Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#1 15/02/2015 00:09:13

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 567

Quoi de neuf dans les Vosges (88) France

J’espère que ce titre sera copié pour les autres départements… Il faut booster ce forum ! wink

Le département des Vosges n’est pas un haut lieu spéléologique car la moitié du département ouest, et encore, est sédimentaire. Côté épaisseur, c’est de l’ordre de 10-20 m à 50 m maxi.
4 grottes d’ordre kilométrique dont 3 rivières souterraines :
La grotte de Débain 3200 m
Trou du Fond de la Souche 2500 m topographiés, mais serait plus longue…
La grotte aux Mille diaclases 2036 m
Gouffre Hades 1379 m

1 grotte d’ordre hectométrique, également rivière souterraine :
Résurgence de Bénafosse environ 300 m

Quelques gouffres sans ou avec peu de développement :
Gouffre du Veau – 35 m
Gouffre de la Pelle (ou P33) – 33 m
Gouffre du Tarzan – 23 m

Grotte des Mille Diaclases : http://forum.ffspeleo.fr/viewtopic.php?id=4331  (je remettrai à l’occasion les photos avec un autre hébergeur) et Spelunca N° 121 pages 23 à 28 (mars 2011)

Grotte de Debain : c’est là qu'il y a du nouveau.  big_smile   Un article complet dans le prochain Spéléo L et un peu plus tard dans Spelunca. Donc afin de respecter ces futures publications, je viendrai compléter ce fil un peu plus tard…

Résurgence de Bénafosse : les travaux ont repris en 2010 et le siphon terminal franchi en 1976 a été pompé en 2011 avec une opération interdépartementale Vosges et Doubs. La cheminée vue en 1976 post-siphon a été revue…mais non franchie…à suivre…

Gouffre Hades : Travail en cours

Gouffre des Deux Marcassins : Nouveau gouffre à l’ouest du département, environ – 35 m, topographie à réaliser… et étroiture à mi-puits à retravailler car seul 1 spéléo « haricot » a pu la franchir.

Gouffre XXX : Nouveau gouffre à l’ouest du département, environ – 16 m, travail en cours

+ 4 autres petits gouffres explorés, toujours à l’ouest du département.

A force de chercher du nouveau, on va y arriver wink

Hors ligne

 

#2 18/02/2015 11:05:53

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2143

Re: Quoi de neuf dans les Vosges (88) France

Salut ,

Bonne idée , cette synthése , Eric...  cool wink

à+

Titou des Garrigues de Bartas ...

En ligne

 

#3 27/05/2015 23:09:31

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 567

Re: Quoi de neuf dans les Vosges (88) France

Gouffre XXX : Nouveau gouffre à l’ouest du département, environ – 16 m, travail en cours

Après deux séances de travaux en mai, nous sommes à - 25 m, toujours dans le puits d'entrée... c'est en diaclase et  pas large !

Hors ligne

 

#4 27/07/2015 19:30:59

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 567

Re: Quoi de neuf dans les Vosges (88) France

Préambule

Depuis 2010, sous mon impulsion, de nouvelles prospections et de nouveaux travaux sont effectués sur l’Ouest des Vosges et sur la Haute-Marne où se trouvent des exutoires des cavités vosgiennes. En 2010 est également repris l’idée de repérer par balise, la salle terminale de la grotte de Débain, la plus longue des Vosges avec ses 3,2 km afin de pouvoir, le cas échéant en cas de secours ou de crue, effectuer un forage…

Le 18 juin 2011 c’est chose faite avec l’aide technique de Jean-Louis M. (CDS 21). Le 30 juin 2012, nous localisons également une diaclase remontante qui se situe à environ 100 m de la salle terminale avec l’aide technique de Bertrand M. (CDS 54). Le CDS 88 décide de creuser les 8,4 m qui séparent le haut de la diaclase à la surface afin de donner un deuxième accès à cette grotte, début des travaux le 2 juin 2013, fin des travaux, octobre 2014. Un article complet vient de paraitre dans Spéléo L N°24 et un autre est prévu dans un prochain Spelunca.

http://img15.hostingpics.net/pics/785766IMGP2247.jpg

http://img15.hostingpics.net/pics/577136IMGP4333.jpg


De là, est venu l’idée de construire une balise (C’est Gérard P. du CDS 88 qui se met à l’ouvrage) et de situer certaines galeries des trous vosgiens en prévisionnel.

http://img15.hostingpics.net/pics/192215IMGP4984.jpg



Lundi 13 juillet 2015

Enfin, nous avons pu réunir une petite équipe motivée de 7 spéléos et le matériel technique nécessaire pour faire un repérage balise avec une communication entre la surface et le fond.
Le but est de positionner précisément deux puits par rapport à la « Galerie du Petit Métro » du gouffre Hadès car sur le report topographique ils en sont proches. La sécheresse depuis plusieurs mois nous laisse espérer un début de cavité plus sympa, car la galerie d’accès est boueuse. sad

Le rendez-vous était fixé à 10h00, tout le monde est là pour 10h20. Les explications sont données pour le déroulement des travaux, Gérard et Jean-Jacques resteront en surface pour opérer avec l’antenne et la boussole, les 5 autres descendent sous terre dans la joie… ou plutôt dans la boue !

Du fait de la végétation et l’accès à la parcelle de bois par le mauvais sens, toute l’équipe recherche les 2 entrées de gouffre, on en profite pour dérouler les 300 m de fil téléphonique qui part de l’entrée d’Hadès. Nous descendons avec 3 kits de matériel + 1 dévidoir de fil téléphonique de 250 m que nous déroulons depuis l’entrée. Les 3 plus jeunes portent les kits, les 2 plus anciens déroulent le fil en l’écartant le mieux possible du passage.

J’avais apporté quelques planches que Benoit disposa au mieux dans les 20 premiers mètres, mieux que rien, mais la sécheresse n’est pas encore arrivée dans Hadès ! On s’entraide et on se motive dans les passages étroits, au bout d’une heure, on est à la fin du premier dévidoir.

On profite de cet intermède technique pour faire une petite pause physique. La liaison avec la surface fonctionne bien, on déroule le deuxième dévidoir de 250 m et on arrive assez vite au premier point de dépose de la balise.

On installe, on communique, quelques mesures topos, quelques photos pendant que la surface triangule en cherchant des bipbip. Au bout d’un certain temps… on nous demande de déplacer la balise en direction de x degrés, on mesure, bizarre ça ne correspond pas aux attentes… puis une nouvelle indication arrive assez vite, là c’est plus conforme et surtout plein dans l’axe de la diaclase.

http://img15.hostingpics.net/pics/148016IMGP4955.jpg

Nouvelles mesures en surface, pendant que sous terre on s’occupe. La mesure en x, y est terminée, on est mieux que le report topo qui nous donnait 8 m d’écart, la joie est partagée par spéléophone, nouvelle attente pour la mesure z de profondeur. Un premier chiffre tombe après de longues minutes pour l’équipe sous terre, mais en surface le travail et la tension étaient intenses ! Le chiffre annoncé est catégoriquement refusé. Nouvelle attente, un deuxième chiffre tombe, nettement plus conforme, mais il faudra quand même valider tout ça tranquillement au domicile.

http://img15.hostingpics.net/pics/856688IMGP4966.jpg

Comme convenu, on se déplace au deuxième point. L’équipe du fond a fait l’erreur de ne pas topographier le cheminement pendant l’attente ou ce déplacement, c’était pourtant dans la liste des tâches…

On installe la balise et on donne le top en surface, et là commence une interminable attente… on essaye d’avoir des nouvelles, mais comme ils ne sont que 2 en surface, il n’y a pas toujours quelqu’un au bout du fil… dommage, car même un non spéléo pouvait tenir cette fonction !

Le bipbip ne se trouve pas proche de la deuxième entrée, mais pire, la triangulation ne fonctionne pas bien. Enfin des nouvelles de la surface, on nous demande de déplacer la balise de 20 m en amont. Décidément, c’est la deuxième fois que la tentative de positionnement de cette cavité échoue. En effet en 2012, nous avions essayé avec des talkies, un Arva et des coups de marteau. Grosse erreur de topo ? Champ magnétique perturbateur ? Malédiction des enfers ?             
                 
Nouvelle attente : en surface c’est mieux, mais toujours pas terrible. Sous terre, Benoit voit la led d’alimentation balise clignoter, on change l’accu : idem, il titille le fil, il semble y avoir un faux contact. La surface nous demande de nous déplacer de 30 m en direction de x degrés, on mesure, pour nous c’est impossible on tape dans le mur gauche de la galerie au bout d’1 mètre… On ne comprend pas pourquoi le report topo serait bon pour le premier gouffre et si mauvais pour le deuxième gouffre.

http://img15.hostingpics.net/pics/629417IMGP4969.jpg

D’un commun accord on coupe la liaison et retour vers la surface, car même dans les Vosges le fait de rester inactif sous terre, il fait froid. Au croisement de l’affluent, comme Benoit, Luc et Xavier ne connaissaient pas l’amont et qu’il faut du temps pour enrouler le fil, l’équipe se coupe provisoirement en deux. L’équipe est de nouveau réunie dans les 200 premiers mètres merdiques, aux deux sens du terme !!! La sortie du puits n’est pas mal non plus…

Après déshabillage et nettoyage grossier des valeureux spéléos, tout le monde fait le petit pèlerinage de surface pour voir les repérages effectués.

Comme quoi, une zone travaillée il y a 30 ans peut redonner de nouvelles entrées… et perspectives d’évolution des connaissances des réseaux. smile

CONCLUSION

Une opération 75 % réussie, le 100 % aurait été nettement mieux, mais on ne peut pas récrire l’histoire. La topographie semble assez précise et les repositionnements et calculs sont confirmés par la première pose de balise. Entre ce nouveau point précis, quelques mesures effectuées sous terre, mais également la deuxième mesure réalisée 20 m en amont du deuxième point supposé, la priorité va être de positionner la deuxième cavité par rapport à la galerie, car on doit en avoir le cœur net du meilleur endroit pour envisager des travaux de jonction. Travaux éventuels qu’il faudra bien estimer sur leur faisabilité, mais surtout sur l’opportunité de les faire ou pas.

Hors ligne

 

#5 28/07/2015 09:43:32

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2143

Re: Quoi de neuf dans les Vosges (88) France

Salut à tous ...

Merci à toi Eric , de nous avoir rédigé ce fort intéressant récit de vos travaux d'exploration et de  recalage topographique par radiobalise ... smile

la photographie de la radiobalise  me montre un appareil bien conçu , qui ressemble d'ailleurs furieusement à celle que j'ai eu le plaisir de fabriquer ...

tu féliciteras le "papa " de cet appareil ...  je crois deviner que les boitiers situés  à droite , sur la photo , contiennent les batteries d'alimentation ...

Saurez tu me dire quelle profondeur de roche, environ ,   vous avez traversé avec votre radiobalise ??  à quelle profondeur étiez vous ??

tu me sais passionné d'électronique dédiée à la spéléo , et  ces détails techniques m'intéressent ... wink

j'imagine bien que votre balise  "travaille" sur une fréquence proche du kilohertz , tout comme la mienne... ,

il faut donc , écouter le "chant de la balise"...    je m'explique :


voici les consignes que j'ai donné à l'équipe "fond de trou " , pour la mise en station de la radiobalise :


Poser .                     ( sur une surface bien applanie et dégagée , à l'endroit qui va bien ...  bricoler un support au cas ou ...)

Brancher .                 ( connecter vos batteries d'alim , sur la radiobalise ...)

Caler .                       ( grace au niveau à bulle collé en face supérieure de la balise , calez là avec des matériaux non métalliques: sable, cailloux, etc

Ecouter .                    ( coller l'oreille contre la balise pour entendre vibrer les composants de celle ci , Biiip... Biiip... , garantie du bon fonctionnement)


voili, voilou ...cool

à plus ...cool

Titou des Garrigues

Dernière modification par bisounours83 (28/07/2015 10:11:50)

En ligne

 

#6 28/07/2015 10:07:14

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2143

Re: Quoi de neuf dans les Vosges (88) France

resalut ...

j'ai lu attentivement ton intéressant récit , et je voudrais t'expliquer , (, sans prétention aucune ,  du haut de ma modeste expérience,en ce domaine  ...) pourquoi il y a eu du flottement dans la détermination de la profondeur de la balise ...

pour des opérateurs expérimentés  , la détermination du X, Y ( c.a.d, l'applomb zénithal de la balise...) peut se faire en une vingtaine de minutes , avec une précision remarquable ...
( si ce n'est pas la "jungle "arboricole, en surface ...)

pour le Z ,( la profondeur de la balise ...) cela se corse un peu ...   la méthode est un peu plus complexe à mettre en oeuvre  que pour le X, Y, et peut nécessiter trois quart d'heures de mesures et surtout de calculs ...)

de plus , la profondeur trouvée par cette méthode, peut être entachée d'une incertitude non négligeable  , qui se compte , en métres ...

il faut donc que les opérateurs s'appliquent au calme ,et ceci longuement , pour que la mesure et le calcul , soient fiable et valable ...

concrétement , ils doivent mesurer trés precisément l'inclinaison de leur antenne sur l'horizontale , et injecter cette valeur numérique dans un abaque  mathématique , pour déterminer la profondeur ...




bon, bon ...

peut tu me dire si les opérateurs  de surface ont étés génés par des parasitages  de lignes EDF , ou autres ?... 

la Cata , c'est la présence à proximité , d'un Transformateur EDF  20 KV , on entends alors  plus que lui ...

ok, amusez vous bien , et bonnes explos , les gars ...

Titou des G

En ligne

 

#7 28/07/2015 19:18:57

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 567

Re: Quoi de neuf dans les Vosges (88) France

Salut Bisounours, salut à tous,
La profondeur n'est pas importante entre 10 et 15 m. Sur la pose des 2 autres balises à Débain, j'étais en surface, donc j'ai bien suivi les opérations de surface.

Là, je voulais revoir l'intérieur de la cavité et être sûr de certains aspects.... comme par exemple refaire le cheminement topo entre les 2 points !!! yikes qui finalement n'a pas été réalisé... sad
C'est difficilement compréhensible, mais voilà ce qui s'est passé :
On arrive au point de dépose, on met la balise au milieu de la galerie et on donne le top en surface.
En dessous on discute, on regarde les diaclases avant et après, on essaye de se nettoyer, on mange un peu, quelques mesures au laser mètre, j'avais également prévu de faire de la belle photo avec un flash synchronisé déporté...qui n'a pas fonctionné ce qui m'a fortement contrarié sad car la galerie est belle et l'accès assez chiant et boueux.

La surface nous donne des instructions pour se rapprocher du gouffre, on le fait : c'est mieux que prévu ! 4 ans que j'attendais cette bonne nouvelle smile
Du coup, confiance totale à la topo, à mes calculs et reports, à la technologie balise.... donc on croit que le deuxième point ne sera qu'une simple formalité et confirmation, et vlan, fallait pas !

Le boitier gris clair vertical est l'accu, le gris horizontal l'électronique.
La balise, sauf erreur de ma part, est une arcana2 de Bertrand M., qui a accepté de l'étalonner.

Pour Gérard, c'était sa première manip réelle !

Hors ligne

 

#8 26/04/2017 22:21:01

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 567

Re: Quoi de neuf dans les Vosges (88) France

L'article passé dans Spelunca sur le réseau de Débain avec sa deuxième entrée est dans le N° 139 de septembre 2015, pages 39 à 46. J'avais oublié de revenir sur ce fil...

Nous avons un peu travaillé dans le gouffre qui se trouve proche de la balise, ça avance doucement sad , mais sûrement wink
On bossait sur une résurgence temporaire importante, mais on a dû stopper les travaux yikes

Nous avons repris également la prospection et l'exploration-topo de plusieurs dizaines de petites cavités car personne ne sait ce qui a été fait ou pas et ABSOLUMENT RIEN n'a été publié...

Bref, on s'occupe, mais ça ne se bouscule pas au portillon pour avoir un peu d'aide pour tirer des seaux...

Hors ligne

 

#9 06/08/2017 21:44:50

miguel
Membre
Date d'inscription: 21/04/2009
Messages: 270

Re: Quoi de neuf dans les Vosges (88) France

Salut,

Sympa tout ceci, cela en est ou?
Chez nous il y a des trous partout et là aussi difficile de trouver du monde malgré des cavités + que prometteuses...

Courage et persévérance smile


Les garçons font du football, les filles de la danse et les Dieux font de la spéléo smile

Hors ligne

 

#10 06/08/2017 22:03:25

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 567

Re: Quoi de neuf dans les Vosges (88) France

Je viens justement de relancer un mail aux 5 copains qui bossent avec moi sur le secteur ! Car c'est en foret et dans peu de temps, ce sera la chasse.

On a commencé à reprendre quelques gouffres au mois de mai (ça se limite à des puits d'entrée), pour l'instant pas de suite mais certaines cavités sont jolies. On fait également les mesures topos et on recense le tout en vue d'une publication et surtout pour les études géologiques.
Sur la 2ème entrée du réseau Hadès : la roche est bien dure : j'ai acheté une nouvelle perfo 220 V et des forets plus performant. Pas encore eu l'occasion de tester sad
Sur la grosse résurgence, on est au point mort à cause d'autorisation à obtenir yikes

Hors ligne

 

#11 07/08/2017 09:06:10

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2143

Re: Quoi de neuf dans les Vosges (88) France

Salut Eric ,

heureux de te lire !

c'est hélas fort courant de " manquer de main d'œuvre"  pour entreprendre des désobstructions ...   

as tu pensé à contacter les Scouts ou les Guides  de ta région ?? à ce que je sache , ils sont " toujours prêts..." big_smile

certains seraient certainement heureux de vous donner de l'aide pour tirer les seaux ... wink

si besoin est  , les assurer à la journée , pour ceux qui iraient sous terre ...  voir auprès de la Fédé , pour ça ...

à+

Titou des G

En ligne

 

#12 07/08/2017 12:15:07

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2143

Re: Quoi de neuf dans les Vosges (88) France

miguel a écrit:

Salut,

Sympa tout ceci, cela en est ou?
Chez nous il y a des trous partout et là aussi difficile de trouver du monde malgré des cavités + que prometteuses...

Courage et persévérance smile

Sacré Miguel ,va !!!

t'es en train de nous narguer , là !!??

pense un peu aux pauvres spéléos  étrangers à ta région , qui rament  comme des malades pour se trouver un bout de première à se mettre sous la dent ...

faut pas leur casser le moral ...

amicalement , Mig...

à+

Titou des G

En ligne

 

#13 07/08/2017 16:06:32

miguel
Membre
Date d'inscription: 21/04/2009
Messages: 270

Re: Quoi de neuf dans les Vosges (88) France

Salut,
Je comprends smile
Mais cela me fait encore plus râler... Quand on a des turbines à 5 minutes de marche d'approche qui attendent juste une désob!
Quand je vois les travaux herculéens qui se font ailleurs.
J'ai les boules.


Les garçons font du football, les filles de la danse et les Dieux font de la spéléo smile

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr