Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#1 21/08/2013 12:48:45

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2231

Quésaco un recycleur ??

Salut à tous , Salut les plongeurs ...


Afin de faire l'éducation des pauvres spéléos de base ( comme moi...) qui ont parfois entendu parler de "Plongée Sout en Recycleur", je souhaiterais qu'un pratiquant de ce passionnant domaine , nous explique clairement de quoi il retourne , exactement ...

C'est un domaine trés technique , me parait il ...

Cela feras parties intégrante de notre culture personnelle de spéléos ...

En effet on peut être amené à servir de "Sherpas" pour trimbaler les recycleurs et matos associés  de nos amis spéléos plongeurs ,jusqu'aux siphons , et je pense qu'il serait bien que l'on ait une petite formation technique , afin de les seconder plus efficacement ...

Donc , je remercie par avance , au nom de notre petite communauté de "Forumistes ", (et non pas de Fumistes , Toto, au fond de la classe ...), celui ou celle qui va s'y coller...

à plus ...

Titou des Garrigues

Hors ligne

 

#2 21/08/2013 18:58:04

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1077

Re: Quésaco un recycleur ??

Bisounours, ce serait une question à poser sur le forum plongéesout mais tu risque de passer pour un novice.

En tant qu'ancien plongeur, sans usage de recycleur, mais me tenant au courant, je peux te dire qu'en gros, un recycleur est une "usine à gaz " qui permet au plongeur d'économiser beaucoup de mélange, en respirant à nouveau ce qu'il expire après complément en oxygène. Un plongeur classique rejette tout le mélange expiré sansrecycler d'où uneplus  grande consommation. La nature, la composition, le nombre de mélanges est une science complexe réservée aux plongeurs au top. Il faut tenir compte de la profondeur à atteindre, du temps à y passer, des la ppO2 (pression partielle d'oxygène), des paliers, etc. Comme en plongée classique, on double parfois le nombre de recycleurs.

Wiki en dit un peu plus.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Recycleur

Nul doute que les plongeurs qui t'emploieront comme sherpa t'en diront plus. Surtout que leur matériel est plus cher et précieux que le matériel de spéléo classique et qu'un sherpa délicat est souhaitable. Tu peux aussi assister à leur entrainement en piscine ou milieu naturel sur invitation.

Il y a aussi des baptêmes de plongée comme des séances de découverte que la spéléo. La plongée spéléo est fantastique, le paysage toujours intact, les sensations fortes mais elle nécessite une confiance absolue en soi et en son matériel. Il y a aussi des risques élevés. Ce qui explique qu'il y a peu de spéléos " secs " qui pratiquent...

A+

Jef

Hors ligne

 

#3 25/08/2013 12:26:59

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2231

Re: Quésaco un recycleur ??

salut Jef,

Heureux que cela soit toi qui s'y soit collé , à ce petit cours sur les recycleurs ...

encore merci...

Sinon, toi qui posséde une certaine expérience de la plongée sout, peux tu me dire  ce que l'on peut espérer faire comme plongée dite de reconnaissance , avec un simple "Biberon " de 3  litres  ...  ( dans un siphon de pas plus de 5  métres de profondeur, environ ...), jusqu'on peut on aller , en principe ?


à plus ...

Titou des G

Hors ligne

 

#4 25/08/2013 12:38:52

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2231

Re: Quésaco un recycleur ??

Jef2192 a écrit:

Bisounours, ce serait une question à poser sur le forum plongéesout mais tu risque de passer pour un novice.

En tant qu'ancien plongeur, sans usage de recycleur, mais me tenant au courant, je peux te dire qu'en gros, un recycleur est une "usine à gaz " qui permet au plongeur d'économiser beaucoup de mélange, en respirant à nouveau ce qu'il expire après complément en oxygène. Un plongeur classique rejette tout le mélange expiré sansrecycler d'où uneplus  grande consommation. La nature, la composition, le nombre de mélanges est une science complexe réservée aux plongeurs au top. Il faut tenir compte de la profondeur à atteindre, du temps à y passer, des la ppO2 (pression partielle d'oxygène), des paliers, etc. Comme en plongée classique, on double parfois le nombre de recycleurs.

Wiki en dit un peu plus.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Recycleur

Nul doute que les plongeurs qui t'emploieront comme sherpa t'en diront plus. Surtout que leur matériel est plus cher et précieux que le matériel de spéléo classique et qu'un sherpa délicat est souhaitable. Tu peux aussi assister à leur entrainement en piscine ou milieu naturel sur invitation.

Il y a aussi des baptêmes de plongée comme des séances de découverte que la spéléo. La plongée spéléo est fantastique, le paysage toujours intact, les sensations fortes mais elle nécessite une confiance absolue en soi et en son matériel. Il y a aussi des risques élevés. Ce qui explique qu'il y a peu de spéléos " secs " qui pratiquent...

A+

Jef

il y a ce lien , aussi, qui me parait intéressant :http://recycleur.free.fr/accueil.php?page=recycleurs
c'est toi  qui m'a mis sur la piste , aussi , jef , car c'est situé tout en bas de la page Wikipedia , dont tu nous a mis le lien ...

a plus ...

Titou des G

Hors ligne

 

#5 25/08/2013 20:08:38

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1077

Re: Quésaco un recycleur ??

"... plongée dite de reconnaissance , avec un simple "Biberon " de 3  litres  ...  ( dans un siphon de pas plus de 5  métres de profondeur, environ ...), jusqu'on peut on aller , en principe ? "

C'est simple : on ne peut aller nulle part ! Les règles de jadis quand je plongeais n'ont pas changé : il faut avoir tout équipement en double soit 2 bouteilles, chacune munie d'un détendeur et d'un manomètre. Et le reste aussi, vêtement néoprène, palmes, masque, etc dont l'éclairage au moins en double voire plus,regarde qq photos ou vidéos de plongeurs. Et savoir s'en servir dont connaitre les règles de la plongée classique (pression, paliers, etc) plus celles de la plongée spéléo (froid, turbidité, autonomie, etc).

Evite de te risquer ta vie avec ton mono 3 l et contacte des plongeurs " pratiquants " - pas des anciens des années 80 comme moi - et demande leur de te faire un baptême de plongée en piscine. Ensuite, tu verras si tu veux aller plus loin.

Evidemment, consulte les sites FFS dont celui là :

http://ffspeleo.fr/plongee-souterraine-18.html

Et regarde les photos et vidéos sur le net.

A+

Jef

Hors ligne

 

#6 26/08/2013 08:36:12

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2231

Re: Quésaco un recycleur ??

salut jef ...

T'énerve pas , pas de panique, et "reste souple sur les pattes arriéres" , comme on dit ...

Tu as parfaitement raison , quand tu dis  que l'on ne peur aller nulle part avec un simple biberon de 3 litres , surtout en siphon ...

Ma question étais purement académique et concernait le calcul de consommation d'air d'un plongeur ...

j'ai trouvé sur le net quelques cours théoriques la dessus ...

Toutefois , si des néophytes en plongée spéléo ou en spéléo tout cours , nous lisent , il est judicieux de leur expliquer clairement les grands principes de la plongée spéléo ( Redondance généralisée du Matos ...) , afin qu'ils n'ai pas l'envie saugrenue de faire n'importe quoi...

Rassure toi , je n'ai nulle envie de faire de la plongée spéléo, étant moi même un médiocre nageur ...

La Speleo est une affaire de spécialistes , tout comme la spéléo plongée l'est plus encore , on est bien d'accord la dessus ...

Au plaisir de te lire , jef ...

Titou des Garrigues

Hors ligne

 

#7 26/08/2013 11:28:23

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1077

Re: Quésaco un recycleur ??

Salut Bisounours,

Je reste zen ou du moind j'essaie.

La consommation d'air est fonction de l'effort physique, elle va de 15 à 20 litres par minute au repos à 100 l/min pour un effort intense (ex casser des blocs à la masse) (vieux souvenirs de mon stage plongée à Cabreret en 1982). Le net en dit plus, voir entre autres :

http://www.cdp-plongee.com/t_consommation.php

C'est vrai qu'il est utile de rappeler à ceux qui cherchent des infos sur le net que la plongée n'est pas anodine. Déjà en spéléo, il y a des débutants qui explorent seuls dans leur coin sans connaitre le milieu et ses risques. Certains - comme moi il y a longtemps - s'inscrivent ensuite à des clubs et ne le regrettent pas, profitant de l'expérience des spéléos expérimentés.

En plongée, certains peuvent se lancer n'importe où avec du matériel de récupération, " pour voir ", sans rien savoir et se faire des frayeurs ou pire. Je n'ai pas regardé les statistiques récentes d'accident de plongée mer ou plongée spéléo mais, dans le passé, il y eu des accidents de plongeurs mer qui se sont noyés en grotte faute de connaitre les règles de la plongée spéléo (exemple à la grotte Cosquer). Donc, pour les novices qui lisent ce message, ne vous lancez pas sous l'eau sans rien connaitre, allez voir les clubs de plongée mer et/ou plongée spéléo, ce sera l'idéal si vous voulez vous faire plaisir en plongée et vivre vieux :-)

Puisqu'on raconte un peu sa vie, je vais vous dire comment j'ai débuté la plongée spéléo. Je suis allé voir les bons plongeurs spéléos des années 80 et ils m'ont dit que, comme j'étais déjà spéléo, je devais devenir plongeur donc que je devais faire des stages mer, à l'époque UCPA. J'ai passé les diplômes mer (brevet élémentaire puis premier échelon) et en parallèle, j'ai fait 2 stages plongée spéléo FFS de Cabrerets (salut Lulu). J'ai plongé avec les collègues de mon club en résurgences et fonds de trou sans trop de frayeurs. Au total, j'ai pratiqué 13 ans, arrêtant pour des raisons professionnelles et familiales (trop loin, trop occupé, pas assez de temps à consacrer à la plongée). Mais il y a de vieux plongeurs spéléos qui pratiquent longtemps.

A+

Jef du 21 et du 92

Hors ligne

 

#8 26/08/2013 11:34:02

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1077

Re: Quésaco un recycleur ??

Complément : si vous êtes déjà plongeur, il vous faudra devenir spéléo ! La spéléo est moins technique que la plongée, ce sera plus facile : pas de paliers, de loi de Mariotte en spéléo, faut juste apprendre à monter et descendre sur corde (et le reste) mais, soyons réaliste, c'est plus simple que de savoir s'équilibrer, calculer sa consommation de mélange, ses paliers, etc. Et ce n'est pas péjoratif pour la Spéléo, activité technique aussi mais moins engagée que la plongée (il y a 7500 fédérés, beaucoup moins de plongeurs spéléos).

Hors ligne

 

#9 26/08/2013 12:28:32

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2231

Re: Quésaco un recycleur ??

pertinent, tout ce que tu dis la , jef , d'autant plus que la spéléo plongée à quelque chose de trés particulier : contrairement à la plongée en mer , qui par définition , se situe au niveau de la mer ,  la spéléo plongée peut s'effectuer a des altitudes de plusieurs centaines de métres , ce qui , je crois savoir, oblige les plongeurs a revoir leurs calculs de paliers de décompression , vu que la pression barométrique de surface est plus faible que au niveau de la mer ...
Preuve en est que la plongée spéléo est une discipline bien distincte de la plongée mer ...

voili, voilou ...

a plus

Titou des G

Hors ligne

 

#10 26/08/2013 23:18:48

Eric P88
Membre
Date d'inscription: 03/01/2013
Messages: 581

Re: Quésaco un recycleur ??

Et l'eau n'est pas salée ! wink

Hors ligne

 

#11 27/08/2013 09:33:01

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2231

Re: Quésaco un recycleur ??

Eric P88 a écrit:

Et l'eau n'est pas salée ! wink

Salut Eric ,

Heureux de te lire , mais détrompe toi !!

Dans mon beau département du Var (83) , il est possible de barboter dans une (petite ...) riviére dont l'eau est salée !!

elle porte d'ailleurs le nom pas trés original  de : l'Eau Salée ...

C'est un affluent du modeste "fleuve " Argens , qui se situe dans le moyen Var ... ( vers Varage et Barjols ...)

je me suis laissé dire que l'eau de cette riviére serait salée dés sa source a cause des différents "sels" situés sous terre, et qui seraient lavés par ces eaux souterrainnes ... ( dixit les Géologues ... )


voili, voilou...

a plus

Titou des Garrigues

Hors ligne

 

#12 27/08/2013 17:06:02

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1077

Re: Quésaco un recycleur ??

Oui, Titou, "  la spéléo plongée peut s'effectuer a des altitudes de plusieurs centaines de métres , ce qui , je crois savoir, oblige les plongeurs a revoir leurs calculs de paliers de décompression ".

Mais leurs ordinateurs de plongée doivent intégrer la pression du lieu de départ donc l'altitude. Ils disent même quand on ne doit pas prendre l'avion où la pression est plus faible que la pression au niveau de la mer.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pressurisa … ronautique

" La réglementation internationale de l'aviation civile impose aux avions transportant des passagers à plus de 6 000 m (20 000 ft) de maintenir dans la cabine une pression équivalente à environ 2 400 m (8 000 ft). Si la pression dans la cabine diminue jusqu'à l'équivalent de 4 200 m (14 000 ft), alors les masques doivent être présentés automatiquement1. "

De toute façon, inutile de s'inquiéter pour les plongeurs qui utilisent des recycleurs, ils savent ce qu'ils font vu la technicité de la chose. Certains fabriquent même leur recycleur.

A+

Jef

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr