Forums FFS

 Spéléologie, canyoning, fédération XML

Vous n'êtes pas identifié. Les règles des forums ont changé. Même si vous avez déjà un compte, vous devez vous identifier à nouveau. Cliquez sur S'identifier.

Annonce

Bienvenue dans cet espace de discussion sur la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine

#1 14/09/2011 10:21:24

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2245

implosion bidonnesque

salut à tous!

voici mon probleme: si l'on enferme un matériel fragile et craignant l'humidite ( genre radiobalise, par exemple), dans un bidon étanche blanc avec le couvercle a vis rouge, ( tres connu des speleos et que l'on trouve  un peu partout) et que l'on confie le tout à un speleo plongeur qui le trimbale dans son siphon préféré, à quelle profondeur le dit bidon va t'il imploser et rendre l'âme,noyant son contenu?
veuillez noter qu'il est possible de présuriser le bidon  en injectant de l'air par une valve idoine, mais à combien de bar sans se prendre le bouchon dans la tronche. je rappelle que tout les dix metres de profondeur on a un bar de pression supplementaire;
je suis preneur de toute idée de conditionnement etanche pou une radiobalise de 14 cm de diam. et de 35 cm de hauteur, plus les batteries qui sont a part et qui font  un peu moins en dimension.
mille fois merci et bonnes explos.

titou des garrigues

Hors ligne

 

#2 14/09/2011 19:54:53

Jef2192
Membre
Date d'inscription: 17/06/2007
Messages: 1077

Re: implosion bidonnesque

En 2006, des amis plongeurs ont testé des bidons plus solides que les 6 l rouge et blanc qu'on a tous et ils ont pris l'eau vers 5 m.

Pose aussi cette question sur le forum plongee-sout, il y a plus de plongeurs qu'ici ;-)


Jef au sec

Hors ligne

 

#3 14/09/2011 22:03:45

Gaffal
Membre
Date d'inscription: 31/01/2008
Messages: 527

Re: implosion bidonnesque

Le top c' est du tuyau PVC pression, 10 ou 16 bars
avec un bouchon à visser à chaque bout
c' est trop lourd en spél, mais en plongée pas de soucis...

Hors ligne

 

#4 17/09/2011 07:55:19

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2245

Re: implosion bidonnesque

Gaffal a écrit:

Le top c' est du tuyau PVC pression, 10 ou 16 bars
avec un bouchon à visser à chaque bout
c' est trop lourd en spél, mais en plongée pas de soucis...

merci, les gars, je prends note et vais cogiter la dessus!

titou des garrigues

Hors ligne

 

#5 23/09/2011 22:54:30

Antoine07
Membre
Date d'inscription: 21/03/2006
Messages: 73

Re: implosion bidonnesque

De memoire les bidons etanches implosent a moins de 10 m de profondeur.
Tu peux soit fabriquer tes tubes avec du PVC haute pression et de la colle, soit si t es plus fortune, achete un sac etanche, un vrai avec une fermeture etanche. J en avais achete un de marque Ralftech, qui n existe plus, j ai passe un Hilti Te6a a environ de 10 m sans probleme.

Hors ligne

 

#6 24/09/2011 09:17:38

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2245

Re: implosion bidonnesque

et ma cocote minute SEB, par exemple, sans la daube, bien sur, quoi que?

titou des garrigues

Hors ligne

 

#7 21/06/2017 11:51:18

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2245

Re: implosion bidonnesque

Salut les gars ,et les filles ...

Hier j'ai discuté avec un  sympathique vendeur du rayon plongée de chez Décathlon, à propos de ces fameux  bidons blancs à couvercle vissant rouge ...

D'après ses dires , l'étanchéité à  l'eau  de ces bidons  serait seulement de 10 minutes  pour une profondeur d'immersion de un mètre  , garantie par le fabricant...

C'est pas besef , pourrait on dire , juste de quoi passer rapidement  une petite voute mouillante en spéléo ...

À votre avis , le fait d'enduire le joint torique du couvercle avec de la graisse pour cuir, employée  pour les godasses de montagne et autres vestes ,serait il une bonne idée ? Car j'ai retrouvé un fond de boîte  de cette graisse pour cuir ...

Fouinant sur le web, j'ai dégoté l'idée intéressante d'un gars qui a  modifié un chouilla son bidon étanche blanc et rouge , pour en faire un petit caisson étanche enfermant une petite caméra pour filmer sous l'eau ...

Outre le fait d'avoir découpé le couvercle  afin d'y coller la vitre   permettant les prises de vue ,  il a  positionné soigneusement sa caméra au centre du bidon , dans un bac rigide approprié, et il a ensuite noyé le vide périphérique restant avec une mousse expansive en bombe ...

À votre avis , cette injection de mousse  expansive très solide une fois durcie  ne contribue t'elle pas à une meilleure résistance du bidon à la pression  de l'eau ,une fois immergée ...

Piste à suivre pour  rigidifier  ces bidons ??



À plus

Titou des Garrigues

Dernière modification par bisounours83 (21/06/2017 12:51:25)

Hors ligne

 

#8 21/06/2017 13:02:43

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2245

Re: implosion bidonnesque

Salut ...

Petite question à messieurs les plongeurs spéléo :

Si vous devez trimballer en plongée siphon un caisson étanche  pour passer au sec du matos fragile ,, préférez vous que ce caisson affiche  une légère flottabilité positive , ou négative ?

C'est à dire avec une légère tendance  à couler vers le fond , ou à remonter vers la surface ??

Je penserait à une légère flottabilité positive , mais je souhaiterais votre avis   de plongeur ...

Car perso je me cantonne au masque et au tuba pour barboter en surface ...

Titou des Garrigues.

Dernière modification par bisounours83 (21/06/2017 13:10:02)

Hors ligne

 

#9 23/06/2017 14:28:40

Antoine07
Membre
Date d'inscription: 21/03/2006
Messages: 73

Re: implosion bidonnesque

Perdu... tous te diront qu une flottabilite negative est meilleure car tu peux la compenser avec ton systeme de flottabilite sur toi (BCD, wing dorsale ou combi etanche)

Hors ligne

 

#10 23/06/2017 15:55:20

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2245

Re: implosion bidonnesque

Merci Antoine, pour ta claire et nette réponse...

Sache que les caissons oubidons étanches sont  transportés en kit par les plongeurs le plus souvent ...mais tu le sais bien ...

Nous avons conçu  quatre ou cinq types de radiobalises  plus ou moins puissantes , lourdes et encombrantes... Je dis nous , car on est trois gars du club ,dont moi , à manier le fer à souder  et l'oscilloscope ...

Nous en avons une étanche à l'immersion ,que les plongeurs fixent en parallèle sur leur bouteilles , d'après ce qu'ils m'ont dit

A plus ...

Titou des Garrigues

Hors ligne

 

#11 24/06/2017 08:24:50

FBE
Membre
Date d'inscription: 22/02/2014
Messages: 185

Re: implosion bidonnesque

bisounours83 a écrit:

Salut les gars ,et les filles ...

Hier j'ai discuté avec un  sympathique vendeur du rayon plongée de chez Décathlon, à propos de ces fameux  bidons blancs à couvercle vissant rouge ...

D'après ses dires , l'étanchéité à  l'eau  de ces bidons  serait seulement de 10 minutes  pour une profondeur d'immersion de un mètre  , garantie par le fabricant...

C'est pas besef , pourrait on dire , juste de quoi passer rapidement  une petite voute mouillante en spéléo ...

À votre avis , le fait d'enduire le joint torique du couvercle avec de la graisse pour cuir, employée  pour les godasses de montagne et autres vestes ,serait il une bonne idée ? Car j'ai retrouvé un fond de boîte  de cette graisse pour cuir ...

Fouinant sur le web, j'ai dégoté l'idée intéressante d'un gars qui a  modifié un chouilla son bidon étanche blanc et rouge , pour en faire un petit caisson étanche enfermant une petite caméra pour filmer sous l'eau ...

Outre le fait d'avoir découpé le couvercle  afin d'y coller la vitre   permettant les prises de vue ,  il a  positionné soigneusement sa caméra au centre du bidon , dans un bac rigide approprié, et il a ensuite noyé le vide périphérique restant avec une mousse expansive en bombe ...

À votre avis , cette injection de mousse  expansive très solide une fois durcie  ne contribue t'elle pas à une meilleure résistance du bidon à la pression  de l'eau ,une fois immergée ...

Piste à suivre pour  rigidifier  ces bidons ??



À plus

Titou des Garrigues

Le bidon étanche classique a une bonne étanchéité, attention le joint doit être soigneusement positionné, propre et graissé avec de la graisse silicone (plongée). Faire attention certain bidons sont équipés de joints mal moulés (bourrelet de collage). A une dizaine de mètres de profondeur ça marche. Le problème ç'est plus profond, il commence à se déformer, avec un coup de chance il ne prend pas l'eau mais il finira toujours par imploser.
Pour gagner 10 ou 20 mètres de profondeur il suffit de monter une valve sur le couvercle et de gonfler le bidon à une pression de deux bars d'air.

Sinon je confirme flottabilité légèrement négative "en surface". Si tu fourni un caisson étanche avec flottabilité positive à un plongeur il va te maudire il aura énormément de difficulté à amorcer sa descente ou sera obligé de se sur-lester avec des plombs.

Dernière modification par FBE (24/06/2017 08:26:55)

Hors ligne

 

#12 24/06/2017 19:20:23

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2245

Re: implosion bidonnesque

Salut FBE

Merci grandement pour cette mine d'informations  relative à l'usage de nos fameux  bidons qui sont souvent nos fidèles compagnons d'aventure  , sur terre , sous terre , sur l'eau ou sous l'eau ... wink

effectivement , je me suis déjà fait maudire par un spéléo plongeur auquel j'avais fourni une radiobalise  beaucoup trop légère pour son volume   ..." j'ai du nager le cul en l'air qu'il m'a dit ..."

donc , je vais revoir mes calculs , et passer des équations  d'électricité, a celles de ce bon vieux Archimède ... 

à +

Titou des G

Hors ligne

 

#13 24/06/2017 19:29:00

Géronimo
Membre
Lieu: carcassonne
Date d'inscription: 26/11/2015
Messages: 75

Re: implosion bidonnesque

les bidons classique sont donnée pour 8 m mais il faut un joint propre et graisser wink

Dernière modification par Géronimo (24/06/2017 19:30:17)


"Ad augusta, per angusta"

Hors ligne

 

#14 25/06/2017 10:05:11

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2245

Re: implosion bidonnesque

Ok, , merci Geronimo

Titou des Garrigues

Hors ligne

 

#15 09/07/2017 10:11:58

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2245

Re: implosion bidonnesque

bisounours83 a écrit:

et ma cocote minute SEB, par exemple, sans la daube, bien sur, quoi que?

titou des garrigues

Bon, je parlais de ma cocote minute pour rigoler , bien sur , en guise de caisson étanche pour spéléo plongeur ...

Quoique , a bien y réfléchir , l'idée n'est peut être pas aussi sotte que grenue  ( enfin , saugrenue ...) , j'ai une vieille cocote minute  Seb  en alu , qui  est plus légère que celles en acier ,et qui pourrait faire l'affaire , probablement ...

bon , il y a bien sur  à régler le problème des deux soupapes présentes dans le couvercle  ...  mais peut être que en les bouchant avec  une résine  bi composant quelconque , genre Araldite , ça pourrait le faire ...

va falloir que je demande a des potes plongeurs  mer ou spéléo , cet été , de trimbaler en profondeur  une cocote minute remplie de papier toilette  ( mouchard de pénétration d'eau ...) pour voir si elle encaisse bien  les 20 ou 30 métres d'immersion ...

si  vous plongez vous même cet été , et  souhaitez  réaliser cette expérience ,  on est tous preneur du résultat  ...

et puis ça va faire rigoler les poissons ...

bon été à tous les plongeurs ...

pour info , une cocote  minute de 8 à 9 litres de capacité , parait  intéressante pour trimbaler au sec la plupart de l'électronique  ( préalablement conditionnée dans des petits sacs étanches , genre sacs alimentaires pour congélateurs , ou autres ... )

voili, voilou ...

à plus wink

Titou des Garrigues ...

Hors ligne

 

#16 09/07/2017 10:41:02

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2245

Re: implosion bidonnesque

FBE a écrit:

bisounours83 a écrit:

Salut les gars ,et les filles ...

Hier j'ai discuté avec un  sympathique vendeur du rayon plongée de chez Décathlon, à propos de ces fameux  bidons blancs à couvercle vissant rouge ...

D'après ses dires , l'étanchéité à  l'eau  de ces bidons  serait seulement de 10 minutes  pour une profondeur d'immersion de un mètre  , garantie par le fabricant...

C'est pas besef , pourrait on dire , juste de quoi passer rapidement  une petite voute mouillante en spéléo ...

À votre avis , le fait d'enduire le joint torique du couvercle avec de la graisse pour cuir, employée  pour les godasses de montagne et autres vestes ,serait il une bonne idée ? Car j'ai retrouvé un fond de boîte  de cette graisse pour cuir ...

Fouinant sur le web, j'ai dégoté l'idée intéressante d'un gars qui a  modifié un chouilla son bidon étanche blanc et rouge , pour en faire un petit caisson étanche enfermant une petite caméra pour filmer sous l'eau ...

Outre le fait d'avoir découpé le couvercle  afin d'y coller la vitre   permettant les prises de vue ,  il a  positionné soigneusement sa caméra au centre du bidon , dans un bac rigide approprié, et il a ensuite noyé le vide périphérique restant avec une mousse expansive en bombe ...

À votre avis , cette injection de mousse  expansive très solide une fois durcie  ne contribue t'elle pas à une meilleure résistance du bidon à la pression  de l'eau ,une fois immergée ...

Piste à suivre pour  rigidifier  ces bidons ??



À plus

Titou des Garrigues

Le bidon étanche classique a une bonne étanchéité, attention le joint doit être soigneusement positionné, propre et graissé avec de la graisse silicone (plongée). Faire attention certain bidons sont équipés de joints mal moulés (bourrelet de collage). A une dizaine de mètres de profondeur ça marche. Le problème ç'est plus profond, il commence à se déformer, avec un coup de chance il ne prend pas l'eau mais il finira toujours par imploser.
Pour gagner 10 ou 20 mètres de profondeur il suffit de monter une valve sur le couvercle et de gonfler le bidon à une pression de deux bars d'air.

Sinon je confirme flottabilité légèrement négative "en surface". Si tu fourni un caisson étanche avec flottabilité positive à un plongeur il va te maudire il aura énormément de difficulté à amorcer sa descente ou sera obligé de se sur-lester avec des plombs.

ok, FBE , ta suggestion  de "gonfler au préalable " les bidons a immerger avec de l'air  a travers  une valve  disposée sur le bouchon  est fort intéressante , et je l'avais déjà envisagée ...

seulement , cela me pose les interrogations suivantes :

l'électronique  des radiobalises , téléphones par le Sol , vidéo et autres , va elle supporter cette mise sous pression  ??

je m'explique mieux  ...

tu sais que très souvent , il  est nécessaire de monter et  souder des condensateurs électrolytiques d'assez forte capacité  ( plusieurs milliers de microfarads ...) sur les montages électroniques ...


ces condos sont souvent volumineux  et assez fragiles , conditionnés dans des emballages aluminium pas très épais ...

c'est donc pour eux que je m'inquiète , car ne vont ils pas s'écrabouiller comme une crêpe , si on les soumet à un ou deux bars de pression ??

et tout foutre en court circuit conséquemment , avec les risques que cela comporte ...

je pose ici , sur ce forum, la question  au cas ou quelqu'un aurait des lumières à ce sujet , car  je n'arrive pas à contacter aucun bureau d'études de fabricants de condos électrolytiques pour leur poser  la question ...

ces foutus condos électrolytiques sont ils conçus pour  supporter une surpression  d'air d'un ou deux bars ...  Zat ze kouestion  , no ?

ok , tu me diras que je n'ai  qu'a faire l'expérience moi même  en enfermant  des condos électrolytiques dans  un petit sac étanche , mais soumis à la pression ,  et à les faires descendre  à 10 ou 20 mètres de fond   par des potes plongeurs  ... une fois remontés , on les mesure et les examine ...

ça me turlupine cette histoire , car  la dernière version  de radiobalise que j'ai sur mon atelier , dispose d'un énorme  condensateur électrolytique  ...  imploseras , imploseras pas ??


si quelqu'un à l'adresse  d'une boite ou d'un magasin qui dispose  d'une petit caisson hyperbare   dans lequel je pourrais tester mes condos  , je suis preneur ...

je réside pas très loin de Toulon ( 83)  , pour info ...

merci de m'avoir lu jusqu'ici , FBE , et tout les amis du Forum ...

et je me tiens a votre dispo pour plus d'infos ...

à+

Titou des Garrigues ...

Dernière modification par bisounours83 (09/07/2017 11:07:37)

Hors ligne

 

#17 09/07/2017 12:20:48

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2245

Re: implosion bidonnesque

Géronimo a écrit:

les bidons classique sont donnée pour 8 m mais il faut un joint propre et graisser wink

dis moi Geronimo , d'où tiens tu cette info ?

de 8 mètres  de profondeur , avant l'implosion des bidons ...

merci de ta participation au débat ...

Titou des G

Hors ligne

 

#18 30/07/2017 20:14:37

bisounours83
Membre
Date d'inscription: 05/05/2007
Messages: 2245

Re: implosion bidonnesque

bisounours83 a écrit:

bisounours83 a écrit:

et ma cocote minute SEB, par exemple, sans la daube, bien sur, quoi que?

titou des garrigues

Bon, je parlais de ma cocote minute pour rigoler , bien sur , en guise de caisson étanche pour spéléo plongeur ...

Quoique , a bien y réfléchir , l'idée n'est peut être pas aussi sotte que grenue  ( enfin , saugrenue ...) , j'ai une vieille cocote minute  Seb  en alu , qui  est plus légère que celles en acier ,et qui pourrait faire l'affaire , probablement ...

bon , il y a bien sur  à régler le problème des deux soupapes présentes dans le couvercle  ...  mais peut être que en les bouchant avec  une résine  bi composant quelconque , genre Araldite , ça pourrait le faire ...

va falloir que je demande a des potes plongeurs  mer ou spéléo , cet été , de trimbaler en profondeur  une cocote minute remplie de papier toilette  ( mouchard de pénétration d'eau ...) pour voir si elle encaisse bien  les 20 ou 30 métres d'immersion ...

si  vous plongez vous même cet été , et  souhaitez  réaliser cette expérience ,  on est tous preneur du résultat  ...

et puis ça va faire rigoler les poissons ...

bon été à tous les plongeurs ...

pour info , une cocote  minute de 8 à 9 litres de capacité , parait  intéressante pour trimbaler au sec la plupart de l'électronique  ( préalablement conditionnée dans des petits sacs étanches , genre sacs alimentaires pour congélateurs , ou autres ... )

voili, voilou ...

à plus wink

Titou des Garrigues ...

bonsoir à tous ,

je suis aller fouiner sur le site de "Plongée Sout " , pour découvrir que mon idée d'employer une cocotte minute de réforme , comme caisson étanche de fortune , n'est pas une idée aussi farfelue que cela , car il semble qu'un spéléo plongeur à déjà tenté l'aventure , avec succès d'ailleurs ...

je vais creuser l'idée , en pratique , et vais aller immerger  la cocotte dans la Grande Bleu , cette semaine , pour voir un peu ce que cela donne ...

à plus ...


Titou des Garrigues

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.23
Traduction par FluxBB.fr