron de purin ou que, quand on est sous une ferme, on voit des affluents noirs en rivière, on est prévenu !

Dans les pertes, l'eau sera toujours polluée cause vaste bassin versant. Exemple du saut de la Pucelle dans le Lot où on avait pas emporté assez d'eau pour boire. Celle qui n'a pas résisté à sa soif a été bien malade, heureusement simple diarrhée sans plus.

" En France métropolitaine, la maladie est due aux loisirs aquatiques dans 75 % des cas : baignades en eau douce, sports nautiques (canoë-kayak, rafting, canyoning etc.), spéléologie... par projection d'eau contaminée, pêche (blessure par hameçon). Les professionnels sont exposés à plus de risques mais sont mieux protégés : vétérinaires, agriculteurs, employés des abattoirs, égoutiers, jardiniers... "

Mon ex collègue qui analysait des eaux usées était vacciné à titre professionnel contre la leptospirose. J'ai cru comprendre que des professionnels du canyon l'était parfois aussi.

Voir là aussi :

https://www.pasteur.fr/fr/centre-medica … ptospirose

https://fr.wikipedia.org/wiki/Leptospirose

Bon rétablissement à la demoiselle.

Intéressant et pertinent , ce que tu écris là 


À propos de la tourista attrapée par la demoiselle, dont tu parles , j'aurais une ou deux remarques à faire ...

Ayant pu consulté certaines études , et documents j'ai constaté que  la grande  majorite des diverses sources de ma région , ne sont pas exemptes   de  pollution par des bactéries fécales ... 

Donc ,très clairement, qu'il est  déconseillé  de boire tel quelle , mais seulement après un  traitement préalable  :  ébullition, pastilles désinfectantes,  javelisation légère , etc...

Les risques principaux sont  essentiellement  de  chopper une hépatite  et bien sûr une bonne  cagagne    , la Tourista, comme l'on dit ...

À ce propos , sais tu comment les routards trekkers ont baptisé la vallée  quiva de Kathmandou  à pokhara  , au Nepal ?  Vers les Annapurna ?

La vallée de l'hépatite ! Ça veut tout dire ...

Les villageois boivent l'eau de la rivière dans laquelle les villageois du village situé en amont ont fait leurs besoins naturels ...

Mais on a pas à se moquer car l'état sanitaire de nos  cours d'eau européens   laisse aussi quelquefois à désirer ...

Donc ,  ayez toujours des pastilles désinfectantes  pour vos expéditions lointaines ou du weekend  :. Micropur en pharmacie ...

La cagagne , ou Tourista, que vous pourriez attraper dans certains  pays d'Afrique du Nord  ,  en tant que touriste ,n'est pas forcément dangereuse , quoique fort désagréable bien sûr ...

Un copain toubib , m'aurait donné une explication  , qui tiendrait la route , d'après moi : 

L'eau potable consommée par le touriste indisposé  serait , naturellement,  plus chargée en sulfates que l'eau qu'il consomme dans la région où il   vit habituellement ...

Les sulfates ont un effet laxatif , d'où  véhémentes protestations de ses intestins , qui se relâchent un tantinet ...

Les indigènes sont habitués à boire cette eau , et  pètent la forme  ... Leurs intestins se sont  conforme  à  la composition chimique de l'eau.,


Voili voilou ,

À plus

Titou des G

Dernière modification par bisounours83 (19/01/2018 14:01:09)

Hors ligne

 

#19 19/01/2018 14:10:56

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2603

Re: assurance et leptospirose

Jef2192 a écrit:

Bonjour à tous,

Les médecins sont probablement trop confrontés à des pathologies routinières des citadins et ruraux. Un spéléo doit donc se renseigner sur ce qu'il risque de lui arriver par sa pratique, tel la leptospirose. Ou la maladie de Lyme en randonnée et prospection. Ou toutes les maladies tropicales ou autres en expéditions lointaines. Par curiosité, j'ai exploré le site de la commission médicale et j'y ai trouvé des infos intéressantes. Je vous invite à le consulter.

http://comed.ffspeleo.fr/

http://comed.ffspeleo.fr/docs_comed/pre … ranger.pdf

Là ce sont des médecins spéléos qui fournissent l'info, pas des généralistes.

A+

Jef

Salut Jef,

Ouais, eh ben moi, j, éviterais de les lire , ces documents...


Parce-que sinon j'arrête tout  , je m'enferme dans ma piàule et je me mets au macramé ...

  Parano ?  Para si !!

Ok, à plus

Titou des  Garrigues

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr