Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#21 18/08/2013 22:49:12

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1091

Re: chasseur de courants d'air ...

Oui, pour une petite distance, ça pourrait marcher. Une expérience avant de tester au lieu qui t'intéresse serait quand  même utile pour vérifier.

A plus Titou.

Hors ligne

 

#22 04/05/2015 09:26:14

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2312

Re: chasseur de courants d'air ...

Gaffal a écrit:

La mesure du co2 pourrait etre un indice prometteur
@+

Salut Gaffal ,

salut à tous  et toutes ... wink


je réactive ce vieux post , pour te demander si la différence entre le taux de CO2  dans l'air qui "vient du fond " et le taux de CO2 entre l'air qui "vient  depuis la surface , est importante  ...

est ce significatif ? wink

because j'ai des potes qui désobent actuellement quelques failles de surface au coeur de la Sainte Baume ( Var 83 )  et qui constatent que celles ci souflent plus ou moins réguliérement ...

mais quel est la nature de ce soufle d'air ??  thats the Question  !! smile

vient ils de "grande" profondeur  , ou  est ce simplement un souffle d'air qui  se faufile superficiellement dans l'"épikarst " (Karst de surface ) , et provoqué par  le vent  (le Mistral , le plus souvent ...)

une analyse succincte de ses paramétres , pourraient elle être utile ??     Taux de CO2, Température , Humidité , Autre Paramétre  ???

tu as compris, bien sur , que cela permettrais de déterminer si il est judicieux de s'exciter  ou pas sur la désob de ce "trou souffleur " ... winksmile

ok,

Merci , à plus ... cool

Titou des G

Hors ligne

 

#23 04/05/2015 19:32:31

Gaffal
Membre
Date d'inscription: 31/01/2008
Messages: 544

Re: chasseur de courants d'air ...

Massivement significatif !

il y avait eu une etude sur la circulation d' air à l' aven d' orgnac
Ben, je sais plus si c' est en moyenne ou en maximun
  mais il sortait 4 tonnes de CO2....

Souvent dans le lot , l' air qui sort des gros reseaux est autour de 1%  ( contre 0.35 % dans l' air exterieur )

Tu peut emprunter un appareil de mesure à un viticulteur.
@+

Hors ligne

 

#24 04/05/2015 19:56:50

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1091

Re: chasseur de courants d'air ...

Bisounours, l'idéal serait de prélever l'air dans les fissures qui t'intéressent pour éviter qu'il soit dilué et/ou pollué par des émanations de surface. Idem pour la température et l'humidité, sans abimer les sondes et capteurs : ne pas forcer pour enfiler le plus profond. Une pompe annexe avec un flexible reliée au capteur de CO2 serait bien.

Il n'est pas certain que dans ton massif, l'air souterrain atteignent des concentrations en CO2 aussi fortes qu'en Ardèche ou dans le Lot. Regarde un peu dans la biblio ce que tu peux trouver. Mais il est certain que si l'air qui sort de tes fissures a une teneur en CO2 supérieure à 400 ppm (0,04 %), c'est que c'est de l'air souterrain. Idem pour les températures et l'humidité, tout écart significatif est intéressant.

Les appareils de viticulteurs, avec des gammes de mesure de plusieurs % adaptées aux teneurs par fous élevées des lieux de fermentation du raisin, risquent de ne pas être assez sensibles pour déceler de faibles variations de CO2 mais c'est mieux que rien. L'idéal serait un analyseur de qualité de l'air intérieur, à teneur maximale de 5000 ppm (0,5 %). Tu pourrais le trouver chez des organismes agréés (Apave, Dekra, etc) ou éventuellement dans des facs ou écoles.

Bonne chasse.

Hors ligne

 

#25 05/05/2015 17:32:53

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2312

Re: chasseur de courants d'air ...

Merci à tous les deux , Gaffal et Jef, pour vos pertinentes et forts intéressantes réponses ... wink

à+ cool

Titou des G.

Hors ligne

 

#26 16/04/2017 19:27:55

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2312

Re: chasseur de courants d'air ...

bisounours83 a écrit:

salut ,

Autre chose aussi : un copain spéléo m'a appris une astuce pour la détection et le pistage de minuscules courants d'air :  l'emploi de "Talc" , cette sorte de farine minérale que votre chére maman employait sur vos fesses dodues ... ( je vous avoue que ,à l'heure ou je tapotte sur mon clavier pour écrire ces lignes ,je n'ai pas testé ce procédé ...)

D'aprés J.P, il suffirait de mettre un peu de cette poudre blanche dans le creux de la main, et de souffler délicatement  sur celle ci , afin de créer un joli nuage blanchâtre que l'on verrait se déplacer au gré du vent ...  il m'a dit qu'il avait eu des résultats intéressants et  qu'il avait trouvé des trucs dans certains réseaux souterrains  ...

a plus , les gars et les filles ...

Titou des Garrigues

Salut les gars , et les filles ...

j'exhume cette vieille discussion , pour vous dire , que j'ai mis au point un système simple , efficace et peu couteux , pour employer le talc à la recherche de  faibles courant d'air  exhalé par une étroiture , ou une fissure de Lapiaz ...

récupérez une salière de table ( pour salez votre succulente côte de bœuf , par exemple ...) et remplacez le sel fin par du talc ...

il vous suffira de saupoudrer délicatement l'endroit ou vous voulez détecter un courant d'air  ( en vous éclairant correctement si nécessaire ...) , et d'observer les mouvement des minuscules particules de Talc ...

personnellement , je viens d'en créer une , à partir d'un tube de médicament ( vitamine C , Aspirine ...) dont j'ai percé le bouchon  d'un trou de un à deux millimètres de diamètres ...

reboucher le trou du bouchon  avec une allumette , et emportez  ce tube avec vous lors d'une prospection ou d'une explo souterraine , ça mange pas de pain , comme aurais dit  le sage Taoïste        "Fuck You "  (  qui à vécu 2500 ans  avant " toulmonde " ) ...

voili, voilou ,

à+

Titou des G

Hors ligne

 

#27 25/07/2017 09:57:48

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2312

Re: chasseur de courants d'air ...

Salut ,

à propos de l'usage du talc pour détecter la présence de faibles courants d'air , en prospection spéléo ,  un pote m'a expliqué sa méthode :

il dépose un petit peu de talc ( ou de magnésie ...) au creux de sa main et souffle doucement dessus à l'aide d'une petite soufflette, ou d'une poire  ...

il évite de souffler dessus avec la bouche , car l'air  provenant des poumons serait trop humide , me dit il ... bon !!

cette méthode dite du talc , est employée par certains chasseurs de photos animalières , afin de déterminer la direction du vent  pour pouvoir approcher avec succès les animaux qu'ils souhaitent prendre en portrait ... wink

une autre méthode , employée par les véritables passionnés de la Chasse à l'Arc , pour détecter la présence de faibles courants d'airs :

ils accrochent à leur Arc , si j'ai bien compris , un  fil très léger ( fil à coudre ? je ne sais ...) au bout duquel  est attaché une  plumette d'oiseau fort légère ... pas une plume , mais un duvet , en fait ...

ce dispositif doit être d'une sensibilité extrême , j'imagine, pour leur montrer le sens du vent  ... cool

si vous souhaitez le réaliser , ce dispositif , il n'est pas nécessaire d'aller courir derrière une poule ou un canard  dans la basse cours de votre grand mère , il vous suffira d'inspecter soigneusement le polochon ou l'oreiller de votre plumard , pour peu qu'il soit censé contenir  des plumes , bien sur ...

ou alors votre doudoune en duvet d'oie , qui vous accompagne chaque hivers ...  un sac de couchage en duvet peu aussi faire l'affaire ...

vous trouverez toujours une ou deux plumettes qui tente une évasion , le plus souvent par une couture de l'objet en question ...


bon ça c'est la théorie , me dirais vous ... sadsmile wink cool

et en pratique ??

pour les prospections de surface , sur nos lapiaz et nos karsts forts crevassés ,  j'imaginerais bien de fixer le dispositif , ( fil à coudre + duvet ...)  au bout d'un "bâton de marche "  que l'on emploie quelquefois quand on randonne ... wink

à défaut de celui ci , une branche légère , un roseau ou un bambou de la taille adaptée , pourrais faire l'affaire , pour y fixer le fil à l'extrémité ... ...

il suffira de positionner le duvet devants un orifice karstique que l'on souhaite " interroger", pour voir immédiatement si celui ci  "respire " ...

c'est à dire s'il souffle ou aspire de l'air ...

je vous dirais honnêtement que je n'ais pas encore essayé , mais si vous réalisez l'expérience , faites nous le savoir ...


au plaisir de vous lire ...

Titou des Garrigues

Dernière modification par bisounours83 (25/07/2017 10:19:08)

Hors ligne

 

#28 25/07/2017 10:09:45

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1091

Re: chasseur de courants d'air ...

Ave !

Cette méthode au talc semble raisonnable d'usage. Il faudrait la tester avec divers courants d'air, exemple un tuyau, un ventilateur, un anémomètre pour connaitre sa limite basse de détection. J'imagine que les particules de talc (diamètre à préciser) vont sédimenter (tomber) tôt ou tard.

Pour la plume, je ne sais pas trop quoi en penser mais si ça marche...

A+

Hors ligne

 

#29 25/07/2017 10:33:10

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2312

Re: chasseur de courants d'air ...

salut jef ...

comme je l'ai écris , le coups de la plumette , c'est employé par les chasseurs à l'Arc , des  gars qui recherchent vraiment la difficulté, pour approcher leur objectif ...

tu évoques la limite basse de détection d'un courant d'air ...

saurais tu me dire quel est le genre d'anémomètre , ou d'appareil assimilé , que l'on pourrait employer pour mesurer des courants d'air extrêmement faibles ???

effectivement les particules de talc ou de magnésie sédimentent très vite , on le vois bien  si on les saupoudre dans le faisceau d'une lampe frontale ...

aucune idée du diamètre des particules de talc...  je l'ai acheté en pharmacie , ce talc ...

à+

Titou des Garrigues

Hors ligne

 

#30 25/07/2017 11:50:40

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1091

Re: chasseur de courants d'air ...

Salut Titou,

J'ai déjà parlé de cet anémomètre à fil chaud il y a un moment (2013) sur le fil lié à la détection des courants d'air. Voir là :

http://forum.ffspeleo.fr/viewtopic.php?id=4327

Réponse de Rton du 06/05/2013 12:47:53

On attend sa réponse depuis.

A+

Hors ligne

 

#31 25/07/2017 13:19:23

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2312

Re: chasseur de courants d'air ...

Ok, Jef, c'est vrai , je m'en rappelle de cet anémomètre à fil chaud...

Bonne journée ...

Titou des Garrigues...

Hors ligne

 

#32 25/07/2017 21:03:54

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 594

Re: chasseur de courants d'air ...

Le duvet au bout d'un fil : déjà testé.
Le problème, en surface, est bien de descendre le fil dans le trou pour neutraliser le "vent" de surface.

Hors ligne

 

#33 26/07/2017 09:08:29

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2312

Re: chasseur de courants d'air ...

Ok, Éric , merci pour ton avis  et ton retour d'expérience à ce sujet

Titou des Garrigues 😎

PS : et de la saupoudreuse à talc ou magnésie , personnellement, qu' en penses tu ??

Dernière modification par bisounours83 (26/07/2017 09:12:06)

Hors ligne

 

#34 26/07/2017 09:26:29

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2312

Re: chasseur de courants d'air ...

Salut les gars
La lecture des forts intéressants bouquins de Monsieur Baudouin Lismonde m'a fait connaître la réalisation d'un bidule ressemblant beaucoup au duvet au bout d'un fil :

L'anemoscope , de mémoire ...

Un fil de nylon , assez fin , au bout duquel on fixera solidement un tourniquet réalisé en papier léger , genre papier à cigarettes , par exemple...

Le tourniquet ? Un rectangle de papier  soigneusement  plié en trois parties  dans le sens de la longueur de la feuille ...

Il m'arrive de lacher de petits tourniquets de papiers depuis le balcon de mon appartement, pour me faire une idée  de la direction et du sens du vent...
Bon ,,le papier , c'est biodégradable...

Évitez de lacher des batteries au plomb depuis votre balcon pour voir le sens du vent , car ça vole très mal et c'est pas biodégradable paraît il ...

Et puis cela polluerait ,paraît il ...

Bon, je rigooooooole , bien sur ...

À plus ...

Titou des Garrigues

Dernière modification par bisounours83 (26/07/2017 09:43:31)

Hors ligne

 

#35 29/07/2017 10:44:19

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2312

Re: chasseur de courants d'air ...

Salut ,

Figurez vous que le Mistral  ( le fameux et fougueux vent d'ouest du Sud Est de l'Hexagone ...) peux faire de la Spéléologie , lui aussi , et visiter nos grottes et cavités méridionales

Qu'entends je , par là ??

très récemment un pote spéléo m'a raconté que , alors qu'il visitait le très fameux réseau Varois (83) du Regaïe de Néoules , par une journée de fort Mistral à décorner une vache , il fut surpris de percevoir un assez fort courant d'air  dans le boyau d'entrée du réseau en question ...

pour info, dans l'état actuel des choses , une seule entrée connue existe pour pénétrer dans le réseau ...

"existerait il une autre entrée pas encore découverte ?" me dit , il , perplexe ...

les forages des propriétés de surface , plongeant dans les siphons , seraient ils à suspecter de laisser circuler l'air ??

Et par Vent nul à l'extérieur , le Regaïe ne respire pas ou très faiblement   ( because il ya un gros siphon  a quelques distances de l'entrée ...

le mystère reste entier , en fait ...

si vous résidez dans le coin et souhaiter pister ce fameux courant d'air , un jour de fort Mistral , ( annoncé par la météo ...) avec les moyens appropriés , il y à peut être  à trouver du neuf ...

pour info , ce réseau est facile  (  grotte d'initiation pour débutants ... )  mais potentiellement très dangereux , car susceptible de subir des très fortes crues ( jusqu'à vingt mètres de hauteur...), en cas de forts orages subits ...

et je peux vous garantir que les orages sur le centre Var peuvent souvent ressembler à de la Mousson Tropicale ...


vous voilà prévenu , n'y allez pas si l'orage menace ...   (   il ya un énorme panneau d'avertissement à l'entrée d'ailleurs ...)


voili, voilou ...

Titou des Garrigues

Dernière modification par bisounours83 (29/07/2017 10:47:13)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr