Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#121 20/09/2018 11:58:26

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4400

Re: radiobalise ARCANA

miguel a écrit:

Salut,

Le test au marteau est très simple, un spéléo en surface qui tape à coup de masse dans la roche mère et les spéléos sous terre qui fond de même. Très bon résultat sur des distances de 20 à 30 mètres.
On peu même communiquer si on établie un code avant smile

Voilà, le reste en mp

ok, Miguel

je me doutais qu'il s'agissait de cela , en fait ,  mais je voulais en savoir plus …

donc , c'est intéressant sur des distances de 20 à 30 métres …   ( horizontales et verticales  , of course  … )


j'ai pu vérifier que  si on tape en surface , on entends fort bien les coups si l'on est  au fond , dans une cavité ou galerie silencieuse , bien sur …



mais dans l'autre sens , quid ?  qu'en est il ?  comment écouter efficacement , en surface  ? 


coller l'oreille au sol ?   ou intercaler un bocal de verre entre le sol et l'oreille  de celui qui ecoute ??



a propos de s'envoyer des messages codés , a la massette , connais tu le "code du prisonnier "??



à+

T des G


" Les Cons ,ça ose tout ! c'est même à ça qu'on les reconnait ...  Michel Audiart ..."

Hors ligne

 

#122 20/09/2018 12:08:38

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4400

Re: radiobalise ARCANA

miguel a écrit:

Salut,

Je n'ai pas pu envoyer un mp car cela m'ouvre un courriel non configuré et non Outlook...

Pas grave, en fait je laisse tomber le projet, trop d'enjeux, trop compliqué pour moi...
J'aime les choses simple et surtout sans histoire...
Je voulez juste donner un coup de main avec le plus d'efficacité possible et tout se complique pour des histoires de personnes!
Merci pour ta réponse rapide.

@+

salut ,

ok, je comprends bien  ta démarche , Miguel ,  je pense que c'est l'enthousiasme qui t'a guidé ,  ça m'arrive souvent, à moi  aussi , mais  j'ai toujours un pisse froid de rabat joie , pour  doucher mon enthousiasme ... 


ceci dit , je reste à ta disposition  pour vous aider  dans ce domaine que j'affectionne , le Radiobalisage Spéléo ,  si tu le juges utile …

bonne journée …

à+


T des Garrigues


" Les Cons ,ça ose tout ! c'est même à ça qu'on les reconnait ...  Michel Audiart ..."

Hors ligne

 

#123 04/10/2018 14:01:25

JLouis
Membre
Date d'inscription: 07/12/2007
Messages: 5
Site web

Re: radiobalise ARCANA

Bonjour à tous

Je vois que ça discute à nouveau balise depuis un certain temps....bien bien...
Je fais partie comme disais TG ;-) des personnes "un peu" dans l'ombre qui bossent sur les balises.
C'est vrai que je viens très peu souvent sur les forums.
Gaetan sait bien que je bosse sur les balises depuis euh disons une bonne trentaine d'année.....
Ben pour rappel je suis radio amateur et pour se passer une bonne journée entre copains on recherche des balises pour le plaisir sur des fréquences VHF ou UHF...en surface ...un autre domaine...
Mais depuis l'histoire du Neuvon (PDE pour les intimes) je bosse sur les balises souterraines depuis une quinzaine d'année
Tout ça c'est du rappel car je pense que dans votre milieu vous saviez déjà bien tout cela...
Donc des balises il y en a à la maison ....elles sont au nombre de six...ou sept...
Avec des puissances, des fréquences, des types d'antennes et des poids.... toutes un peu différentes donnant des résultats bien entendu différents
Les puissances vont de 100mW à 300 W et les fréquences sont de 800 Hz, 9 Khz, 12 Khz, 90 Khz et 455 Khz
voilà voilou
Actuellement je bosse sur ma dernière qui est sur le 9 kHz et 300 W de puissance. Pourquoi ..?  ah  ah !...
Je tacherai de revenir sur le forum si vous voulez quelques précisions sur mes essais
a+

Dernière modification par JLouis (04/10/2018 16:22:55)

Hors ligne

 

#124 04/10/2018 18:52:02

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 932

Re: radiobalise ARCANA

Vu le prénom, le descriptif et le Neuvon, je suppose que c'est toi qui est venu nous donner un coup de main, en premier jet, pour localiser la salle terminale de Débain  wink

On récidive sur une autre cavité, en espérant ne nous pas être trompés dans les manips et la situation de notre balise "maison".
A+
Eric

Hors ligne

 

#125 04/10/2018 21:49:31

JLouis
Membre
Date d'inscription: 07/12/2007
Messages: 5
Site web

Re: radiobalise ARCANA

Et bien oui, c'est bien moi !...
J'ai bien suivi la suite des événements.
Vous avez une balise "maison" c'est bien ça, elle fonctionne bien ?

Hors ligne

 

#126 05/10/2018 07:57:14

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4400

Re: radiobalise ARCANA

Salut les gars ,,

Je crois savoir , mais cela demande confirmation, que , en France du moins , on peut émettre sans licence ni autorisation  de  zéro a  neuf kilohertz , en prévenant toutefois les autorités des installations susceptibles d'être gênée :  aérodromes civils ou militaires , bases navales , camps militaires , etc ...

Comme au sein du club,  nous employons des radiobalises calées sur 840 hertz, ou 3200 hertz environ,  , nous sommes dans les clous ...

Dis moi, Jean Louis, toi qui est radio amateur, la fréquence dédiée aux TPS ( pimprenelle ou Nicola ...) , est disponible et réglementairement allouée , en France, a ces appareils ??

On ne risque pas de voir débarquer  des gendarmes qui viendrait voir ce dont il retourne ???

Si je te demande cela , c'est  parce-que un spécialiste concepteur de TPS  ( téléphone par le sol ...) m'a raconté , que , en Grande Bretagne,  des speleos qui employaient un TPS de fabrication maison , se sont retrouvés en " garde a vue" ...

Ils ont mis quelques heures pour expliquer aux policiers  leur tout a fait pacifique activité spéléologique,  et que s'il avaient malencontreusement brouillé des communication, c'était involontairement, et a leur corps défendant ...  Ce qui rassura les spécialistes en communication des autorités  Anglaises,...

Ils en furent quitte pour un sermon, j'imagine ...

OK, a plus ... wink

T des garrigues


" Les Cons ,ça ose tout ! c'est même à ça qu'on les reconnait ...  Michel Audiart ..."

Hors ligne

 

#127 05/10/2018 08:16:48

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4400

Re: radiobalise ARCANA

Bonjour, a toutes et tous ,

Je profite ici pour vous raconter une  petite anecdote  qui vous permettra certainement de mieux appréhender le curieux phénomène de la propagation des ondes electromagnetiques ( autrement appelées " ondes radio" ) a travers la roche calcaire de nos karst.

Et vous comprendrez alors pourquoi les radiobalises dédiées a la speleo, émettent en ultra basse fréquence ,( UBF )


Alors que je me trouvais a une profondeur  d'environ 20 mètres de la surface  , dans une petite salle fossile située au pied d'un puits de 18 mètres environ , j'eu l'idée de faire fonctionner un banal poste radio que j'avais emmené avec moi..

Le banal petit poste avec lequel vous écouterez France Info, ou  France inter ...

J'ai donc essayé de capter une station qui émette en modulation de fréquence  ( aux alentours des 100 mégahertz ...) , ce fut en vain , ces ondes la ne paraissant pas être capables d'accéder jusqu'à moi...

J'ai alors voulu essayer de capter un émetteur radio Grandes Ondes ( aux alentours des 100 kilohertz ...) comme RMC ou RTL ...


Et cette fois ci avec succès , car je captais fort et clair la station Grandes Ondes ...


Cette petite expérience impromptue nous montre bien que ce sont les signaux de grande longueur d'onde , ( donc de fréquence relativement faibles ...) qui pénètrent aisément les calcaires de nos karst, plutôt que les fréquences élevées ...

Plus tard , j'ai découvert que la théorie dite de " l'effet de peau" , explique bien ce curieux phénomène ...

Vouali, vouilou ...

A +


titou des garrigues ...

Dernière modification par bisounours83 (05/10/2018 08:37:20)


" Les Cons ,ça ose tout ! c'est même à ça qu'on les reconnait ...  Michel Audiart ..."

Hors ligne

 

#128 05/10/2018 10:41:50

JLouis
Membre
Date d'inscription: 07/12/2007
Messages: 5
Site web

Re: radiobalise ARCANA

Je n'ai pas grandes infos sur la façon dont la demande pour utiliser cette fréquence à été faites. Mais je crois que cela a été fait dans les règles de l'art par une demande de fréquence auprès de la la DTRE à l'époque ...
(Direction Télécommunication Réseau Extérieur)
Maintenant c'est l' ANFR (Agence National des FRéquences) qui s'occupent d'allouer des fréquences.
La limitation porte aussi sur la puissance d'émission utilisé. A la fois pour la gène que cela pourrait provoquer et aussi par des considérations de sécurité. Déjà avec nos TPS on frise la centaine de volt sur nos prises de terre... avec seulement quelques watts... alors avec quelques dizaines .....

Tu as tout juste ;-) pour le 9kHz ou juste un peu en dessous. Ces bandes de fréquence sont classées expérimentales. C'est la premières raison, la deuxième pour moi c'est la possibilité de faire un récepteur super hétérodyne bien plus sensible qu'avec une amplification directe.

Hors ligne

 

#129 05/10/2018 13:06:57

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4400

Re: radiobalise ARCANA

Salut j Louis

Je ne suis pas radioamateur ( mais amateur de radio ...) ce qui fait que je connais fort mal la réglementation qui s'applique a ce domaine ...

Voici ma question les règles d'attribution des fréquences , dont s'occupent l'ANFR,, s'appliquent elles a l'identique aux autres pays européens ?? Euh, voire du monde entier ?

Ou chacun a la sienne ??

En clair , risque t'on d'être  en infraction , si l'on emploie un  pimprenelle, un Nicola ou un Hueyphone , en Italie , Espagne , Allemagne, ou en Suisse ?

Bon a savoir , cela pour ne pas voir débarquer des Carabiniers  ou la polizei  sur le camps speleo ...

Merci, a plus ...wink

Titou des garrigues

Dernière modification par bisounours83 (05/10/2018 13:09:36)


" Les Cons ,ça ose tout ! c'est même à ça qu'on les reconnait ...  Michel Audiart ..."

Hors ligne

 

#130 05/10/2018 14:37:49

JLouis
Membre
Date d'inscription: 07/12/2007
Messages: 5
Site web

Re: radiobalise ARCANA

Il est fort possible effectivement que cela soit différent. Pour preuve, pour nous les bandes de fréquences allouées aux radios amateurs ont quelques petites (légères) différences d'un pays à l'autre.
Au niveau international c'est l'UIT à Genève (Union International des Télécommunications) qui gère toutes les fréquences allouées à toute sortes d'organisations internationales. A charge ensuite à chaque pays de définir ses propres règles.
Entre guillemet, je pense que dans le cadre d'un secours à victime, il pourrait y avoir une certaine tolérance sur ce sujet, surtout que la fréquence et la puissance utilisées risquent pas de gêner beaucoup de monde....

Dernière modification par JLouis (05/10/2018 14:39:02)

Hors ligne

 

#131 05/10/2018 16:45:11

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4400

Re: radiobalise ARCANA

Salut,

Tu as raison , car en cas de secours ou de force majeure , il y auras tolérance de la part des autorités très certainement ...

Merci pour ta reponse , en tout cas ...

Titou des garrigues


" Les Cons ,ça ose tout ! c'est même à ça qu'on les reconnait ...  Michel Audiart ..."

Hors ligne

 

#132 13/10/2018 21:59:12

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 932

Re: radiobalise ARCANA

JLouis :
Désolé pour le retard de réponse, j'étais en vadrouille du côté de chez Miguel…

Oui c'est Gérard qui s'est collé à la fabrication, elle a été réglée par Bertrand M. On l'a testée qu'une fois, il faut qu'on recommence avec d'autres expérimentations.

Hors ligne

 

#133 14/10/2018 19:20:22

miguel
Membre
Lieu: Astugue
Date d'inscription: 21/04/2009
Messages: 405
Site web

Re: radiobalise ARCANA

Salut,

Cette explo serait un bon test, malheureusement nous ne sommes pas proche de Toulon.

https://graslourdes.blog4ever.com/22092 … castet-miu


Les garçons font du football, les filles de la danse et les Dieux font de la spéléo smile

Hors ligne

 

#134 15/10/2018 12:41:12

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4400

Re: radiobalise ARCANA

Salut Miguel , Salut a toutes et tous ...

Beau travail que ces escalades artificielles dans ces réseaux ... Chapeau bas ou plutôt , casque bas ...

Comme je l'ai déjà dit , je crois comprendre que ce serait l'équipe Cassou qui aurait réalisé la topo , donc l'erreur ne pourrait être que minime  ...   Pros de la topo , la famille Cassou ...

Et d'après ce que j'ai lu  sur le  Blog   ,  si l'épaisseur  de roche , ou de remplissage est  de l'ordre de 10 a 15 mètres , le radio balisage  de celui ci est réalisable avec une paire  d'Arva, si tu les emploie rigoureusement ...

Pour bien comprendre le principe théorique du radio balisage , à l'aide d'une radiobalise dédiée, ou même d'une paire  d'Arva  , je conseillerais de rechercher sur le web ,  un intéressant petit  cours  sur ce sujet , réalisé par Monsieur Daniel  Chailloux  ....

Un PDF  pas mal fait , avec des croquis et dessins explicatifs.

Au Fait , Arva signifie : Appareil de Recherche de Victimes d' Avalanche ...  Rien a voir avec l'Anvar ou autres acronymes bizarres.  ...


" Les Cons ,ça ose tout ! c'est même à ça qu'on les reconnait ...  Michel Audiart ..."

Hors ligne

 

#135 15/10/2018 13:07:36

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4400

Re: radiobalise ARCANA

Resalut, Miguel...

Je suis étonné , Miguel, que dans vos majestueuses Pyrénées, vous n'ayez pas un gars qui ai su  concevoir  et employer  une radiobalise speleo ... Avec les prestigieuses écoles techniques du Sud Ouest de la France dont vous disposez ... Et les ingénieurs qui pondent des avions civils réputés  dans le Sud Ouest ...

Étant du Sud Est , j'ai  fait une partie de mes études  de Génie Civil   dans le Sud Ouest ,  a Toulouse , plus précisément ...

Si cela t'intéresse, ou intéresse nos lecteurs , je vais essayer de récapituler  comment pourrais se passer un radio balisage dont tu  aurais demandé la realisation a des gars qui savent faire la chose ...

Moi, peut être , mais il y a une bonne poignée de speleos français qui savent également bien faire la chose  ... Sans compter les anglos saxons ...

Au préalable , tu m'auras fourni le maximum de renseignements et d'informations sur  la cavité ou l'on souhaite opérer  : topographie  complète coupe et plan, coordonnées GPS, Géologie succincte ,  conditions d'accès au fond et a la surface du sol ,  routes et pistes y menant , etc ...

Avec ces infos , je vais aller trainer sur Geoportail,  le site de l'IGN  , afin de mater les cartes topographiques, les photos aériennes et satellites , les cartes géologiques , les parcelles cadastrales, etc...  Et aussi repérer les éventuelles sources de parasites radios : transfos ou lignes 20 000 volts , clôtures a vaches , etc...

Le cadastre est important pour savoir chez qui on va bosser , un proprio privé,  une commune ou une foret domaniale ONF  ?? Pour avoir des autorisations éventuellement
nécessaires ...
S'il m'est possible de me rendre physiquement sur place ,  j'irais , bien sur , pour étudier le chantier

Après cette petite étude succincte , je verrais si le balisage est réalisable ou pas , et quel type de radiobalise est le mieux adaptée a la mission selon les circonstances ...

Balises a antennes Ferrites , type ARCANA ,  a  Bobines a air , type ARCAS ,  ou banal ARVA...

Étanches a l'immersion , car emmenées par plongeurs speleo, ou pas ,   car  emmenées en cavité sèche ...

Bon,

Ensuite , nous te confierons l'émetteur  de la radiobalise ,  dans son kit rembourré contre les chocs , avec mission d'aller la mettre en station  a l'endroit souhaite , dans la cavité ...

La consigne la plus importante est de positionner cette radiobalise parfaitement verticale , ou horizontale , selon les cas ... Tu disposera d'un niveau a bulles pour cela   ...

C'est très important de soigner la mise en station , comme disent les géomètres , de ta radiobalise  , car l'exactitude  du radiobalisage  en dépends fortement ...

Une simple et minime erreur de quelques degrés d'angle  entraine une erreur de plusieurs  mètres  sur le report de surface , surtout pour des profondeurs importantes... Je vous épargne les  calculs ...

( a suivre ...)

T des G

Dernière modification par bisounours83 (15/10/2018 13:53:56)


" Les Cons ,ça ose tout ! c'est même à ça qu'on les reconnait ...  Michel Audiart ..."

Hors ligne

 

#136 15/10/2018 14:29:07

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4400

Re: radiobalise ARCANA

( suite )

Il va de soi que l'équipe fond qui va trimballer la  balise en cavité , veillera , dans la mesure du possible , bien sur , a trop cogner celle ci   et a éviter les chocs violents ...

L'antenne pourrait se désaxer , ce qui serait source d'erreurs ...

Une fois en station , il faut mettre la  balise sous tension  (  connecteur pour batteries , ou interrupteur étanche magnétique ...)

Afin de vérifier qu'elle fonctionne correctement et émet son signal vers la surface , il importe d'observer si une Led coloree clignote ou fluctue d'intensité  ...

Toutefois , je conseillerais qu'il est préférable de tendre l'oreille vers l'appareil pour entendre des vibrations intermittentes qui  confirment que la balise émet correctement ...
( vibrations des condensateurs électrolytiques ? Je ne sais pas ...)

L'écoute a l'oreille est plus fiable , a mon sens , que la visualisation du clignotement de la led...

Ensuite , il importe de savoir , pour l'équipe fond , au bout de combien de temps  il faut laisser la radiobalise en fonctionnement  pour que l'équipe de surface est eu le temps nécessaire de positionner la verticale de la balise  , en X et en Y  , mais aussi en Z , c'est a dire en profondeur ...

Pour cela , il y a dirais je , deux cas de figure : 

On dispose , ou pas pour la "mission balise " ,  d'un moyen de communication fond surface tel qu'un téléphone filaire , ( genephone ...), ou d'un téléphone par le sol ...( Nicola, ou autre ...)

Dans ce cas , les deux équipes communiquent sur le début et la fin  de la séance d'émission ...   Ou trouver un TPS?  Voyez le SSF local...

Deuxième cas de figure : on ne dispose d'aucun moyen de communication entre le fond de la cavité  et la surface  ...

Il incombe alors de bien se mettre d'accord , entre les deux équipes, sur  l'heure probable  a laquelle on commencera a émettre le signal,  ainsi que sur la durée minimale pendant laquelle  on émettra celui ci ...

Il est donc bien nécessaire  , pour l'équipe fond , d'évaluer le temps nécessaire qu'elle mettra pour  progresser jusqu'a l'endroit de la mise en station de la balise.  ...

Toutefois l'équipe fond n'a pas besoin de prendre des risques inutiles dans sa progression, pour  arriver a l'heure au point d'émission , elle peut se permettre d'être un peu en retard sur l'horaire , en cas d'imprévus   ... Sécurité avant tout ...

Par contre il est fort important de respecter la durée minimale d'émission de la balise , afin que l'équipe surface travaille efficacement sur la localisation en X,Y , et Z ...

Pour info,  la détermination de la profondeur , en général, demande bien plus de temps que la détermination en x et y , car des mesures angulaires assorties de calculs sont nécessaires ...

Dernière modification par bisounours83 (15/10/2018 15:04:07)


" Les Cons ,ça ose tout ! c'est même à ça qu'on les reconnait ...  Michel Audiart ..."

Hors ligne

 

#137 15/10/2018 15:28:52

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4400

Re: radiobalise ARCANA

( Suite )

Il est souvent nécessaire de sortir la calculette , pour ces calculs là ...

Toutefois , si l'opérateur vous a demande une durée de mise en station minimale de trois quart d'heures , par exemple , vous pouvez émettre bien plus longtemps sans problèmes , les batteries de l'appareil peuvent permettre souvent plusieurs heures d'émission ...

L'équipe fond n'est donc pas obligée  de rester coller a la balise met peut employer son temps  a d'autres activités dans la cavité : exploration, photographie , des obstruction , casser la graine , etc...

En ce qui me concerne , et quand je dois  opérer dans l'équipe surface pour localiser  la balise ,  dans la plupart des cas , sauf exception,  je demande une durée minimale d'émission de trois quart d'heures...

Afin de me donner une durée suffisamment confortable pour détecter et localiser la balise  , lorsque la surface du karst ou je dois opérer évoque plus la jungle équatoriale impénétrable, que la  douillette et  agreablesurface d'une prairie  alpine ...


Pour info , les fourrés clafis du véritable fil de fer végétal que constitue la Salsepareille , sont quasi impénétrables surtout quand on doit utiliser une antenne réceptrice de grande taille ...


" Les Cons ,ça ose tout ! c'est même à ça qu'on les reconnait ...  Michel Audiart ..."

Hors ligne

 

#138 15/10/2018 16:54:44

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4400

Re: radiobalise ARCANA

( Suite)

Bon, et l'équipe surface , alors , que fait elle ??

Idéalement , il est souhaitable que l'équipe surface soit composée d'au moins deux personnes :  un opérateur , et son aide ...

L'opérateur , casque sur les oreilles , récepteur radio en bandoulière , et antenne orientable a la main,  va procéder  a la localisation du zénith de la balise ,  et son aide va l'assister de diverses manières :

Debroussailage local pour permettre l'accès de l'opérateur , piquetage  des points et des axes désignés par l'opérateur ... Permanence au TPS ...   Il a aussi un rôle de point de repère temporaire ...

Comment procédé l'opérateur ?

Il cale au sol sa grande antenne , et la fait pivoter jusqu'à ce que le son de la balise qu'il perçoit dans son casque soit inaudible ... Il demande alors a son aide de matérialiser l'axe ainsi  repère a l'aide de piquets , de ficelle ou de  simples branches ...

Il réitère ensuite cette manipulation plusieurs fois , un minimum de trois fois est  nécessaire ...

Ensuite il faut  rechercher l'intersection des trois axes car c'est ici que va se situer  le point recherche , c'est a dire  l'applomb exact  ou zénithal , de la balise...

Pour finir , l'opérateur va procéder a la détermination de la profondeur de la radiobalise par un inclinaison de l'antenne lui donnant des paramètres qu'il introduira dans une équation trigonométrique  que je trouve abominablement compliquée ...

Mais bon, elle fonctionne ...

Voilier voilou, il n'y a plus qu'a relever les coordonnées GPS  du point rechercher, point matérialisé , si on le souhaite par un petit cairn de trois ou quatre cailloux , ou par un clou de géomètre enfouis sous les feuilles , si on recherche plus de discrétion. ...

Pour finir , on édité un compte rendu de la manip, afin de laisser une trace écrite de celle ci, pour la postérité ...

En ce qui me concerne , j'aime bien pointer les nombreux balisages que j'ai effectué sur  le logiciel Cargo Explorer , que je trouve sympa ...

Bon, voilà les grandes lignes , et si vous avez des questions n'hésitez pas !

Un radio baliseur pratiquant vous répondra , que ce soit moi, ou un de ceux qui pratiquent le forum , ils se reconnaitrons ...

Pour finir je peux vous préciser que si la plupart des balisages se pratiquent du fond vers la surface , j'en ai réalisé plusieurs autres, avec l' émetteur en surface , et détection au fond ...  Why ?  Pour voir ou se connecteraient certains puits borgne sur de potentielles galeries souterraines ...

De même ,  un balisage  horizontal est possible , pour , par exemple repérer le secteur d'une éventuelle sortie en falaise d'un réseau souterrain ...

Merci de m'avoir lu jusque là  , et j'espère n'avoir pas été trop prise de tête sur ce sujet , qui est ma foi passionnant , ayant appris beaucoup de choses , le jour ou j'ai décide de fabriquer ma première balise , grâce aux schémas gracieusement mis sur le web , par Jean Louis Amiard .... ( que je salue au passage ...)

A+

Titou des garrigues ...


" Les Cons ,ça ose tout ! c'est même à ça qu'on les reconnait ...  Michel Audiart ..."

Hors ligne

 

#139 15/10/2018 19:17:53

RV
Membre
Date d'inscription: 27/07/2013
Messages: 27

Re: radiobalise ARCANA

Salut ...
pour ce qui es du repérage , une tite techhhhnique qui va pas mal pour l avoir expérimenté plusieurs fois dont deux pour creuser des puits d accès .
technique élaborée par Raph.Chevalier (qui fabrique les tps )
on a fabriqué sous les plans de raph 2 antennes . celle ci sont démontable , elles sont confectionnées avec du tube rigide pour le passage des fils électrique , on les mets en croix toujours avec des jonctions brico ce qui nous donne 4 angles , on passe une trentaine de fois du fils souple brico sur les 4 angles , du scotch pour faire un boudin , et un système au choix pour que sa tienne dans les angles , le carré doit faire au moins 80cm de coté , 1m c est bien , on en fait deux , une pour la grotte et une en surface  (cout , environ 30 euros), ensuite ces antennes fonctionnent avec les TPS , il faut par contre les amener a raph pour qu il mette en bout un petit boitier qui rend compatible les antennes avec les tps
ensuite c est simple, on file dans le trou avec dans un kit un tps et l antenne démontée (du leger en fait )
nous on a établi un protocole
on donne une heure précise déjà pour le repérage de la zone à l arva , une autre heure précise (au moins deux heures après )pour le commencement du repérage en surface
les tps sont déployés normalement des 2 cotés antennes ect...en sous sol l antenne fabriquée est mise bien de niveau à l aplomb du point a repérer  avec du fil ou autre on allume sa fait bip et on attend
en surface on entend le bip en manipulant l antenne (la deuxieme) d une certaine façon , on quadrille avec de la rubalise 3 directions et on affine au centre , et une fois au centre il est possible en mettant donc les deux antennes a l aplomb l une au dessus de l autre de communiquer en disant "tout bon les gars pouvez rentrer au bercaille
si pas de com, on a aussi etabli une certaine heure pour tout boucler
sa marche bien puisque sur les deux puits creusés  (le premier antenne à 15m) puits de 9m creusé et le deuxième , antenne à 12m et puits creusé de 6m)sur les 2 puits elle était exacte à 40 cm pour l un et 20 pour l autre  puisque j ai oublié de dire que l on peut aussi estimer la profondeur
tout est une question d oreille ..vielle ou djeunette ...voila
smile

Hors ligne

 

#140 15/10/2018 19:54:25

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 4400

Re: radiobalise ARCANA

Salut RV

Je te remercie  pour les détails techniques sur cette " tite techhhhhnique " car j'en avais vaguement entendu parler ...

Si j'ai bien compris , il s'agit de la transformation d'un TPS comme le Nicola  , en une radiobalise pleinement opérationnelle ...

C'est ingénieux , en fait. 

Je crois savoir ce qu'il y a dans le petit boitier que Raphaël Chevalier intercale entre le TPS et l'antenne émettrice,  ce serait une batterie de condensateurs haute tension, soigneusement calcule par Raph, pour que  l'antenne que vous avez bidouillé soit parfaitement accordée , comme on dit , et rayonne le maximum d'énergie électromagnétique vers la surface. ...

Heureux de constater que cela fonctionne bien et permet de communiquer entre fond et surface ...

Saurais tu jusqu'à quelle profondeur , ce " Tps radiobalise" fonctionne ?

Au plaisir de te lire ...

Titou des garrigues ...


" Les Cons ,ça ose tout ! c'est même à ça qu'on les reconnait ...  Michel Audiart ..."

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr